OL-Strasbourg : trêve de plaisanteries

Denayer

AVANT-MATCH. Après la trêve internationale, l’OL doit confirmer sa première victoire de la saison, il y a deux semaines à Nantes.

> OL-Strasbourg, ce dimanche à 20h45 (en direct sur Amazon Prime)

Enjeu. L’OL s’apprête à vivre une semaine prestigieuse, avec le retour en coupes d’Europe après une saison d’absence (non-comptabilisée par les communiqués officiels du club, ndlr) et un déplacement au Parc des Princes pour servir de faire-valoir à la théorie du ruissellement. Mais avant cela, il faut terminer une série moins enthousiasmante, qui semblait plus facile sur le papier et qui ne l’a pas été dans la pratique.

L’OL pouvait en effet raisonnablement viser la dizaine de points avant d’arriver à Paris, il n’en aura que 8 maximum, après déjà deux nuls et une défaite lors des quatre premiers matchs. Alors avant de penser aux grands soirs, l’OL doit valider sa victoire à la Beaujoire et continuer à se rassurer sur la scène nationale. Ainsi que dans son Outil, où il n’est pas toujours Formidable en 2021.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck, Bonnevie – Emerson, Henrique, Boateng, Denayer, Diomandé, Lukeba, Gusto – Aouar, Guimaraes, Caqueret, Keita, Paqueta, Shaqiri, Mendes – Cherki, Dembélé, Slimani, Toko Ekambi.

Compo. Pour deviner la compo, le mieux est sans doute de regarder les absents et incertains.

Le retour d’Amérique du Sud de Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes devrait signifier la titularisation de Xherdan Shaqiri et Thiago Mendes à leur place, tandis que la blessure en Bleu de Léo Dubois propulsera Malo Gusto dans le onze.

A part ça, il sera aussi intéressant de voir qui accompagnera Jason Denayer en charnière centrale (Jérôme Boateng étant sans doute encore un peu court) : Castello Lukeba semblait avoir la préférence de Peter Bosz après la préparation et Sinaly Diomandé a été loin de convaincre lorsqu’il a été aligné depuis, mais le dernier garde peut-être l’avantage de l’expérience, et de pouvoir jouer axe droit en laissant au Belge son axe gauche.

La composition probable de l’OL : Lopes – Gusto, Denayer, Lukeba (ou Diomandé), Emerson – Caqueret, Mendes – Shaqiri, Aouar, Toko Ekambi – Dembélé.

A lire aussi >>> concernant la durée de son absence, il va falloir toucher Dubois

Le prono de la rédac. On continue à annoncer des victoires, en espérant que l’OL arrête de nous faire mentir. Les Lyonnais font le break en première période face à un bloc strasbourgeois apathique et puni par Moussa Dembélé, depuis l’intérieur de la surface évidemment (1-0, 11e), et Xherdan Shaqiri, de l’extérieur de la surface évidemment (2-0, 36e). 

La deuxième période est moins glorieuse : Strasbourg se rebiffe un peu et profite des moments de flottement de la défense pour faire briller Anthony Lopes (48e), toucher le poteau (59e) et enfin réduire le score par Ludovic Ajorque (2-1, 68e). Le Parc OL serre les fesses, mais finira par pouvoir vraiment exulter pendant la petite danse de Lucas Paqueta, buteur en fin de match (3-1, 86e).

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>