La saison des anciens de l’OL : les flops

Puel

GONES AWAY. Si la saison 2015/16 de l’OL a été globalement réussie, ce n’est pas le cas de celle de tous les anciens Gones. Contre-performances, blessures ou banc de touche : on commence notre tour d’horizon par ceux qui ont vécu une année compliquée.

 

En France

Mouhamadou Dabo est longtemps resté sans club et a finalement rejoint Troyes en fin de mercato. Le latéral a vécu une saison galère, à l’image de son équipe engluée à la 20e place du classement. Le presque-international (il avait été convoqué une fois par Raymond Domenech en 2009) n’a disputé que 17 matchs de Ligue 1, dont celui de l’inauguration du Parc OL. Maigre consolation.

Grégoire Puel s’est enfin émancipé de son paternel (sans doute un peu sous la pression des dirigeants niçois, certes) en tentant l’aventure Ligue 2 avec Le Havre. Et il a une nouvelle fois montré qu’il n’avait pas le niveau. Seulement 15 matchs joués et des prestations peu convaincantes pour le fils de Claude.

Yoann Gourcuff a vécu une saison étrange. Parti libre et blessé de l’OL, il s’est engagé tardivement à Rennes et n’a commencé à jouer que début 2016. Le nouveau Zidane aura au final disputé 12 matchs et marqué deux buts. Il devrait continuer en Bretagne l’an prochain… sous les ordres de son père.

Son coéquipier Mehdi Zeffane a vite disparu du onze rennais après des débuts en tant que titulaire. L’arrière droit espère sans doute que Christian Gourcuff (qu’il a connu en sélection algérienne) lui donnera plus de temps de jeu que Rolland Courbis.

François Clerc, 33 ans, a fait son temps à Saint-Etienne. Seulement 16 matchs joués toutes compétitions confondues cette saison et des prestations moyennes. En fin de contrat avec les Verts, l’international pourrait selon les dernières rumeurs retrouver du temps de jeu au Gazélec Ajaccio. Quitter le Forez pour s’installer en Corse, il y a pire.

 

Son départ à Monaco nous a rappelé celui d’Anthony Martial et nous a brisé le cœur. Mais Fares Bahlouli n’a pas connu pour sa première saison en Principauté le même destin que le désormais Mancunien. Après avoir eu brièvement sa chance en début d’exercice malgré l’empilement de milieux offensifs dans l’effectif monégasque, Bahlouli s’est retrouvé non-inscrit pour l’Europa League et a souvent dû se contenter de jouer en CFA. Sa saison a aussi été perturbée par des blessures à répétition. Il a toutefois pu montrer toute sa classe par moments, en réalisant un très bon match contre Bordeaux en L1 ou en inscrivant un lob magnifique contre Mont-de-Marsan en CFA par exemple.

 

À l’étranger

La carrière de Loïc Rémy s’est enlisée un peu plus lors de la saison écoulée. L’ancien marseillais n’est même plus un second choix à Chelsea et n’a été titularisé que trois fois en Premier League, pour 13 apparitions au total. Rémy était dans les 23 pour la Coupe du Monde au Brésil il y a deux ans. Cette année, son nom n’a même pas été évoqué pour l’Euro.

Depuis son départ de Lyon, Naby Sarr a bien du mal à lancer sa carrière. Il pensait pourtant y arriver en quittant le Sporting pour Charlton (en Championship, la deuxième division anglaise), le club d’Alou Diarra, autre ancien lyonnais. Sarr a finalement eu un temps de jeu très réduit et Charlton a fini relégué. Le défenseur de 22 ans pourrait rebondir en Ligue 2 au Red Star.

La fin de carrière de Michael Essien est compliquée. Souvent touché par les blessures, le Ghanéen n’a disputé que 15 matchs toutes compétitions confondues avec le Panathinaikos.

Cesar « Chelito » Delgado est retourné dans son club formateur de Rosario Central en 2015. Son temps de jeu s’est réduit depuis le début de l’année civile et l’ailier a été contrôlé positif en Copa Libertadores. Peut-être une explication à sa coiffure dégueulasse.

Après avoir fréquenté avec assiduité l’infirmerie de la Lazio, Ederson est retourné au pays l’été dernier. Le milieu de terrain de 30 ans ne joue guère plus qu’en Italie et n’a porté le maillot de Flamengo qu’à 16 reprises.

On continue avec un autre blessé chronique. John Mensah a signé en mars au AFC United, en Superettan (deuxième division suédoise, pour ceux qui n’étaient pas au courant). Le Ghanéen de 33 ans n’a a priori toujours pas joué avec son nouveau club, mais continue sa fin de carrière exotique.

 

Mensah

Le tour du monde de John Mensah (source Footballdatabase)

Bafétimbi Gomis a vécu une seconde saison outre-Manche bien plus compliquée que la première. Le Grand Maître dans l’art du hors jeu n’est plus qu’un remplaçant à Swansea et a inscrit sept buts cette saison. Pas assez pour convaincre Francesco Guidolin. L’ancien stéphanois profitera sûrement du mercato pour changer d’air.

Propulsé titulaire suite à la blessure de Nabil Fekir, Claudio Beauvue a réussi en moins de six mois à se faire détester par le public lyonnais et une partie du vestiaire. Après une réaction déplacée sur son but face à Troyes au Parc OL, il s’est engagé pour le Celta Vigo qui jouait le haut du tableau en Liga. Mais après onze matchs, un unique but et des performances moyennes, Claudio s’est gravement blessé et a vu sa saison écourtée.

Parti à Tottenham l’été dernier, Clinton Njie a commencé sa saison en tant que remplaçant avant de se blesser gravement lui aussi. Le Lion Indomptable n’a toujours pas marqué sous ses nouvelles couleurs et confirme que l’OL l’a bien vendu.

Théo Defourny, qui évolue au Royal Excel Mouscron, n’a longtemps pas pu jouer à cause de problèmes administratifs (il n’était pas considéré comme Belge… malgré ses sélections avec les Espoirs) mais aussi d’une concurrence accrue et imprévue à son poste de gardien de but. Le portier a finalement joué un match en fin de saison et espère sans doute gagner une place de titulaire l’an prochain.

Pape Diakhaté est revenu en janvier dans son club formateur. Le défenseur central n’est cependant pas pour grand-chose dans la montée en Ligue 1 de l’AS Nancy-Lorraine, puisqu’il n’a joué que cinq matchs.

Aly Cissokho est retourné à Porto, le club qui avait réussi à nous le vendre à un prix exorbitant il y a quelques années. L’histoire a été moins belle cette fois : après deux apparitions en Primeira Liga en six mois, le latéral gauche a été rappelé par Rémi Garde et Aston Villa (le club qui le prêtait aux Portugais) pour pallier la blessure de Jordan Amavi. Cissokho a donc joué 12 matchs en seconde partie de saison. Une saison conclue par une relégation des Villans.

 

En bref

Sébastien Faure a connu une saison blanche après la fin de son contrat avec les Rangers. Il est revenu depuis peu à l’OL ou il joue avec la CFA.

Demba Touré a connu la relégation avec son club maltais des Naxxar Lions.

Nassim Zitouni a fait quelques apparitions avec la réserve de Porto.

Kevin Tsimba a joué quatre matchs avec la réserve du Servette après avoir été longtemps sans club.

Après quelques essais infructueux en début de saison, Mathieu Salamand a fini en CFA2 à Oissel où il a peu joué.

William Le Pogam est sous contrat avec le club espagnol de Toledo, avec qui il ne joue quasiment pas.

Jean N’Djalkonog est le gardien remplaçant de la Duchère, qui vient de monter en National.

Guillaume Lacour n’a pas joué un seul match de Ligue 1 avec Troyes.

Maxime Blanc a joué en DH cette saison, à Pernes-les-Fontaines.

Steven Roux n’a quasiment pas eu de temps de jeu en National au CA Bastia.

Sidy Koné est toujours sans club depuis son départ de l’OL .

Waly Diouf n’a joué que 8 matchs avec la réserve auxerroise et a surtout fait parler de lui à cause d’une affaire sur Periscope avant un match de Gambardella contre l’AC Ajaccio.

 

Par Gary

(Photo Le Havre AC)

 

One Comment

  1. Bart

    8 juin 2016 at 12:50

    Ca fait très « Avis Nécrologiques » ce flop ^^ Par contre c’est bizarre de retrouver des Flops également dans le Top. Bastos Fred Kallstrom mériterait une petite ligne également. Vive le Libéro !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>