Derby ASSE – OL : les favoris, c’est so 70’s

Fekir

AVANT-MATCH. Le 118e Derby de l’histoire entre l’ASSE et l’OL (ce dimanche à 21h00, en direct sur Canal+) revêt un vrai enjeu pour le haut de tableau.

Enjeu. Un outsider qui tourne mieux qu’attendu et n’a pas perdu à domicile de la saison, un gros du championnat qui brille par son indigence tactique et a gagné moins d’un match sur deux en Ligue 1 : il est bien compliqué de désigner un favori entre l’ASSE et l’OL. Ça tombe bien, les deux clubs ont passé les derniers jours à tenter de laisser ce costume à leur adversaire du dimanche.

Une situation qui prouve bien la pression qui entoure ce Derby en particulier, une pression que chacun laisserait bien peser sur les épaules de l’autre. Deux points seulement séparent au classement l’ASSE et l’OL, dans cet ordre-là, et les deux voisins pourraient donc lutter jusqu’au bout pour le podium. Un enjeu auquel Bruno Genesio a affirmé ne pas encore vouloir penser.

« Il y aura encore dix-sept matchs à jouer derrière celui-ci. Qu’il y ait cinq, quatre, trois ou deux points d’écart au terme de ce match, ça ne voudra rien dire. Le plus important, c’est la suprématie régionale. » Parce qu’un Derby ça restera toujours un Derby. Même si certains sont plus importants que d’autres.

La dream team
du Derby côté OL…

Compo. Option 1 : on revoit le 3-4-3 habituel, avec les interrogations habituelles (Tete ou Dubois à droite en l’absence de Rafael , Cornet, Traoré voire Dembélé devant ?).

Le groupe de l’OL : Lopes, Gorgelin – Tete, Dubois, Denayer, Marcelo, Marçal, Morel, Mendy – Aouar, Ndombele, Diop, Tousart – Dembélé, Terrier, Fekir, Traoré, Cornet, Memphis.

Option 2 : Tousart prend place dans le onze pour tenter de solidifier le milieu, à la place d’un des membres du trio d’attaque (celui qui n’est ni Fekir ni Memphis, a priori).

Option 3 : le cycle « changement de système-bons résultats-système qui s’installe-résultats décevants » touche à sa fin et l’on revient au début. Après les deux buts marqués en 4-2-3-1 à Toulouse mercredi (et déjà un match terminé ainsi contre Reims le week-end dernier), on peut ainsi imaginer que ce système sera le suivant sur la liste. Dès ce dimanche ? Pas sûr. En attendant, on vous met donc la compo option 1.

La composition probable : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Tete, Ndombele, Aouar, Mendy – Fekir – Traoré, Memphis.

… et les pires moments
du Derby côté ASSE

Le prono de la rédac. Fekir a marqué l’histoire du Derby par une célébration lors du dernier déplacement à Geoffroy-Guichard, c’est au tour de Memphis de faire de même. Mené 1-0 suite à un but de Diony (oui, on aime prendre des risques) (1-0, 21e), l’OL s’impose finalement 1-2 grâce à un doublé de son rappeur-star sur coup franc (1-1, 54e) puis au terme d’une action individuelle (1-2, 79e). Le moment choisi par Memphis pour grimper sur un panneau publicitaire et mettre ses doigts dans les oreilles devant un kop stéphanois. Dix minutes d’interruption de match, et des souvenirs pour la vie.

Hugo Hélin

(Photo ASSE)

One Comment

  1. FORTICHE

    20 janvier 2019 at 1:55

    ca serait grandiose ! J’adore Memphis

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>