OL : Robert Valette présente la promo Gambardella 2015

JEUNES. Éducateur à l’Olympique Lyonnais pendant plus de vingt ans, Robert Valette garde un œil sur les équipes de jeunes du club qu’il commente désormais sur OLTV. Avant le quart de finale de Gambardella contre Lille (dimanche à 15 heures), il a accepté de nous présenter l’équipe U19.

Olympique Lyonnais

Robert Valette commente régulièrement les matchs sur OLTV, comme ici avec Cyril Collot lors du tour précédent face à Saint-Étienne (1-1, 7 tab à 6). (Photo @cyril_collot)

Stanislas Lebongo : « Il n’est pas très grand pour un gardien de but mais il est très dynamique, très tonique, très agressif, avec des mains… Quand il vous dit bonjour, il serre les deux mains à la fois ! Il a un mental à tout casser et a su profiter de la blessure de Dorian Grange, qui était quand même le gardien de l’équipe de France, pour prendre sa place. »

Fahd Moufi : « Comme Stanislas Lebongo, c’est un vrai athlète. Costaud, dur sur l’homme, avec des cuisses énormes. Il a un potentiel athlétique énorme. Il a tout du latéral moderne, capable de beaucoup courir et de bien jouer les coups offensivement. Seul petit bémol : il tente parfois des trucs trop difficiles et devrait jouer un peu plus simple. Sa progression a été assez chaotique l’an dernier car il est revenu d’une grosse blessure, mais il peut confirmer maintenant, d’abord en Gambardella et en CFA avant de postuler plus haut. »

 

« Mboumbouni est un patron »

Dylan Mboumbouni : « Lui aussi a été blessé, sa progression a été bloquée par des blessures en début de saison il y a deux ans. C’est un défenseur central d’1,82 m qui est de la région lyonnaise, sélectionné en équipe de France et qui a déjà été dans le groupe pro. Il s’impose naturellement derrière, que ce soit aux côtés de Mouctar Diakhaby ou d’Ulrik Jenssen. C’est un patron, il a de bonnes dispositions pour commander. C’est un très bon coéquipier, très aimé, costaud mentalement et toujours à l’écoute de ses entraîneurs pour progresser. »

Ulrik Jenssen : « On attend beaucoup de lui parce que c’est quand même la première fois qu’on est allés chercher un joueur si tôt à l’étranger, en Norvège. Il nous a tapé dans l’œil, on le suivait depuis trois ou quatre ans. Il confirme cette saison en CFA et en Gambardella, deux vrais révélateurs. C’est un gaucher qui peut jouer en défense centrale ou en sentinelle devant la défense. »

Mouctar Diakhaby : « Il a pas mal de cordes à son arc. C’est une grande araignée. Il peut lui aussi jouer en numéro 6 ou en défense centrale, que ce soit axe droit ou axe gauche. Contre Saint-Étienne au tour précédent, il a même débuté plutôt milieu droit mais a été vite recentré. Et il a été très bon après son recentrage. Pour moi, son meilleur poste, c’est devant la défense. Quand il aura affiné sa technique et qu’il arrivera à bien faire repartir les ballons proprement, ce sera un bon joueur. Si je devais choisir je mettrais Ulrik en défense centrale et Mouctar devant lui car j’ai l’impression que Mouctar a un plus grand rayon d’action, qu’il est plus capable de rayonner. »

Olympique Lyonnais

« Malgré sa coupe de cheveux, Samuel Moutoussamy a quand même une bonne vision du jeu ! » (Photo Jean-Marc)

Maxime D’Arpino : « C’est un Lyonnais, il est à l’OL depuis au moins dix ans, je l’ai toujours connu, c’est le petit-fils d’un ancien entraîneur de chez nous. Pas très grand mais toujours en activité, capable d’aller gratter des ballons de partout, c’est un gros travailleur mais quand il a balle il est loin de faire n’importe quoi avec. »

Samuel Moutoussamy : « C’est le couteau suisse de cette équipe. Il a une telle activité, il est capable de tout faire. Son meilleur poste est milieu relayeur mais on l’a mis à toutes les sauces. S’il faut donner un coup de main en défense, il va le faire, il peut même jouer arrière latéral. C’est le genre de joueur qui est très important dans un effectif parce que c’est non seulement un très bon joueur, mais aussi parce qu’il peut jouer partout. Et surtout il peut rendre service partout, grâce à son intelligence de jeu et de placement et sa grosse activité. Tous les entraîneurs aimeraient avoir un joueur comme ça, capable d’appliquer les consignes, de ressortir le ballon techniquement, toujours en mouvement et capable de faire des allers-retours. Et malgré sa coupe de cheveux, il a quand même une bonne vision du jeu ! »

Yoann Martelat : « C’est vrai qu’on ne parle pas de lui comme d’un joueur potentiel pour aller au haut niveau. Mais c’est un très bon gaucher, avec une belle patte gauche, et très intelligent dans le jeu. Il a un an de moins que les autres, il a fait une grosse saison avec les U17 d’Armand Garrido l’an dernier. Il n’est pas très athlétique mais c’est un joueur très fin et très intelligent. Il a en plus beaucoup de culot, il est capable de marquer ou de faire marquer. C’est un très bon joker pour l’instant compte tenu de son âge. »

 

« Sur Jenssen et Martins-Pereira, on ne s’est pas trompés »

Christopher Martins-Pereira : « Il est absent ce week-end. C’est à mon avis une très bonne pioche. Malgré son jeune âge, il est déjà en équipe nationale du Luxembourg. Pour moi, c’est ce qu’il y a de mieux actuellement en milieu de terrain chez nous. Une fois qu’il aura bien compris le système et la discipline nécessaire pour être professionnel, il aura un avenir très intéressant. Il est athlétique, techniquement il est bon, il gratte beaucoup de ballons lui aussi, il aime bien les duels. C’est un des joueurs sur lesquels on a investi, comme Ulrik Jenssen, et je pense qu’on ne s’est pas trompés. »

Maxwel Cornet : « Ça devrait être le leader d’attaque. Il est capable de gestes de classe, il a déjà du vécu, il est international, il a joué en pro. C’est un plus qu’il vienne jouer avec la Gambardella. Si on l’avait eu au match précédent contre Saint-Étienne, on n’aurait sans doute pas eu besoin des tirs au but. Il devrait apporter beaucoup. »

Aldo Kalulu : « Petit gabarit mais beaucoup de talent. Capable de renverser un match, il peut faire la différence à lui seul. Pour un attaquant, c’est quand même intéressant. Il marque des buts, comme à Nice en Gambardella où il a mis un hat-trick en rentrant en jeu car il revenait de blessure. C’est un petit gabarit mais il a beaucoup de vivacité, de culot, de talent. Il peut prendre les espaces car il va vite et il est très difficile à marquer. Et surtout il est très malin. »

Olympique Lyonnais

« Gaëtan Perrin est encore un peu tout fou. Bien souvent, il n’y a que lui qui sait où il va… » (Photo OGC Nice)

Thomas Richard : « C’est un jeune joueur, il a un an de moins, il a été champion de France avec les U17 l’an dernier. Sa rentrée en joker contre Saint-Étienne a été intéressante. Lui aussi marque beaucoup de buts décisifs. C’est un attaquant qui va vite, qui manque peut-être un peu de technicité et préfère avoir le ballon devant lui. Mais par contre, s’il y a un ballon qui traîne il peut le mettre au fond. Il a beaucoup marqué de buts en renard. Il aime aussi bien partir de loin car il a une bonne pointe de vitesse. Je le vois bien en joker pour mettre le feu si on a besoin. »

Kilian Pagliuca : « Il est plus grand et plus à l’aise en remises et dans le jeu aérien. Si je devais lui donner un conseil, ce serait de rester un peu plus dans la surface. Il aime bien partir de loin, être à l’initiative du mouvement, jouer court, redonner la balle et faire des une-deux. Il lui faudrait peut-être un peu plus de courage. Il y a des joueurs qui ont du mal à rentrer dans la surface, c’est comme au basket avec certains qui ont peur d’aller dans la raquette. J’en parle souvent avec Bernard Lacombe, il faut qu’un attaquant soit là dans les 16 mètres et trouve le bon truc pour être à sa place, résister à la charge, avoir du culot, etc. Kilian est très grand mais pas très charnu, il doit faire à peine 70 kg pour 1,90 m, ça peut expliquer cette tendance. Mais c’est quand même un garçon intéressant, capable de marquer. »

Romain Del Castillo : « C’est quelqu’un qui devrait éclore. Je pense qu’il y a de la place pour lui sur le côté gauche. Il est capable de déstabiliser énormément sur son côté et même en pied inversé à droite, il a une vraie science de la passe. Il peut éliminer, il peut centrer, il peut donner la dernière passe. Plus il arrive à jouer haut, plus il est intéressant. Ce n’est pas un grand gabarit, il doit faire 60 kg tout mouillé. Quand il sera bien remplumé et qu’il sera vraiment devenu un homme, avec un registre physique d’adulte, ça devait être un joueur très intéressant. »

Gaëtan Perrin : « Il peut jouer un peu partout. Il a eu joué devant, il a eu joué derrière. Généreux, dribbleur, capable d’éliminer facilement. On attend qu’il explose un peu plus. Je le vois plus comme un attaquant pour l’instant car il passe ses adversaires et que c’est toujours intéressant d’avoir un joueur capable de contourner la défense. Il est encore un peu tout fou. Bien souvent, il n’y a que lui qui sait où il va. Il devra apprendre à se discipliner, à ne pas tenter à chaque fois l’exploit. »

Propos recueillis par Hugo Hélin


 

Note : s’il a fallu faire des choix, l’absence d’Isaac Heymans est due à un oubli malencontreux au moment de l’élaboration de la liste.

2 Comments

  1. Vieille Pie

    13 avril 2015 at 10:52

    Très bon article, Merci!
    On remarque que le centre de formation sélectionne des joueurs « intelligents » ou « malins » et ça se ressent aujourd’hui avec les Tolisso, Ferry, Gonalons etc, qui savent jouer ensemble!

  2. Dubret Philippe

    17 juin 2015 at 8:42

    Bonjour Robet, je ne sais pas comment te contacter mais je pense que tu te souviens de moi à Vitry.
    Puisque tu parles de Gambardella, te souviens d’un but extraordinaire contre Epernay, moi comme si c’était hier.
    Que de souvenirs, j’ai maitenant 50 ans.
    J’espère que tu auras ce message.
    @ + Philippe Dubret

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>