Retour sur le futur : septembre à l’académie de l’OL

Olympique Lyonnais

JEUNES. Tous les mois, le Libéro fait le point sur les équipes CFA, U19 et U17 de l’OL. En ce début d’automne, les résultats sont plutôt décevants, mais Jenssen, Roselli, Diouf et surtout Aouar se sont distingués.

 

Lire : L’été de l’académie

 

Une CFA trop mièvre

6 sept. : OL – Grenoble Foot 0-0

13 sept. : Rodez – OL 2-0

20 sept. : Nice – OL 2-2 (Paye, Moutoussamy)

4 oct. : OL – Hyères 0-0

Le mois de septembre de la réserve lyonnaise a été compliqué: pas une seule victoire, un nul arraché contre Nice malgré un bon match, un nul à la maison contre Grenoble dans une rencontre qui sentait la poudre et une défaite à Rodez où l’OL a fini à 9… Une indiscipline chronique puisque ce sont les 4e et 5e Lyonnais qui étaient expulsés ce jour-là, alors qu’on jouait la 5e journée… À chaque fois sur des rouges directs. Le début du championnat est difficile pour la CFA, le groupe Sud est dur et l’effectif lyonnais de plus en plus jeune. Au niveau de la qualité des matchs, c’est aussi fluide que l’année dernière, mais il est évident qu’évoluer avec une majorité de joueurs nés en 1996 voire 1997 ne facilite pas la tâche d’une équipe qui n’a plus gagné depuis la première journée (cinq nuls pour une défaite), 9e sur 16 à sept points du leader Grenoble et deux points devant le premier relégable, Saint-Priest (13e).

Jenssen confirme

Peu de joueurs se sont fait remarquer en septembre. On peut noter néanmoins qu’Ulrich Jenssen progresse de match en match. Le Norvégien de 18 ans dégage l’assurance qu’il faut au poste de défenseur central. La seule défaite de l’OL a d’ailleurs été concédée en son absence. Le latéral Jordy Gaspar a laissé une bonne impression pour un joueur passé directement des U17 à la CFA, même s’il doit évoluer un peu plus haut.

Lire : Jenssen, l’instant du Norvégien ?

 

U19 : encourageant mais peut mieux faire

7 sept. : Monaco – OL 1-1 (Hemans)

14 sept.  : OL  – Saint-Étienne 0-0

21 sept.  : OL – Furiani Agliani 1-1 (De Sousa)

27 sept.  : Clermont Foot – OL 0-3 (A. Kalulu x2, Hemans)

4 oct. : OL – Ajaccio 4-1 (Pagliuca x3, Dzabana)

C’est un peu la même histoire que l’année dernière : un jeu assez plaisant mais un problème dans les deux surfaces qui empêche les Lyonnais d’obtenir des résultats concluants. Trois nuls et deux victoires, cela peut sembler convenable au premier abord. Mais avec un peu plus de réalisme et surtout de discipline, les joueurs de Joël Fréchet et Maxence Flachez auraient dû battre l’ASSE et Furiani. Le Derby a en effet été complètement à l’avantage des Lyonnais, qui ont évolué à onze contre dix pendant une heure, mais n’ont réussi à convertir aucune de leurs nombreuses occasions. Le match contre Furiani fut lui bien plus médiocre. Les Lyonnais avaient pourtant fait le plus dur en ouvrant le score. Mais une énième faute de concentration leur a coûté deux points. On notera quand même une belle réaction depuis avec deux belles victoires, les deux premières de la saison après une défaite et trois nuls, à Clermont (vite réduit à dix également) puis contre Ajaccio. L’OL est 5e sur quatorze, à 5 points du leader Toulouse. Seul le premier se qualifiera pour les playoffs.

Diouf et Roselli, un duo efficace

La défense centrale des U17 de l’année dernière est toujours aussi bonne: la grande taille de Waly Diouf combinée à la technique d’Alexandre Roselli offre un parfait alliage. Si L’OL arrive à se hisser en phase finale, ces deux garçons y seront pour beaucoup. Les retours d’Aldo Kalulu et Kilian Pagliuca ont fait du bien à un effectif qui a eu des difficultés sur le front de l’attaque.

 

U17 : pas de certitudes, mais du spectacle

7 sept. : OL – FC Lyon 2-0 (Loisi, Serber)

14 sept. : Montferrand – OL 4-4 (Almeida, Aouar, Serber x2)

21 sept. : OL – Saint Priest 1-1 (Aouar)

27 sept. : OL – AJ Auxerre 3-2 : (Aouar, Dekic, Hyseni)

5 oct. : ASPTT Dijon – OL 1-5 (Aouar, Cognat, Hyseni, Kouakou, csc)

Toujours pas de défaite pour les U17 lyonnais qui ont toutefois eu des difficultés contre les clubs amateurs. Mais la victoire importante contre Auxerre dans un match très disputé a définitivement lancé leur saison. On notera donc l’accroc contre Montferrand. Un match nul en concédant quatre buts, ce n’est pas vraiment dans les habitudes des équipes d’Armand Garrido. Le bilan aurait pu être pire car que ce soit contre Saint-Priest ou Montferrand, l’OL a égalisé au-delà de la 90e minute. Ce qui prouve au moins la force de caractère d’une équipe constituée de joueurs nés en 1998 voire 1999. L’OL est troisième à deux points de l’ASSE et Saint-Priest et donc largement en course pour les playoffs, auxquels participeront le premier de chaque poule et les meilleurs deuxièmes.

Aouar, le chef d’orchestre

Impressionnant, le milieu offensif déjà vainqueur la saison passé du titre de champion U17 a déjà inscrit 8 buts en 6 rencontres dont une égalisation magistrale dans les arrêts du jeu du match contre Saint-Priest,  après avoir dribblé toute la défense. La clutch attitude en vidéo :

Chargement

Égalisation d’Houssem Aouar à la 90e contre Saint-Priest. #U17 #OL #Clutch

Afficher sur Instagram

  Pour le reste, les individualités sont dans l’ensemble à la hauteur, mais on est encore loin de la maîtrise collective de la saison passée. On attend également plus du milieu offensif Myziane Maolida, arrivé de Boulogne-Billancourt, ou même du gardien Jérémy Coste. Continuellement blessé la saison dernière après son arrivée au début de l’hiver à Tola Vologe en provenance de Montrouge (Hauts-de-Seine), Lee-Marving Kouakou a connu des difficultés mais il vient de marquer coup sur coup en Ligue Honneur puis en National.  

L’académie en bref

Christopher Martins-Pereira, qui a connu sa première sélection avec le Luxembourg à 17 ans, a signé un contrat stagiaire. L’ailier de 18 ans Gaëtan Perrin, qui était régulièrement appelé dans le groupe de CFA, s’est blessé gravement au genou. Enfin, on soulignera les deux victoires dans le Derby pour les U14 et U15, respectivement sur les scores de 2 à 0 et 3 à 1. Olivier Mas

Photo : Romaric N’Gouma, capitaine de la CFA de l’OL (par Lyon Duchère AS)

One Comment

  1. opak

    9 octobre 2014 at 11:24

    Quel beau et bon joueur ce Aouar. Il parait que c’est un bosseur .Quand on pense qu il a pas été selectionné , ce n ‘est probablement que partie remise( besoin de voir d autres joueurs, besoin de s etoffer physiquement)
    A suivre ..

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>