Reims-OL : champagne pour finir 2019 ?

Cornet

AVANT-MATCH. L’OL conclut ce samedi à Reims son année 2019. Et peut passer les fêtes aussi bien en première partie de tableau qu’en deuxième.

> Reims-OL, ce samedi à 20h45 (en intégralité sur Foot+, en multiplex sur beIN 1 et Canal+)

Enjeu. C’est le 54e match officiel de l’année 2019 de l’OL (si on a bien compté) et le club lyonnais peut finir à 50% de succès tout pile s’il s’impose à Reims (26 victoires, 11 nuls et 16 défaites pour l’instant). Mais le chiffre à retenir de ce millésime 2019 est sans doute plutôt celui des 3 entraîneurs qui ont pris place sur le banc de l’OL en une année, du jamais vu depuis 1988 (Denis Papas, Marcel Leborgne et Raymond Domenech).

Un chiffre qui indique en creux les difficultés de l’OL en cette première partie de saison 2019/20, qu’il peut conclure avec son pire total de points après 19 journées au XXIe siècle en cas de défaite : 25, autant qu’à la mi-saison 2013/14. Celle-ci avait été terminée en 5e position, le pire classement de l’OL depuis 1998 mais une place qualificative pour l’Europe malgré tout. Preuve que rien ne sera définitivement perdu si l’OL passe les fêtes au-delà de la dixième place, surtout dans une Ligue 1 aussi serrée. Mais autant finir sur une bonne note avant d’attaquer les débats enflammés entre le tonton qui trouve que Genesio faisait du bon boulot et le petit cousin qui pense que l’OL devrait recruter Ziyech.

Le groupe de l’OL : Lopes, Tatarusanu – Rafael, Tete, Marcelo, Denayer, Andersen, Yanga-Mbiwa – Tousart, Mendes, Caqueret, Aouar, Jean Lucas – Terrier, Traoré, Cornet, Dembélé, Gouiri, Cherki.

Compo. Maxwel Cornet est listé dans les attaquants dans le groupe transmis par l’OL, mais il devrait bien disputer son deuxième match d’affilée en tant que latéral gauche.

Une idée qui a l’air de convaincre Rudi Garcia à défaut du reste du monde (y compris Cornet lui-même), aussi qualifiée de « Bouna Sarr » dans le jargon. Pour le reste, il faut faire avec les absents et l’animation devrait ressembler à celle contre Toulouse en Coupe de la Ligue, avec notamment Martin Terrier qui se recentre aux côtés de Moussa Dembélé dans une espèce de 4-2-3-1 où Houssem Aouar devrait prendre la place de numéro 10 occupée par Rayan Cherki mercredi.

La composition probable : Lopes – Tete, Andersen, Denayer, Cornet – Tousart, Mendes – Traoré, Aouar, Terrier – Dembélé.

Le groupe du Stade de Reims.

Le groupe du Stade de Reims.

Le prono de la rédac. 0-0 entre un Reims habitué des clean sheets et un OL à la force de frappe grandement réduite à cause des blessures. 90 minutes que la diffusion sur Foot+  qui nous force à aller voir le match dans un bar avec des potes nous rend un peu moins pénibles (faudra peut-être attendre demain matin pour les notes du match par contre).

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>