SC Lyon – Cholet (0-0) : « C’est incompréhensible de ne pas gagner »

Rivas

NATIONAL. Après avoir passé la quasi-totalité du match dans le camp adverse, le SC Lyon a dû se contenter du match nul contre Cholet. L’ex Duchère n’a toujours pas remporté la moindre victoire en douze matchs sous son nouveau nom (onze en National et un en Coupe de France).

SC Lyon : Hautbois – Brunetton, M’Dahoma, Dekoke, Ngwabije – Ayari, Fadhloun, Gbelle – Ghezali (Tounkara, 76e), Rivas, Nomel. Entr. : Manu Da Costa.

Visiblement marqué par le résultat, l’entraîneur Manu Da Costa était pourtant très positif avec son équipe après la fin du match. « Je suis frustré et hyper déçu pour les mecs. Dans la situation où on est actuellement, ça pourrait pourtant être humain d’abandonner. On ne peut qu’être déçu qu’ils ne soient pas récompensés. Aujourd’hui qu’est-ce que vous voulez dire ? L’adversaire est venu une fois dans la surface de réparation alors qu’ils sont sur le podium, et on a multiplié les grosses occasions. »

Le SC Lyon aura en effet brillé par sa capacité à s’installer dans la moitié de terrain de Cholet, qui n’a même pas semblé capable d’être dangereux en contres. Et si l’on s’est parfois dit qu’on ne voyait pas toujours le plan pour créer le danger dans les trente derniers mètres, les Duchérois se seront tout de même procuré une belle palanquée d’occasions malgré ça.

>>> PSG-OL (1-0) : un air de fin de reines

Mais Kassim M’Dahoma sera tombé sur un Anthony Mandrea bondissant à bout portant (11e) et Landry Nomel a envoyé au-dessus du but sa demi-volée après un beau coup de sombrero (59e). Et Jonathan Rivas, si impressionnant sous Laurent Roussey, n’a pas affiché le même réalisme que la saison passée : son face-à-face raté après une percée plein axe de Garland Gbellé aura été sa plus grosse occasion (31e), mais sa glissade après un crochet dans la surface (7e) ou son contrôle qui a fui après un centre de Mohamed Fadhloun (57e) auront aussi illustré la fébrilité lyonnaise dans la zone de vérité.

Dommage après l’une des meilleures performances collectives de la saison. « Ce soir il y a beaucoup de choses positives et c’est l’une des prestations les plus aboutis du début de saison, que ce soit dans l’animation offensive ou défensive », confirme Da Costa. « Elle est plus aboutie parce qu’elle est constante. On n’a pas fait d’erreur qui aurait pu nous plomber le match. Quand on a autant d’occasions dans un match de National, c’est incompréhensible de pas gagner. » Il faudra maintenant tenter de le faire pour la première fois mardi, dans un match de la peur chez Annecy, autre pensionnaire de la zone rouge.

>>> Mattia De Sciglio : « La concurrence saine est fondamentale dans une équipe »

N1-21-11-2020

MD et HH

(Photo archive SC Lyon)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>