OL – Besiktas : grand match et haut risque

OL

AVANT-MATCH. L’Olympique Lyonnais reçoit Besiktas (21h05, W9 et beIN 1) en quarts de finale aller de Ligue Europa. Largué en championnat, l’OL a l’occasion de se rattraper en coupe d’Europe dans un stade qui s’annonce bouillant avec la présence notamment d’environ 20.000 supporters turcs.

 

Enjeu. Douze défaites en Ligue 1, le podium à seize points, un projet de jeu flou, Rachid Ghezzal souvent titulaire : la saison de l’OL est pour l’instant un échec. La Ligue Europa apparaît donc comme un excellent moyen de la sauver. Une qualification en demi-finales ne ferait bien évidemment pas oublier toutes les errances de l’année en cours, mais elle marquerait l’histoire. L’OL n’a en effet connu ce niveau que deux fois au cours de son histoire européenne : contre le Sporting en Coupe des Coupes 1964 (0-0 à Gerland, 1-1 à Lisbonne et défaite 0-1 en match d’appui à Madrid, foutue règle des buts marqués à l’extérieur appliquée à partir de… 1965) et contre le Bayern en Ligue des Champions 2010 (deux défaites 0-1 à Munich et 0-3 à Lyon, avec Mark Van Bommel qui fait le cake sur la pelouse pour rendre le cauchemar encore pire). Les gones ont donc ce soir rendez-vous avec un Parc OL à l’ambiance particulière (20.000 supporters turcs devraient être présents), mais aussi avec l’histoire. De quoi rendre cette saison mémorable pour au moins une bonne raison.

Compo. Allez les enfants, tous autour de la table du salon, c’est l’heure du NenesseGame© ! (variante lyonnaise du fameux PSGzee développé par Luis Fernandez)

Le groupe : Lopes, Gorgelin – Rafael, Jallet, Diakhaby, Mammana, Yanga-Mbiwa, Morel – Aouar, Darder, Ferri, Tolisso, Tousart – Cornet, Fekir, Valbuena, Ghezzal, Lacazette

Qui sera titulaire ? Dans quel système de jeu ? La réponse n’est jamais facile à deviner et seul le Maître du Jeu la connaît. Une première théorie serait que le match de samedi contre Lorient a servi à tester un 4-3-3, qui pourrait par exemple être adopté avec Sergi Darder ou Jordan Ferri pour accompagner Lucas Tousart et Corentin Tolisso au milieu.

Mais la plupart des adeptes du NenesseGame© penchent plutôt pour un 4-2-3-1 / 4-4-2 / 4-2-4 contre Besiktas, avec Nabil Fekir en 10. Restent quand même quelques incertitudes. Trois latéraux (Christophe Jallet, Rafael, Jérémy Morel) se partagent deux postes, le Brésilien pouvant jouer à gauche. Emanuel Mammana est sorti en pleurs contre les Merlus et pourrait être remplacé par Mapou Yanga-Mbiwa après avoir vécu un match compliqué. Le côté droit perdra des ballons et irritera bien des supporters, mais à cause de Rachid Ghezzal ou Maxwel Cornet ? On ramasse vos propositions dans la journée, réponse du Maître du Jeu vers 20h05. Une pinte au Pub Danois à gagner.

La composition probable : Lopes – Rafael, Mammana, Diakhaby, Morel – Tousart, Tolisso – Ghezzal, Fekir, Valbuena – Lacazette

Le prono de la rédac. Les Turcs prennent l’OL à la gorge dès le début de match. Pas de panique : comme d’habitude, Mouctar Diakhaby reprend un coup de pied arrêté vers le quart d’heure de jeu et ouvre le score (1-0, 16e). Besiktas est finalement récompensé de sa bonne première période par une égalisation juste avant la pause, par un mec avec des trémas dans son nom de famille (1-1, 43e). Mais l’OL nous refait le coup de la Roma et nous offre un second acte merveilleux, ponctué de buts de l’empereur Alexandre Lacazette (2-1, 54e) et de notre Petit Vélo’v national Mathieu Valbuena (3-1, 82e). On se retrouve dans une semaine pour un match retour tout aussi chaud.

Le Fraude Book du mois d’avril

 

Bonus

La rétrospective. On vous met souvent des vidéos en bonus, mais cette fois-ci allez plutôt lire notre rétrospective des affrontements entre l’OL et des clubs turcs en coupe d’Europe. Vous aurez assez de liens youtube pour tenir toute la pause déjeuner.

Hugo Hélin

(Photo AS Roma)

One Comment

  1. Etienne

    13 avril 2017 at 1:50

    Ca ne ressemblera probablement pas au match contre la Roma car Besiktas est moins fort individuellement mais bien meilleur collectivement. On verra ce que ça donne ce soir mais j’espère que notre défense tiendra le coup et qu’on n’aura pas un côté droit qui perd 2 ballons sur 3 ou un Tolisso qui met 40mn à s’échauffer !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>