Selon les stats, l’OL a toujours une (petite) chance d’accrocher le podium en Ligue 1

OL

STATS. 12e à l’entame de la deuxième partie de saison de Ligue 1, l’OL peut pourtant toujours espérer poursuivre sa sacro-sainte série de qualifications consécutives en coupes d’Europe (et pas seulement via les coupes). Et peut même toujours rêver au podium,

Les expected goals sont la stat avancée qui s’est la plus démocratisée ces dernières années. Et une fois qu’ils ont calculé les buts « prévus », la plupart des sites proposent aussi des expected points. Comprendre le nombre de points eux aussi « prévus » qu’auraient dû prendre les équipes : un match à 2,5xG contre 0,5 xG rapporte ainsi plus de xPTS qu’un autre à 0,7 xG contre 0,5 xG, même si les deux peuvent se finir à 0-1 dans la vraie vie. À ce jeu-là, l’OL apparaît comme mal payé depuis le plus début de la saison.

Selon l’algorithme du site Understat, le club lyonnais est en effet cinquième de Ligue 1 aux expected points avec 30,23 xPTS. Loin derrière l’intouchable PSG (43,18 xPTS), mais dans un peloton de poursuivants qui nagent dans les mêmes eaux avec Lille à 32,13 xPTS, l’OM à 31,28 xPTS, Montpellier à 30,46 xPTS ou Monaco à 29,74 xPTS. Et peut donc mécaniquement espérer une remontée, simplement en comptant sur un retour à la normale niveau réussite (il est d’ailleurs à noter que le manque de réussite ne se voit pas au niveau des buts, certains cartons compensant les matchs moins bien payés : l’OL a ainsi marqué six buts de plus que prévu par les xG et n’en a encaissé qu’un de plus que ce qu’annoncent les xGA).

01

Les équipes de Ligue 1 classées selon leurs expected points à mi-saison (Understat) (cliquez pour agrandir)

17% de chances de finir sur le podium

Un raisonnement auquel on peut toutefois opposer une limite : le fait que la moitié des points mis en jeu ont déjà été attribués, et que l’OL en compte à l’heure actuelle 12 de retard sur le dauphin marseillais, 7 sur le troisième Rennes (qui a un match en retard) et 5 sur Lille, quatrième. Des équipes qui démarrent donc la deuxième partie de saison avec un avantage.

Pour le chiffrer, il faut donc se tourner vers FiveThirtyEight. Ce site propose en effet des simulations de la fin de saison, en se basant sur les matchs déjà joués et en attribuant à chaque équipe une valeur offensive et défensive (grâce notamment aux expected goals) puis en simulant le reste des matchs en se basant sur les valeurs de chaque équipe qui s’affrontent (les longues explications, en anglais, sont ici). Ce week-end, le match à Bordeaux aurait ainsi 29% de chances de se conclure par un nul et 43% de chances de se terminer par une victoire de l’OL.

Et en simulant ainsi tous les matchs pas encore joués en Ligue 1, FiveThirtyEight donne 17% de chances à l’OL de terminer sur le podium (6% de chances d’être deuxième, 11% de chances de finir sur le podium), une probabilité plus grande que celle de voir l’OL – pourtant douzième à l’heure actuelle – terminer en deuxième partie de tableau (15% au total, en prenant les « <1% » pour les places situées au-delà de la seizième pour des 0% dans notre calcul). Environ une chance sur six de terminer sur le podium, c’est peu. Mais pour un douzième à la trêve, c’est déjà un bel espoir auquel se raccrocher.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

2 Comments

  1. o8

    10 janvier 2020 at 11:25

    (Je n’y connais pas grand-chose en maths, mais a priori, c’est 11% de chance de finir sur le podium. Les 6% de terminer deuxièmes sont les 11% du podium amoindris (puisque moins probable), ce n’est pas logique d’ajouter les 6 aux 11 pour faire 17.)

    • Hugo Hélin

      11 janvier 2020 at 12:15

      Non, c’est bien 17% de chances de finir sur le podium (enfin, c’est même 18% après la défaite de Rennes hier), y a littéralement une colonne « Qualify for UCL » sur FiveThirtyEight et si tu passes le curseur de la souris sur le graphique « Every position » tu vois bien la probabilité de terminer à chaque position selon leurs calculs, qui est bien celle que j’indique.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>