Bruno Genesio au Canal Football Club : les aléas du direct

Genesio

ZÉNON C’EST NON. On appelle ça les aléas du direct. Une étrange séquence a été diffusée ce dimanche au tout début du Canal Football Club lors duquel était invité Bruno Genesio. Après s’être assis aux côtés d’Habib Beye, l’entraîneur de l’OL a en effet débité un drôle de discours.

« J’explique nos difficultés par la jeunesse. Insère ici une stat sur l’âge moyen des joueurs ou le nombre de matchs disputés en Ligue des Champions par le trio du milieu de terrain. On a aussi manqué de réalisme offensif. Parle ici d’un match dominé mais non remporté et sors le nombre de poteaux ou d’occasions créées depuis le début de la saison si tu l’as en tête. Je ne suis pas là pour pleurer sur mon sort, mais insère ici une improvisation pour pleurer sur ton sort je sais que tu fais ça à merveille tu vas forcément t’en sortir je te laisse carte blanche. »

Une tirade interrompue par le sommaire de l’émission, lancé de façon inopinée avant un retour plateau où tout le monde a fait comme si de rien n’était. Alors, pourquoi ce monologue bizarre de Bruno Genesio ? La réponse nous a été livrée par un technicien de Canal+ qui souhaite que son témoignage reste anonyme. « Le CFC est entièrement scripté. Monsieur Genesio a cru que c’était une répétition pour l’éclairage et les micros, et s’est donc contenté de lire le plan général de son intervention. » Un script dont disposent tous les intervenants présents sur le plateau.

XXXX

Exemple de fiche placée sur la table du Canal Football Club. Celle-ci prévoit les interventions de Laure Boulleau. 

« Officiellement il y a deux auteurs pour le CFC, mais l’un d’eux s’occupe uniquement de vérifier si Pierre Ménès a déjà pris un selfie avec le sujet de la conversation. Si oui alors son avis sera positif, dans le cas contraire il sera négatif. » Un système de débats scriptés répandu dans tous les talk-shows, y compris non-sportifs. Willy Sagnol s’était ainsi fait avoir il y a quelques années en recevant une fiche Bristol destinée à Eric Zemmour.

Bruno Genesio peut donc se sentir moins seul, d’autant qu’Hervé Mathoux a fait la même erreur en lui posant une question lors de l’émission d’hier. « Est-ce qu’au final ce que vous reprochent les supporters ce n’est pas tout simplement de manquer de charisme, d’être moche, d’avoir l’air con, d’être fini au pipi ? Choisis la formule que tu préfères et dis peut-être même ‘ces trous du cul de supporters’ pour que le message passe bien. » Vigilant, le réalisateur a coupé le micro à temps.

Zénon Zadkine

2 Comments

  1. Couz

    17 octobre 2018 at 3:17

    Torchon

  2. Couz

    17 octobre 2018 at 3:20

    De plus en plus nul ce site. Tentative de blague. Demandez a vos parents d’ecrire a votre place SVP. C’est pitoyable

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>