OL – PSG : pari et magique ?

OL

AVANT-MATCH. L’OL a pour l’instant exactement le même bilan que la saison passée à adversaires constants (8 points contre Angers et Bordeaux à domicile et Monaco, Montpellier et Amiens à l’extérieur, auxquels on peut rajouter pour aller au bout de la comparaison un nul à la maison contre le club du chapeau 1 en Ligue des Champions, même si le 1-1 contre le Zénith Saint-Pétersbourg n’a pas le même goût que le 2-2 contre Manchester City).

Il sera toutefois compliqué de tenir le rythme face au PSG, adversaire contre qui l’OL avait été magique l’an dernier, comme souvent ces dernières saisons (trois victoires sur les quatre dernières réceptions du club parisien). Pour cela, Sylvinho pourrait donc tenter un pari dans sa composition.

> OL-PSG, ce dimanche à 21h00 (en direct sur Canal+)

Enjeu. Tout le monde en Ligue 1 doit y passer deux fois par saison, et c’est donc au tour de l’OL. Dont les supporters se sont dit hier, en découvrant la conférence de presse de Thomas Tuchel et le groupe sans Kylian Mbappé, Mauro Icardi, Edinson Cavani, Pablo Sarabia, Julian Draxler, Thilo Kehrer et Colin Dagba, que c’était peut-être le moment pour affronter le PSG, d’autant plus qu’il a déjà joué un choc contre le Real Madrid il y a quatre jours.

Mais l’optimisme est tout de même contenu. Parce que le onze du PSG aura malgré tout fière allure, et surtout parce qu’il n’est pas sûr que le moment soit si bon pour affronter le champion en titre. Car même si Sylvinho a tenu à vanter les progrès de son équipe, l’OL reste sur quatre matchs sans victoire (une défaite et trois nuls) et n’a plus gagné depuis plus d’un mois, et le 6-0 contre Angers. On ne demande même pas autant de buts ce soir. Un de plus que le PSG suffirait déjà à nous faire hurler de plaisir.

Compo. Sylvinho pourrait délaisser son 4-3-3 pour un 3-5-2, ou 5-3-2 selon la façon dont vous voyez les choses.

Le groupe de l’OL : Lopes, Tatarusanu – Tete, Dubois, Denayer, Andersen, Marcelo, Koné – Aouar, Tousart, Reine-Adélaïde, Mendes, Jean Lucas – Terrier, Dembélé, Traoré, Memphis, Cornet.

Et si l’on a toujours tendance à se méfier de ce genre de coups préparés vite fait, on se rassurera en se disant qu’avec Memphis Depay (à gauche) et Jeff Reine-Adélaïde (à droite), l’OL a les joueurs pour aider à animer les couloirs en s’excentrant, et que la structure et les circuits ne seraient peut-être pas si fondamentalement différents de d’habitude.

Mais le coup pourrait de toute façon ne pas avoir lieu : selon l’Équipe, Sylvinho pourrait en effet changer ses plans après avoir vu son idée être révélée par la presse. Ce qui ne rassure pas forcément sur une tactique visiblement basée en grande partie sur un prétendu effet de surprise, certes. Resterait alors à savoir qui ferait les frais du retour au 4-3-3 pour laisser sa place à Bertrand Traoré ou Maxwel Cornet : Joachim Andersen ou Marcelo ?

La compo probable : Lopes – Andersen, Marcelo, Denayer – Dubois, Reine-Adélaïde, Mendes, Aouar, Koné – Dembélé, Memphis.

Le prono de la rédac. Allez, il faut se lancer… 1-2. Eric Choupo-Moting ouvre le score en profitant des largesses de Marcelo qui le lâche en se concentrant trop sur le ballon sur une action qui débouche sur un centre de Juan Bernat (0-1, 17e). Le défenseur brésilien sera tout de même considéré comme « ayant fait un match solide » après avoir dégagé le ballon de la tête quatre fois dans le match.

Neymar double la mise en avançant balle au pied face à un Léo Dubois qui recule jusque dans sa surface, où le numéro 10 du PSG enroule une frappe dans le petit filet d’Anthony Lopes (0-2, 51e). Le Portugone retrouve d’ailleurs une configuration de match qu’il apprécie; et réalise de nombreux arrêts décisifs. De quoi permettre au Parc OL d’y croire après la réduction de l’écart de Moussa Dembélé, qui s’impose au-dessus de Thiago Silva sur un centre de Memphis Depay (1-2, 77e). Mais l’OL n’arrivera jamais à emballer une fin de match bien gérée par le PSG.

À lire aussi >>> Amel Majri, faux pied, fausse bonne idée ?

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>