OL – Celtic (1-1) : Hoops, la boulette

leak

EUROPA LEAK. Après avoir dominé et mené en première mi-temps, l’OL a reculé en seconde période et concédé l’égalisation en toute fin de match. Une petite contre-performance dans une rencontre où le spectacle était plutôt dans les tribunes.

 

Jeudi 23 octobre 2014, 3e journée de Ligue Europa (groupe M)

Olympique Lyonnais – Celtic FC 1-1

Buts :  Fekir (39e) pour Lyon, van Dijk (82e) pour le Celtic

Avertissement : Ferri (57e)

OL : Lopes – Jallet, Bisevac, B. Koné, Bedimo – Malbranque (cap. ; Gourcuff, 84e), Tolisso, Mvuemba – Bahlouli (Ferri, 46e) – Fekir, Benzia (Lacazette, 84e). Entr. : Hubert Fournier.

 

À trois jours du choc face à l’Olympique de Marseille, Hubert Fournier avait clairement fait le choix du turn-over au milieu et en attaque. Au repos Gonalons, Gourcuff et Lacazette (entre autres) ! L’occasion de voir évoluer certains jeunes prometteurs et peu utilisés comme Yassine Benzia ou Farès Bahlouli.

Dans un match un peu terne, les Lyonnais dominaient facilement en première mi-temps, faisant valoir leur supériorité technique. Et l’OL était logiquement récompensé de sa domination par l’ouverture du score: à la 39ème minute, Farès Bahlouli continuait son débordement malgré de nombreux tirages de maillot, avant de rentrer dans la surface de réparation et de servir en retrait Nabil Fekir qui trouvait la lucarne opposée. Image amusante lors des secondes suivantes: alors que Nabil Fekir fêtait son but devant le Virage Nord, Farès Bahlouli était toujours énervé de ne pas s’être vu accorder de penalty, et il fallait l’intervention de Christophe Jallet pour le calmer.

Recul en seconde période

Avec cet avantage à la pause, l’OL semblait à l’abri, d’autant plus que le Celtic n’était jusque là dangereux que lors de rares contre-attaques. Mais la seconde période allait être totalement différente de la première. Farès Bahlouli, assez invisible malgré sa passe décisive, était remplacé par Jordan Ferri à la mi-temps, Steed Malbranque montant au poste de numéro 10. L’une des causes du recul du bloc lyonnais ? Ou bien les hommes d’Hubert Fournier avaient-il déjà la tête à Marseille ? Toujours est-il que les Écossais squattaient les abords de la surface d’Anthony Lopes et étaient récompensés à quelques minutes de la fin par un but sur corner. Rageant pour les Lyonnais, mais pas illogique. Les entrées tardives de Yoann Gourcuff et Alexandre Lacazette n’allaient rien changer au tableau d’affichage, malgré l’ultime coup franc tiré sur la barre par l’ancien Bordelais. Un match nul qui laisse l’OL à la troisième place du groupe, un point derrière ses adversaires du soir.

 

 

Le live

3e : Petit pont et roulette de Farès Bahlouli au milieu de terrain ! Enfin un grand match de la part de notre chouchou ?

15e : Premier quart d’heure qui donne le ton : l’OL a le ballon et les Écossais sont dangereux sur chaque attaque rapide. Toujours pas d’occasions franches néanmoins.

25e : Centre à ras-de-terre de Christophe Jallet qui traverse la surface et arrive sur Yassine Benzia au second poteau. Sa frappe passe hélas au-dessus de la cage.

35e : Une-deux superbe entre Yassine Benzia et Nabil Fekir ! Les deux pépites de Tola-Vologe combinent à merveille et le tir du second passe de peu à côté du poteau.

39e : BUUUUT ! Tiré par le maillot, Farès Bahlouli continue son action et sert Nabil Fekir qui trouve la lucarne opposée du coin de la surface.

Mi-temps : 1-0, score logique à la pause. On dira poliment que le spectacle est plutôt dans les tribunes que sur le terrain.

46e : Coup d’envoi de la seconde période, Jordan Ferri remplace Farès Bahlouli.

57e : Jordan Ferri coupe une bonne contre-attaque écossaise par une « faute tactique ». Carton jaune mérité.

72e : Anthony Stokes allume un pétard de 30 mètres mais l’autre Anthony, Lopes, détourne parfaitement en corner. Les Lyonnais sont clairement ballottés.

82e : GOOOAL ! Sur un corner venant de la droite, Virgil van Dijk prend le meilleur sur Milan Bisevac…

84e : Entrées tardives de Yoann Gourcuff et Alexandre Lacazette à la place de Steed Malbranque et Yassine Benzia. Christophe Jallet hérite du brassard de capitaine.

87e : Alexandre Lacazette se bat comme un beau diable et se défait de trois défenseurs avant de tirer à côté.

91e : Coup-franc à 28 mètres pour Yoann Gourcuff…. et c’est sur la barre ! Le Breton était tout proche de scorer un buzzerbeater !

93e : Fin de match, on retiendra les pintes bues avant le match avec les Bhoys plutôt que ce match un peu insipide…

 

Au Stade de Gerland, Zénon Zadkine

(Photo Aurelien Carpentier – Le Libéro Lyon)

 

One Comment

  1. Vincent

    24 octobre 2014 at 10:33

    A propos de Bahlouli, ça fait un moment que son nom n’apparaît plus nul part au moment de l’annonce du groupe. Ni blessé, ni écarté par l’entraineur… Est-ce que vous savez s’il existe encore ? S’il y a une explication à sa disparition ?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>