Ligue Europa : l’OL ne sait pas qui supporter

Arsenal

FC PROCURATION. Les demi-finales aller de Ligue Europa commencent ce jeudi. Sans club français, mais pas sans intérêt pour la Ligue 1.

Le destin du futur troisième de Ligue 1 dépendra en effet de l’identité du vainqueur de la Ligue Europa : si celui-ci termine dans les quatre premiers de son championnat et se qualifie donc directement pour la phase de groupes de la prochaine Ligue des Champions (puisqu’il ne reste plus que des clubs du top quatre européen), tout le podium de Ligue 1 sera directement qualifié pour la C1. Sinon, le troisième de Ligue 1 devra passer par deux tours préliminaires avant d’arriver en poules de Ligue des Champions.

Pour l’OL, finir deuxième de Ligue 1
serait mieux que finir troisième

Un week-end compliqué pour les quatre

Pas de bol pour l’OL (ou l’autre équipe qui terminera troisième), aucun club encore en lice en Ligue Europa ne semble avoir encore assuré sa qualification à la prochaine Ligue des Champions. D’autant que le dernier week-end a été compliqué pour tout le monde.

L’Eintracht Francfort a fait match nul 0-0 contre l’Hertha Berlin et pourrait perdre beaucoup lors des trois dernières journées de Bundesliga : actuellement quatrième avec trois points d’avance sur le Borussia Mönchengladbach et le Bayer Leverkusen, Francfort se déplacera justement à Leverkusen ce week-end et sur la pelouse du Bayern Munich lors de l’ultime journée. En Premier League, Chelsea a fait nul 1-1 à Old Trafford et Arsenal a perdu 3-0 à Leicester. Les Blues sont actuellement quatrièmes, avec seulement deux points d’avance sur les Gunners et trois sur Manchester United. Battu 0-1 par Eibar, Valence a de son côté laissé sa quatrième place de Liga à Getafe.

Au pire, l’Ajax pourra servir d’exemple

Il est donc compliqué pour l’instant de deviner quel club il faudra supporter pour les clubs français en course pour la troisième place, actuellement occupée par l’OL. Le troisième de Ligue 1 devra peut-être prendre exemple sur l’Ajax, qui a débuté cette édition de Ligue des Champions au deuxième tour préliminaire (un tour plus tôt que le troisième français en cas normal) et est en bonne position pour se qualifier pour la finale. Mais l’OL peut aussi avoir un autre espoir, celui de ne pas rester à cette troisième place dont le sort dépend de l’identité du vainqueur de la Ligue Europa. Et plutôt en dépassant Lille, qu’il affronte ce dimanche, qu’en se faisant doubler par Saint-Étienne, s’il vous plaît.

Hugo Hélin

(Photo UEFA)

One Comment

  1. SteedMal

    2 mai 2019 at 7:21

    Malheureusement avec 6 points de retards et une différence de buts de -16 par rapport à Lille, c’est une mission impossible à 4 matchs de la fin du championnat. Il faudrait un sans faute de Lyon, et au moins deux défaites et un match nul de Lille…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>