Bordeaux – OL : la chocolatine avant les chocs

Memphis

AVANT-MATCH. Avant d’accueillir Lille et d’aller à Marseille, l’OL se déplace ce vendredi à Bordeaux (à 20h45, en direct sur beIN 1 et Canal+ Sport) et a l’occasion de mettre la pression sur ses adversaires pour le podium.

Enjeu. Il y a 10 ans, ce match entre le septuple tenant du titre et celui qui s’apprêtait à mettre fin à son règne en Ligue 1 aurait été un choc. Mais les Girondins, champions 2009, ne sont plus aussi impressionnants en 2019 que l’OM, champion 2010, ou que le LOSC, champion 2011. Avant d’affronter ces deux derniers en prime-time le dimanche soir, l’OL doit cependant faire escale par Bordeaux.

Et confirmer contre le 14e de Ligue 1 qu’il a su relancer son sprint final en s’imposant contre Angers la semaine dernière après trois défaites d’affilée, dont deux en championnat. Réussir un nouveau résultat positif ce vendredi permettrait en tout cas de vivre un dimanche tranquille devant sa TV, à espérer des contre-performances des concurrents pour le podium : Lille accueillera Nîmes à 15h00, Sainté le Téfécé à 17h00 et l’OM Nantes à 21h00.

Compo. L’OL a gagné la semaine dernière.

Le groupe de l’OL : Lopes, Gorgelin – Dubois, Denayer, Marcelo, Morel, Mendy, Tete – Aouar, Ndombele, Diop, Tousart, Fekir – Terrier, Dembélé, Traoré, Memphis, Cornet.

Ce qui signifie sans doute qu’il n’y a pas trop à se casser la tête pour la composition et qu’elle devrait globalement ressembler à celle de ce match contre Angers.

La défense pourrait toutefois être un poil différente : Bruno Genesio avait dû bricoler la semaine dernière à cause des absences, en alignant Kenny Tete à droite, Léo Dubois à gauche et Marcelo dans l’axe. Le retour de Ferland Mendy devrait permettre à l’entraîneur lyonnais de revenir à son idée du moment (déjà appliquée contre Nantes il y a deux semaines), celle de former une charnière centrale béné(sans lux) Tete-Denayer.

La composition probable : Lopes – Dubois, Tete, Denayer, Mendy – Ndombele, Aouar – Cornet, Fekir, Terrier – Memphis.

Le prono de la rédac. L’OL n’a plus gagné à Bordeaux depuis décembre 2014 et un cinglant 0-5 (deux défaites et un nul depuis). Mais Memphis n’est pas du genre à avoir peur des stats et marque d’entrée de jeu (0-1, 8e). Les Girondins prennent alors le contrôle du jeu et De Préville d’une frappe précise (1-1, 27e) puis Pablo sur corner (2-1, 52e) leur permettent de passer devant au tableau d’affichage. Un bel enchaînement de Fekir dans la surface (2-2, 83e) sauve malgré tout les apparences et assure à l’OL d’être toujours sur le podium à la fin de cette 34e journée. En attendant les chocs.

Hugo Hélin

(Photo Girondins de Bordeaux)

One Comment

  1. fortiche

    26 avril 2019 at 11:59

    assez d’accord avec le prono ! Ca sent encore un mauvais match de nos gones, qui vont nous désespérer jusqu’au bout cette année…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>