OL : quel pari sans Tino ?

Kadewere

ABSENCE. « Que bueno, que rico l’effectifo ? » Après ce titre approximatif et cet espagnol de 6e uniquement destinés à vous mettre en tête un hit des années 80, on est quand même obligés d’étudier les options disponibles pour remplacer Tino Kadewere. Pas forcément ce jeudi chez le Red Star puisque le groupe est tellement limité que le onze se fera un peu par défaut, mais lors des trois semaines de son absence.

Sur le banc : Cherki et Slimani, deux paris pour Garcia

La première idée quand un joueur se blesse est de regarder vers le banc. Les solutions existent, mais il y a un (ou plutôt deux) mais. Pour Islam Slimani se pose la question de son adaptation sur une longue durée à un poste d’ailier, lui qui n’a été titularisé qu’une fois en Ligue 1 depuis son arrivée à l’OL. Souvent entré sur un côté, l’Algérien peut dans l’idée interpréter une partition proche de celle de Kadewere, autre joueur axial excentré pour les besoins de la cause, mais n’a pas encore réussi à le montrer sur le terrain aussi bien que le numéro 11 de l’OL (en tout cas quand celui-ci était en forme, ce qui commence à remonter). Rayan Cherki est bien plus habitué à ce poste, mais le fait qu’il ne soit pas encore majeur n’incite pas forcément à imaginer Rudi Garcia le titulariser. Même si l’occasion est parfaite pour voir ce qu’a dans le ventre un joueur capable d’exploits techniques incroyables, ce dont a bien besoin un OL qui patine dans le jeu.

Le pari du changement de système

Remplacer Kadewere par Slimani pourrait aussi se faire en mettant l’Algérien dans l’axe, avec Karl Toko Ekambi à droite et Memphis Depay à gauche. Un plan qui s’apparenterait presque à un changement de système, tant le jeu de l’OL repose les décrochages de son capitaine pour combiner en laissant l’espace à ses ailiers. La blessure de Kadewere, qui coïncide avec des plus grandes difficultés dans le jeu que fin 2020 et des résultats qui ne suivent plus, pourrait d’ailleurs être l’occasion de changer de paradigme. Le 4-4-2 losange, qui permet d’exploiter un secteur du milieu bien fourni, fait forcément saliver, mais Garcia n’en semble pas vraiment adepte. Et le retour à un 3-5-2 qui confie beaucoup de responsabilités à la création aux latéraux Léo Dubois et Maxwel Cornet fait un peu moins envie.

De Sciglio en remplaçant de Kadewere ?

Une hypothèse à la fois crédible et étrange sur le papier fait donc du remplaçant logique de Kadewere dans l’esprit de Garcia… Mattia De Sciglio. Le latéral prêté par la Juventus prendrait place sur le côté gauche de la défense, en permettant à Cornet de remonter pour être l’un des deux avaleurs d’espace avec Toko Ekambi. On peut toutefois se demander si leurs deux profils ne feraient pas un peu doublon, en manquant d’un relais plus technique et capable de s’insérer dans le jeu sur une aile. Et si l’énervement ressenti par les prestations de Kadewere ces dernières semaines était plus ou moins important que celui ressenti lorsque De Sciglio est titularisé à gauche.

Les pions qui venaient des trois.

Publiée par Le Libéro Lyon sur Lundi 5 avril 2021

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>