Rennes-OL : y croire à moitié

Memphis

AVANT-MATCH. La première partie de saison de Ligue 1 se termine aujourd’hui, et l’OL est pour l’instant leader avec trois points d’avance sur le PSG et le LOSC.

> Rennes-OL, ce samedi à 21h00 (en direct sur Téléfoot Stadium 1, en multiplex sur Téléfoot)

Enjeu. Faut-il croire au titre de l’OL ? Les médias nationaux semblent avoir tranché la question, puisque cette semaine a constitué le point de bascule vers les premiers articles évoquant la question (même si Le Libéro Lyon était évidemment le premier à vous spoiler cette fin). On n’en est pourtant pas encore là, avec un écart pas encore creusé alors que le PSG a perdu des points contre tous les gros, et même contre certains moyens.

Et on n’en est même pas encore à la moitié du championnat, une barre atteinte ce samedi soir. Pour être assuré d’être champion d’automne (on va dire que ce titre est attribué le 9 janvier), l’OL devra ramener quelque chose de Rennes. Pas facile, car Rennes est l’une des meilleures équipes de Ligue 1 en ce moment et reste sur cinq matchs sans défaite et trois clean sheets d’affilée. Mais on a bien dit « l’une des », car l’OL fait encore mieux en n’ayant perdu aucune de ses quinze dernières rencontres. De quoi être sûr de virer en tête de la Ligue 1 à mi-championnat, que ce soit seul ou avec deux autres équipes, et y croire tout de même à moitié.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Bard, Benlamri, De Sciglio, Marcelo, Denayer, Diomandé, Dubois – Aouar, Caqueret, Mendes, Paqueta, Jean Lucas – Cherki, Cornet, Memphis, Kadewere, Toko Ekambi, Soumaré.

Compo. Moussa Dembélé et Bruno Guimaraes ne sont pas dans le groupe.

Marcelo et Karl Toko Ekambi font eux leur retour dans celui-ci, et Léo Dubois y figure bien malgré sa sortie prématurée mercredi soir. Rudi Garcia a toutefois indiqué qu’il ne disputerait qu’une partie du match s’il joue, et Mattia De Sciglio devrait donc basculer à gauche. On mise plutôt sur un retour de Maxwel Cornet en latéral gauche histoire d’avoir les trois quarts de la défense habituelle. Reste donc à se poser la question de l’ailier gauche : KTE est peut-être trop court (et Garcia a indiqué avant Lens qu’il aimait avoir un offensif d’expérience sur le banc), Rayan Cherki trop jeune, et l’on tente donc un bricolage avec Houssem Aouar sur un coté et Maxence Caqueret au milieu.

La compo probable de l’OL : Lopes – De Sciglio, Marcelo, Denayer, Cornet – Caqueret, Mendes, Paqueta – Kadewere, Memphis, Aouar.


Le prono de la rédac. Fin de série pour l’OL qui s’incline dans un match pauvre en occasions (2-0, Nayef Aguerd sur corner en milieu de deuxième période et Mbaye Niang sur une contre-attaque dans les derniers instants). Et comme le PSG et le LOSC s’imposent dans la même temps, ça fait donc trois équipes à égalité après 19 journées et un championat absolument passionnant. Et l’on peut faire passer un pronostic négatif dans un match qu’on a du mal à anticiper pour une pensée pour l’intérêt supérieur de la Ligue 1.

>>> Première réussie pour Nicolas Le Bellec, qui égale le nombre de succès de Manu Da Costa avec le SC Lyon

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>