Retour sur le futur : bilan de mi-saison à l’académie de l’OL

Olympique Lyonnais

JEUNES. Tous les mois, le Libéro fait le point sur les équipes de jeunes de l’Olympique Lyonnais. Alors que la trêve s’achève, retour sur le bon et le moins bon du premier semestre. Si les Gones ont pris un peu de retard en U17 et en U19, ils peuvent encore espérer se mêler à la bataille pour le titre de champion de France de leurs catégories. Mais l’objectif suprême reste la Gambardella pour un club qui attend les successeurs de la génération Malbranque-Bréchet-Balmont depuis dix-huit ans.

 

L’été de l’académie
Septembre à l’académie
Octobre à l’académie
Novembre à l’académie

 

CFA : comme des grands

6 déc. : Béziers – OL 3-1 (A. Kalulu)

13 déc. : OL – Marignane 0-0

19 déc. : Sète – OL 0-1 (Labidi)

Trois matchs étaient au programme au cours du mois de décembre pour la CFA. Après une défaite face au leader Béziers, l’OL a obtenu un match nul plutôt heureux contre Marignane, autre équipe de haut de tableau, Lucas Mocio (photo) arrêtant notamment un penalty qu’il avait lui-même provoqué à dix minutes de la fin. La victoire à Sète, obtenue dans les ultimes secondes grâce une tête de Zakarie Labidi sur un superbe centre de Romain Del Castillo, est donc arrivée comme un beau cadeau de Noël. Elle a permis à l’OL d’entamer la deuxième partie de saison à une belle sixième place pour une très jeune équipe dans une poule Sud compliquée, en témoigne la deuxième place du favori Grenoble ou les difficultés des autres équipes du Rhône, Villefranche (9e), La Duchère (12e), Saint-Priest (15e) et surtout Chasselay (16e et dernier).

Le bilan à la trêve est donc plutôt correct avec 5 victoires, 7 nuls et 2 défaites. Si L’OL a subi ses deux revers à l’extérieur, il faut aussi souligner que trois victoires sur cinq ont été obtenues loin de la Plaine des Jeux. Les joueurs d’Alain Olio auraient même pu grappiller davantage de points, lors des nuls frustrants à Monaco (1-1) ou contre Hyères (0-0) par exemple. Pour la deuxième partie de saison, il va falloir maintenir ce niveau de jeu et d’intensité physique, tout en essayant d’être plus réaliste devant. Car pour l’instant, les Lyonnais n’ont inscrit que 14 buts en autant de matchs.

Mocio, major de promo

La base défensive lyonnaise est le très bon point de ce début de saison, grâce notamment à un excellent Lucas Mocio dans les cages. Le Caladois a en effet sauvé la baraque à de nombreuses reprises. Ulrik Jenssen a lui été bon lors de tous les matchs auxquels il a participé. Il a même eu la chance de s’entraîner à plusieurs reprises avec les pros avant de se blesser à la cheville. Côté offensif, on soulignera les belles performances de l’ailier gauche Romain Del Castillo , même s’il n’a inscrit qu’un seul but en CFA. Au milieu, Maxime d’Arpino a répondu aux attentes et a lui aussi été récompensé en participant régulièrement aux séances d’Hubert Fournier.

Pour 2015, on attend une révélation en attaque, que ce soit Kilian Pagliuca, Aldo Kalululu voire, pourquoi pas, le plus laborieux Kim Shin. Car ne pas avoir un meilleur buteur à plus de deux buts (Mour Paye,  Zakarie Labidi et… Gaël Danic), c’est très moyen dans un club réputé pour former beaucoup d’attaquants.

 

Les U19 reviennent de nulle part

14 déc. : OL – Monaco 2-2 (Pagliuca, De Sousa sp)

Un seul match pour les Lyonnais au mois de décembre, mais quel match ! Menés 2 à 0 à l’heure de jeu, les joueurs de Maxence Flachez et Joël Fréchet ont eu suffisamment de ressource pour parvenir à faire flancher le très bon collectif monégasque. On regrettera l’expulsion sévère de Kilian Pagliuca sur l’action qui a provoqué le penalty – lui aussi étonnant – de l’égalisation à la 90e.

Le début de saison a été particulièrement compliqué, avec une défaite à domicile d’entrée (contre Nice, 1-3) suivie de trois nuls mais surtout un jeu insipide. Heureusement, il y a une nette amélioration depuis, grâce aussi au renfort des « deuxième année » redescendus de CFA. L’OL a remporté six de ses neuf derniers matchs (pour deux nuls et une défaite) et peut même encore espérer accrocher une place pour les demi-finales du championnat de France. En cas de victoire sur le terrain de Montpellier (11e sur 14) en match en retard, les Lyonnais, pour l’instant 5es, reviendraient potentiellement à quatre points du leader Toulouse. Certes, seule la première place est qualificative, mais il est déjà incroyable qu’ils puissent en être si proches après ce départ catastrophique.

Pour la deuxième partie de saison, il faudra donc poursuivre dans l’élan automnal. Mais l’autre objectif sera évidemment la Gambardella, qui débutera le 18 janvier sur le terrain de Chambéry (2e de Ligue Honneur). Une compétition pour laquelle tous les « 96 » de la CFA devraient être mis à disposition. Et si cette équipe paraît moins forte que celles aperçues ces dernières saisons saisons en terme d’individualités, elle semble d’un niveau supérieur collectivement.

Olympique Lyonnais

 

Martelat, la bonne surprise

Si on en attend un peu plus d’eux en CFA, Aldo Kalulu et Kilian Pagliuca ont fait beaucoup de bien à chaque fois qu’ils ont été appelés en U19. Yoann Martelat ne fait pas de bruit mais il est toujours régulier. Son pied gauche et sa vision de jeu apportent un vrai plus au milieu. Les champions de France U17 doivent franchir un cap. Thomas Richard a manqué plusieurs matchs à cause d’une déchirure à la cuisse mais doit désormais s’imposer à la pointe de l’attaque pour permettre à Pagliuca de jouer plus en CFA. L’ailier Alan Dzabana ou encore le meneur Habib Oueslati, auteur d’une bonne rentrée contre Monaco, peuvent faire mieux.

 

Les U17 ont à se faire pardonner

7 déc. : OL – Saint-Étienne 0-2

14 dec. : FC Lyon – OL 1-4 (Aouar, Almeida x3)

L’équipe d’Armand Garrido a terminé l’année 2014 sur une bonne note en allant gagner dans le 8e arrondissement sur la pelouse du FC Lyon. Mais les deux défaites qui avaient précédé, sur la pelouse de Dijon (1-0) puis à la Plaine des jeux début décembre face au leader stéphanois (0-2), ont sérieusement plombé un très bon départ (9 victoires, 2 nuls). Les Lyonnais sont toujours 2es mais, relégués à huit points des Verts, ils n’ont presque plus aucune chance de terminer en tête à l’issue de la saison régulière. Ils peuvent toutefois espérer finir parmi les deux meilleurs deuxièmes.

La saison dernière, le Derby avait lancé la saison. Là, il l’a donc quasiment condamnée. L’OL possède pourtant la meilleure attaque des six groupes confondus (54 réalisations en 14 rencontres, soit une moyenne de 3,9 buts par match). Mais c’est sa défense qui pour l’instant le plombe, en témoigne le 4-4 concédé à Montferrand ou les trois pions encaissés lors de la victoire contre Jura Sud (7-3). Une faille qui a coûté cher contre les équipes des centres de formation des clubs pros comme Dijon ou l’ASSE.

Aouar, presque à l’étroit

Le joueur du début de saison est évidemment Houssem Aouar. Le meneur de jeu est un faux lent, doté d’une vision de jeu impressionnante et d’une rapidité d’exécution très au-dessus de la moyenne. Mais ce qui a marqué les esprits pour l’instant, ce sont ses 20 buts inscrits ! Il va devoir porter cette équipe jusqu’au bout si elle veut espérer décrocher une place en playoffs, voire y jouer un rôle. Mais il serait étonnant qu’Houssem Aouar ne soit pas appelé de plus en plus régulièrement avec les U19. Les nouveaux doivent encore s’améliorer, à l’image de l’attaquant Lee-Marving Kouakou, dont, il est vrai, la saison a pour l’instant été gâchée par les blessures.

 

L’académie en bref

Ulrik Jenssen, blessé à la cheville le 30 novembre avec les U19 contre l’OM (1-0), va reprendre l’entraînement et devrait être opérationnel pour la Gambardella et les échéances à venir.

Les U15 survolent le championnat Élite. La bande à Cris a gagné ses onze matchs en championnat et possède la meilleure attaque, emmenée par un Amine Gouiri assez impressionnant.

Attaquant de la Jeanne d’Arc de Drancy, Florian Ankoué (1998) a signé avec l’OL et intégrera le groupe des U19 la saison prochaine.


Olivier Mas


(Photos Jean-Marc)

2 Comments

  1. Dave

    11 janvier 2015 at 11:22

    Salut la team !

    Juste pour vous dire que j’adore ce que vous faîtes ! du contenu qu’on ne voit nul par ailleurs, bien écrit, long, analysé et pertinent … la classe ! L’interview de Bréchet ? fantastique !

    Continuez comme ça, publiez peut être plus de « brèves » pour inciter à des visites quotidiennes qu’occasionnelles, mais en tous cas, merci pour ce superbe travail !

    • Le Libéro Lyon

      12 janvier 2015 at 1:09

      C’est l’objectif. Merci 1000 fois.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>