OL : déjà la bonne Sociedad

GALA. Ce n’est pas encore la Ligue des champions mais l’affiche est alléchante. Alors même si les Lyonnais auraient préféré rencontrer un adversaire plus facile, au moins ne risquent-ils pas d’être démobilisés face à la Real Sociedad à l’occasion du barrage aller de la Ligue des champions. Et Gerland pourrait se régaler.

Olympique Lyonnais  Real Sociedad

Samuel Umtiti est tellement classe que l’OL n’a le droit de le sortir que pour les soirs d’Europe. (Photo Panoramic – Frédéric Chambert)

L’enjeu. Prendre de l’avance, et donc des risques, face à un adversaire d’un très bon niveau technique et capable de se retrouver très rapidement devant le but de Lopes. Et c’est toute la difficulté d’un match aller à domicile lors des oppositions homogènes. Toutefois, ce genre d’adversaire qui ne ferme pas le jeu est sûrement plus adapté à l’OL, qui aime avoir la possession du ballon, que les équipes qui restent regroupées derrière. Ce qui a fait dire à Rémi Garde, dès l’annonce du tirage et sans que cela ne semble le rassurer, que ce barrage devrait offrir « des matchs ouverts et intéressants ».  Une bonne nouvelle pour le spectacle mais un véritable défi pour les joueurs s’ils ne veulent pas gâcher l’opportunité de jouer la plus grande compétition de clubs (et on ne parle même pas des conséquences économiques). Pour cela, l’OL, plutôt au point offensivement,  devra compter sur un triangle Bisevac-Umtiti-Gonalons au top ainsi que sur la capacité de Malbranque et Gourcuff à contenir le bloc basque le plus loin possible par leur pressing et leur volume de jeu. Facile à dire, mais si ces cinq joueurs assurent, les autres auront forcément les occasions pour en profiter.

La compo. C’est avec son équipe type du moment que l’OL devrait jouer une grande partie de son futur européen mais aussi de son avenir tout court. Une équipe type qui ne ressemble plus tout à fait à celle annoncée il y a à peine trois semaines et surtout que l’on n’a encore jamais vue, puisque Samuel Umtiti est suspendu en championnat. Le départ de Lisandro a obligé Rémi Garde a redistribué les cartes devant et, malgré une sensation d’improvisation perpétuelle, le partage des tâches entre Alexandre Lacazette et Yassine Benzia fonctionne plutôt bien depuis deux matchs. À gauche, même s’il y a de grandes chances que le phénomène soit éphémère, Yoann Gourcuff a enterré Gaël Danic. Le seul perdant pour le moment reste Gueïda Fofana. Contraint de dépanner en défense centrale en attendant le retour d’Umtiti (4e journée), au moins est-il déjà passé devant Bako Koné dans la tête de son entraîneur. Mais sûrement pas encore devant Bisevac, même si les performances du Havrais sont plus convaincantes que celles du Serbe. Et si on devrait revoir Fofana au milieu, ce sera probablement plus souvent à l’extérieur, quand Garde cherchera davantage de verticalité et qu’il fera souffler Malbranque. Mais pour l’instant, la Rank’n’OL star 2013 n’a pas encore lâché sa place.

Olympique Lyonnais - Real Sociedad

 

Le groupe : A. Lopes, Gorgelin – Miguel Lopes, Bisevac, B. Koné, Umtiti, Bedimo – Gonalons, Ferri, Fofana, Mvuemba, Malbranque, Grenier, Gourcuff – Benzia, Bahlouli, Danic, Lacazette.

Le prono de la rédac. Après avoir ouvert le score en première mi-temps (Lacazette), l’OL va mener 2 à 0 peu après le retour des vestiaires (Malbranque) dans une ambiance de folie. Mais la Real Sociedad va marquer et même si un troisième but lyonnais (Lacazette) va une nouvelle fois enflammer Gerland, personne ne saura vraiment dire à la fin si le résultat (3-1) est bon ou non, à l’image de Rémi Garde : « Ce soir, je retiens la manière et je suis très satisfait de la performance collective et de l’état d’esprit de mes joueurs. Mais ce but encaissé à domicile est une mauvaise nouvelle et il est évident que ça reste du 50-50 pour la qualification. »

Pierre Prugneau

4 Comments

  1. sebtheouf

    20 août 2013 at 2:40

    Je propose un plan de jeu simple: on leurs marche dessus et on en plante 3.

  2. Pierre Prugneau

    20 août 2013 at 3:03

    Tu portes bien ton pseudo, toi. Mais si l’OL fait ça, on n’aura même pas droit au 10e et dernier épisode du « Match à 20 millions ».

  3. Bachama

    20 août 2013 at 3:10

    On aurait pas Fofana à la place de Malbranque pour leur faire mal?

  4. Кино

    20 août 2013 at 5:15

    Même si ça va être Steed, Fofana!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>