Angers – OL (0-3) : Maine on fire

OL

LES NOTES. Face à la meilleure défense à domicile du championnat, réputée pour être impitoyable sur coup-franc, ce déplacement à Angers sentait bon le traquenard. Bien aidé par l’exclusion de Mangani au quart d’heure de jeu, l’OL en a finalement passé trois : une spéciale Rachid Ghezzal façon Arjen Robben, une frappe limpide de Tolisso, mais surtout un enroulé pied gauche de Christophe Jallet en pleine lucarne. Comme quoi, les miracles existent.

Samedi 6 février 2016, 25e journée de Ligue 1.

Angers SCO – Olympique Lyonnais  0-3

Buts : Jallet (13e), Ghezzal (47e), Tolisso (81e).

Avertissements : Jallet (61e), Gonalons (64e) pour l’OL, N’Doye (61e) pour Angers.

Exclusion : Mangani (18e) pour une semelle sur Tolisso.

OL : Lopes – Jallet, Yanga-Mbiwa, Umtiti, Morel – Gonalons, Tolisso (Ferri 84e), Grenier (Darder 84e) – Ghezzal, Lacazette (Cornet 79e), Valbuena. Entr. : Bruno Génésio.

Angers : Letellier – Angoula, Traoré, Thomas, Andreu – Saïss, N’Doyre, Mangani – Sunu (Bouka Moutou 58e), Yattara (Nsamé 77e), Ketkeophomphonophomphophone (Benrahma 58e). Entr. : Stéphane Moulin.

SCOOL

 

C’était bien

Christophe Jallet aura pris son temps avant de livrer une prestation digne de lui. L’espace d’un match, l’arrière droit des Gones est revenu à son niveau de la saison dernière. L’ancien Parisien, en plus d’être intraitable en défense, s’est payé le luxe d’être omniprésent autour de la surface angevine. Au quart d’heure de jeu, l’impensable se produit : après trois mois à balancer des parpaings du droit en tribune, Christophe Jallet trouve la lucarne du pied gauche. Même lui n’a probablement pas compris.

Le Divin Chauve ne s’est pas arrêté là, et a également été passeur décisif sur le but de Rachid Ghezzal. Comme face à Troyes, Rachon a sorti sa spéciale crochet dans la surface-frappe pied gauche en lucarne opposée. Ne manque plus qu’à lui tondre la tête et on aura notre Arjen Robben algérien.

Cour des miracles toujours : Mapou Yanga Mbiwa a été encore une fois très bon. Pire, l’ancien Montpellierain a même été impeccable. Certes, les Angevins n’ont pas tenté grand chose mais tout de même : zéro boulette, zéro relance suicide, ça surprend.

 

C’était moins bien

Malgré des espaces dans tous les sens, Jérémy Morel n’a toujours pas été au niveau. Pire encore, le latéral gauche a eu du mal à contenir les contres angevins (pourtant menés à 3 contre 5) sur son côté gauche. Même face à une opposition en grande faiblesse, l’ancien Marseillais ne parvient pas à créer le décalage. Même s’il n’a pas été mauvais, Morel a été une nouvelle fois médiocre. À un moment, il va falloir lancer des jeunes.

Dans l’entrejeu, Clément Grenier a une nouvelle fois été totalement transparent. Jamais l’Ardéchois n’est parvenu à profiter de la supériorité numérique lyonnaise au milieu de terrain. Le meneur de jeu lyonnais a été remplacé par Sergi Darder pour les 5 dernières minutes. Si l’Espagnol ne produit pas encore un football parfait, on voit difficilement ce qu’il a à envier à ses compères formés au club…

Enfin, sur l’aile gauche, Mathieu Valbuena a encore livré une prestation désastreuse, sauvée in extremis par un bon décalage et une passe décisive pour Tolisso en fin de match. A noter que cette belle action est venue de l’une des rares fois où Petit Vélo a permuté sur l’aile droite. Il était temps.
Charly M.

(Photo Philippe Lecoeur / Panoramic)

5 Comments

  1. Prat

    10 février 2016 at 8:13

    Un peu déçu par cet article… Je suis bien d’accord avec ce qui est dit, mais c’est un peu vite fait, quand même… Et Gonalons, par exemple, on en parle pas? (Je dit ça sans mauvaise intention, car j’attends ces articles avec impatience après chaque match)

  2. Charly M.

    10 février 2016 at 11:15

    Oui, j’ai torché l’article parce que personne était dispo pour le faire et que j’étais le seul à avoir vu le match en entier.
    Gonalons a été super propre, dans la lignée de ses matches précédents.

  3. OLV

    10 février 2016 at 12:57

    Le commentaire sur Valbuena est hallucinant.
    Valbuena est venu au moins une autre fois à droite, pour apporter le surnombre, et c’était sur l’action qui permet à ghezzal de se retrouver libre de marquage pour ajuster sa frappe et marquer le premier.
    Et quand il n’était pas à droite, c’est lui qui a fait la magnifique transversale qui déstabilise la défense Angevine sur l’action qui se conclue par le but de Jallet.
    Il est impliqué sur les trois buts, c’est peut-être la raison de ce 3 ? Alors comment expliquer le 5 ou le 6 des autres ?

  4. Joce

    10 février 2016 at 1:20

    Haha, ca se sent ;)
    Globalement attention a ne pas avoir la memoire trop courte et juger les prestations de chacun avec la perspective du moment.

    Jallet etait le meilleurs lyonnais (avec Umtiti et Lopez) jusqu’a fin octobre, et de loin.Il a ete blesse puis a eu un sacre passage a vide. C’etait pas parfait samedi et son but est chanceux, mais ca fait quand meme plaisir.

    Grosse deception pour Kalulu qui selon moi nous fais entrevoir une belle intelligence de jeu et de serieuses capacites. Ce qui m’amene a Valbuena. Son match etait horrible en effet. Mais Ghezzal est pas toujours beaucoup mieux.. Il profite beaucoup du travail de Jallet. Et a une meilleur capacite a eliminer et a repiquer verticalement et non horizontalement comme Valbuena…
    Si les deux permutaient plus, je suis sur qu’ils gagneraient tous les deux en volume et en efficacite par plus de decalage et de confusion pour les defenses.

    Gonalon et Tolisso, bien que loin d’etre flamboyant reviennent a des niveaux acceptable.
    Umtiti fait quelques erreurs… Attention a pas relacher. Content que Mbiwa redeviennent un peu stable.

    Grenier pareil, attention a ne pas voir avec ses yeux du moment. Quand il est revenu il a apporte pas mal de fraicheur, de spontaneite. Il est probablement le seul qui joue comme Lacazette le voudrait, mais peche dans la reussite de ce qu’il entreprend… Maintenant que le collectif se porte un peu mieux qu’il y a 2 mois, on attend beaucoup, beaucoup plus de lui et il semble ne pas reussir a passer le cap. Une petite alternance avec Darder est selon moi la solution. Mais aussi un travaille du coach car il donne l’impression de pas vraiment savoir quel est son role sur le terrain, entre relayeur, cle de l’entre jeu, apport defensif… C’est a Genesio de le pousser a exploiter ses talents. Rappelons nous aussi qu’il a toujours etait meilleur en 8 qu’en 10…

    (desole pour les accents, QWERTY..)

  5. Philou passe

    10 février 2016 at 3:05

    Mapou-7 ? C’est dans l’espoir de le refourguer au Newcastle de Mac Laren ?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>