Barça – OL : pas de solution idéale pour remplacer Marcelo

Marcelo

SONDAGE. Sorti au bout d’un quart d’heure de jeu samedi à Strasbourg, Marcelo ne devrait pas pouvoir tenir sa place pour le choc contre le Barça (la décision devrait être prise mardi soir). Et si les absences à ce poste se font toujours sentir (en tout cas quand la charnière centrale est à peu près en place, quand on avait le choix entre Bako Koné et Lindsay Rose c’était forcément moins préjudiciable), cela devrait encore plus être le cas pour l’OL du moment.

Car depuis l’épisode de la défense à trois, la paire Marcelo – Jason Denayer s’est imposée. Et derrière elle, chaque solution de rechange présente au moins un défaut évident. Jérémy Morel ? Trop vieux. Oumar Solet ? Trop jeune. Kenny Tete et Fernando Marçal ? Trop arrières latéraux. Si le premier a dépanné après la sortie prématurée de Marcelo à la Meinau, c’est pour l’instant le deuxième qui semble le favori pour tenir la place au Camp Nou, lui qui n’a jamais été titularisé dans l’axe d’une défense à quatre pour l’instant.

Une option surprise ?

Et même avec beaucoup d’imagination, il est difficile de penser à une option alternative totalement convaincante. Mapou Yanga-Mbiwa ? Son profil est sans doute celui qui ressemble le plus à celui de Marcelo et il n’a d’ailleurs sans doute pas grand chose à envier au Brésilien lorsqu’il est à 100%, mais il n’a disputé que quatre matchs en National 2 cette saison et ce n’est pas d’un placard qu’il faudrait le ressortir, mais d’un box abandonné et prêt à être vendu aux enchères dans Storage Wars sur RMC Découverte. Lucas Tousart ? Vu l’état de forme de Houssem Aouar, voire de Tanguy Ndombele, il semble compliqué de se priver d’un profil plus défensif au milieu de terrain. Une défense à trois ? Les meilleurs matchs dans ce dispositif ont eu lieu lorsque l’OL dominait et que la présence de défenseurs à l’aise balle au pied permettait de s’installer dans le camp adverse en jouant très, pas vraiment le scénario attendu mercredi. Face à l’armada offensive du Barça, aucune solution de remplacement n’apparaît donc comme parfaite. Marcelo ne l’était certes pas plus, mais pas sûr que ce soit vraiment rassurant.


HH

2 Comments

  1. SteedMal

    11 mars 2019 at 1:40

    Morel a été opéré récemment, et en phase de réathlétisation. Compliqué de l’aligner

  2. Pier Feuil Scifo

    11 mars 2019 at 5:12

    Sérieusement, on pourrait peut-être avoir du :

    mendy———————–dubois
    —–marçal—denayer—tete

    mais le problème c’est que y a plus que Rafael en remplaçant pour les latéraux.

    L’avantage c’est Denayer en référent central et en bakcup de marçal et tete eux même en back up des latéraux. Ils seraient tous dans une structure plus ou moins assimilée dans leurs rôles naturels.

    L’inconvénient, c’est plus personne sur le banc et surtout, il leur faudra une concentration de ouf-dingos et des mouvements coordonnées sans failles.

    Le re-avantage, devrait être la non lenteur de la défense et la capacité de sécuriser par compensation chaque déplacement d’une des cinq.

    Bon, mais je ne crois pas Pep assez dingos pour aller dans cette configuration.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>