OL – Rennes : pour passer un bon week-end dès le mercredi

OL

AVANT-MATCH. Avec le report de son match à Toulouse initialement prévu samedi, l’OL aura une semaine pour préparer la rencontre décisive de Ligue des Champions contre le Shakhtar Donetsk. Avant cela, il lui faut gagner contre Rennes ce mercredi (à 19h00, en direct sur beIN Max 7) pour passer un week-end tranquille devant la télé.

Enjeu. À en croire les réactions sur les réseaux sociaux au moment du licenciement de Sabri Lamouchi, il y a toujours un fond de superstition au moment d’affronter une équipe dirigée par un intérimaire, peut-être dû au biais de confirmation qui fait dire aux supporters de tous les clubs du monde « On relance toujours les clubs en difficulté » et autres « Tel gardien fait toujours le match de sa vie contre nous. »

L’OL n’a pourtant que peu de raisons de craindre Rennes si l’on regarde le calendrier récent : depuis le 7 octobre, les Bretons n’ont remporté que 2 de leurs 9 derniers matchs (contre Caen et Jablonec), là où l’OL n’en a perdu aucun. Il y a donc quand même de quoi espérer valider le bon match à Lille, même pour le plus superstitieux des supporters.

Compo. Début décembre, c’est normalement le moment où on achète les cadeaux de Noël et où on fait tourner les effectifs pour les clubs européens.

Le groupe : Lopes, Gorgelin – Tete, Morel, Denayer, Solet, Marcelo, Mendy, Marçal – Aouar, Ndombele, Diop, Ndiaye, Tousart- Fekir, Depay, Dembélé, Terrier, Traoré.

La décision de repousser à plus tard le match contre Toulouse offre toutefois à l’OL une semaine de récupération inattendue, et devrait réduire de fait le turnover comme l’a confirmé hier Bruno Genesio en conférence de presse. On met donc l’équipe type en composition probable, même si des Morel, Tousart ou Dembélé pourraient s’y faire une place. Et pour les cadeaux de Noël, profitez de l’absence de match de l’OL samedi pour aller faire quelques courses, c’est mieux que de s’y prendre au dernier moment…

La composition probable : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Tete, Aouar, Ndombele, Mendy – Fekir – Traoré, Memphis.

Le prono de la rédac. Rennes est bien en place défensivement et fait douter l’OL, notamment quand Sarr égalise peu après la pause (1-1, 49e) alors que Memphis avait rapidement donné l’avantage aux Lyonnais (1-0, 17e). Mais l’OL arrive malgré tout à faire la différence lors d’une fin de match aux airs d’attaque-défense, grâce à un but de Terrier (2-1, 78e).

 

Bonus

La vidéo du Grenier. Le coup franc de Clément Grenier à Nice lors de la 37e journée de Ligue 1 2012/13 a permis à l’OL de rester sur le podium juste devant les Aiglons (1-1) et il ne reste plus qu’à gagner contre Rennes à Gerland lors de la dernière journée pour valider le ticket pour la Ligue des Champions. Ce sera fait grâce à un penalty transformé par Lisandro et un nouveau coup franc de CG7. Qu’on imagine alors plutôt retrouver dans un grand club européen plutôt qu’à Rennes 5 ans plus tard, comme l’indique la mention « Welcome To Arsenal » dans le titre de la vidéo.

Hugo Hélin

(Photo Stade Rennais)

One Comment

  1. FORTICHE

    6 décembre 2018 at 11:12

    et donc le weekend sera pourri !!! Et on va se faire dessus jusqu’à mercredi 23H….

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>