Théorie du complot : Pape Cheikh Diop n’existe pas

Pape Cheikh Diop OL Iluminati Théorie du Complot Groupe Bilderberg Jean-Michel Aulas Jordan Ferri Franc-Maçon Groupe Bilderberg Celta Vigo Kim MIlton Nielsen did 9/11

ILLUMINATI (DU 8 DÉCEMBRE). Bruno Genesio regarde une nouvelle fois le tableau d’affichage de Saint-Symphorien. Il reste 10 minutes de jeu à Metz, son équipe mène 0-4 et l’adversaire est lanterne rouge de Ligue 1. C’est le bon moment pour faire entrer Pape Cheikh Diop, histoire de sauver un peu les apparences et de faire croire que l’OL a bien recruté un joueur de football. Car le soi-disant milieu de terrain n’avait en réalité jamais touché un ballon avant cette saison. Retour sur une incroyable machination.

 

L’histoire commence le 16 janvier 2016. Le Celta Vigo recrute ce jour-là Claudio Beauvue à l’OL et ne met que quelques entraînements à se rendre compte du niveau réel de l’ancien de Guingamp. « Honnête en affaires comme un Galicien » a-t-on coutume de dire de l’autre côté des Pyrénées (« Honeto en los negocios como un Galiciano »). Le sentiment de s’être fait avoir par l’OL, qui avait promis que Beauvue marquerait 15 buts par saison minimum, est donc très vif au Celta. Et les dirigeants décident rapidement de préparer leur vengeance. Les Lyonnais leur ont envoyé un faux bon joueur de football ? Ils leur enverront en représailles un faux joueur de football tout court. Pape Cheikh Diop est né.

Soyons clairs : Pape Cheikh Diop existe bel et bien. Né à Dakar, arrivé en Espagne à l’adolescence : son CV est bien celui annoncé par les médias officiels. Sauf que Pape Cheikh Diop n’avait jamais joué au football avant cet été. Au lycée Manu Chao de Villalba, Diop brillait plutôt en histoire-géographie qu’en EPS. Avant son arrivée en Galice, le jeune Diop a en effet été champion minimes du Sénégal de Where in the World is Carmen Sandiego ? (on n’appelait pas encore cela de l’e-sport, autres temps autres mœurs). Capable de citer toutes les capitales du monde, Diop est aussi au fait du moindre débat géopolitique ayant eu lieu lors des 50 dernières années grâce à ses journées passées devant le célèbre jeu.

1

Un CV qui aurait pu suffire à en faire un haut diplomate au Sénégal. Mais Diop, presque majeur, souhaite rester en Espagne où il a désormais fait sa vie. Problème : il n’y a pas assez séjourné pour obtenir un permis de séjour et devra quitter le territoire le jour de ses 18 ans. Une discussion avec son ami Sergio va changer sa vie. Son camarade de lycée est en effet le fils d’un dirigeant du Celta et évoque le cas de son meilleur pote à son père. Qui lui propose une solution.

À partir de ce jour, Diop sera un joueur du Celta Vigo. Et même le plus grand espoir de son équipe, celui qui sera vendu au moins 10M€ à l’OL quelques années plus tard. Il avoue en rougissant n’avoir jamais joué au football ? Le père de Sergio éclate de rire : il n’aura pas besoin de le faire. Le studio Efectos Muy Especiales (plus tard responsable des effets spéciaux de la série La Casa de Papel) modélise Diop en 3D et crée de fausses vidéos best-of à destination de Youtube, dans lesquelles le Sénégalais apparaît comme « un mélange de Mahamadou Diarra, Mickael Essien et Jordan Ferri » (selon un cahier des charges très précis conçu spécialement pour plaire aux décideurs lyonnais).

Richard Dutruel, légende du club, est lui chargé de créer et d’animer un compte Twitter francophone dédié officiellement au Celta Vigo, mais grâce auquel il vantera en réalité pendant des mois les mérites du joueur imaginaire. Avant de lâcher l’air de rien le nom de Pape Cheikh Diop à Florian Maurice lors d’un barbecue chez Jean-Christophe Devaux (ami commun puisqu’il a débuté à l’OL avec Maurice au milieu des années 90, avant de jouer avec Dutruel à Strasbourg entre 2003 et 2005). Le piège vient alors de se refermer autour du responsable de la cellule recrutement de l’OL.

Appâté, Maurice active ses contacts à Vigo (où il a été prêté par l’OM lors de la saison 2001/02). Évidemment, tout le monde lui dresse un portrait plus que flatteur de Diop. « Qui est suivi par Tottenham et ils sont prêts à lâcher 18M€, mais ça reste entre toi et moi, amigo. » Quelques jours plus tard, Pape Cheikh Diop signe à l’OL. Le Celta a réussi son mauvais coup.

De tels cas d’escroqueries ne sont pas rares. Des charlatans ont sévi pendant des années dans le staff médical de l’OL, expliquant qu’ils avaient la formule magique contre les blessures alors qu’ils étaient mécanos de formation. Un certain Alain P., concessionnaire Audi à Troyes, s’était lui vu offrir un poste important au sein du club sur la seule base de son bagou. Tous ont fini par être évacués en douceur, sans faire de vagues. Le sort réservé à de tels usurpateurs dans le milieu du football, un milieu où avouer publiquement ses erreurs est un signe de faiblesse.

C’est sans doute le destin qui attend Pape Cheikh Diop. Pour ne pas perdre la face et reconnaître s’être fait duper, l’OL le fait participer aux entraînements de temps en temps. Bruno Genesio l’appelle même parfois dans le groupe, le plus souvent pour le mettre en tribune. Et lorsqu’il n’y a vraiment aucun doute sur l’issue du match (à l’image du 0-4 à 10 minutes de la fin à Metz), l’entraîneur de l’OL se permet même de le faire entrer en jeu.

Et le reste du temps ? Pape Cheikh Diop est employé de l’OL, qui lui a trouvé une place au futur musée du club puisqu’il n’a pas le niveau pour être joueur. Quand on ne le force pas à aller courir en short devant les photographes, Diop dérushe ainsi tous les matchs de la saison 1990/91 de Jean-Marc Knapp pour préparer la rétrospective « Relances en touche, entre tradition et modernité ». Avant d’être expédié au Stade Malherbe Caen ou au Toulouse FC cet été.

Zénon Zadkine

3 Comments

  1. Adrien

    12 avril 2018 at 10:24

    C’est vous les meilleurs

  2. Lucky

    12 avril 2018 at 1:45

    Après vous avoir lu, je tiens à vous dire que vous être déplorables. ;-)

    (sinon, merci j’ai appris qu’on pouvait écrire « bagout » sans « t »).

  3. GK45

    13 juin 2018 at 6:58

    On y croit ou pas. A leur décharge, iil est plus que rare de voir un joueur acheté 10M€, à l’OL, ne faire que 10 minutes dans une saison. Cela cache quelque chose. Et si cette histoire était vraie ? De nos jours, je trouve cela dingue de se faire pareillement dupé. Ils l’auraient recruté sans voir un seul de ses matchs ?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>