OL-Montpellier : ne pas en faire des hérault

Marcelo

AVANT-MATCH. Elles ne sont pour l’instant que deux, les équipes qui ont pris 3 points à l’OL cette saison. Et il n’y en a plus qu’une qui peut lui en prendre 6. Elle, c’est Montpellier, car à l’aller, l’OL s’était incliné, comme il sait le faire à chaque fin de mois d’août. Ce serait bête d’offrir aux Héraultais un trophée honorifique, maintenant que l’OL a une gueule de candidat sérieux au titre.

> OL-Montpellier, ce samedi à 21h00 (en direct sur Canal+ Sport)

Enjeu. Dans les derniers jours de l’été, on avait quitté Montpellier avec des regrets comptables et des inquiétudes dans le jeu. Bref, on avait la sale impression d’être reparti pour un four. L’OL jouait alors à trois défenseurs centraux (dont un Joachim Andersen en difficulté), et écartait systématiquement le jeu vers deux latéraux au niveau exaspérant (ou plutôt aux centres exaspérants), en évitant soigneusement son point fort : le milieu de terrain. La saison promettait d’être longue, avant que Rudi Garcia ne se décide à sauver sa pomme, et celle de l’OL avec.

Six mois plus tard, l’OL pense sérieusement à devenir champion de France, et à regarder les concurrents de tout en haut. Ça tombe bien, le calendrier offre souvent la possibilité de prendre la tête, même pour quelques heures. Jusque-là, Lille, Paris et Monaco ont soutenu le regard. Mais la Coupe d’Europe arrive pour les deux premiers nommés, et la troisième ne peut pas (encore ?) venir contester le trône. Avant deux déplacements consécutifs (à Brest et Marseille, deux autres équipes à qui l’OL avaient cédé des points), l’idée est donc de reprendre de la hauteur à la maison.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Bard, Benlamri, Cornet, De Sciglio, Denayer, Diomandé, Dubois, Marcelo – Aouar, Guimaraes, Caqueret, Paqueta, Mendes – Cherki, Kadewere, Memphis, Slimani, Toko Ekambi.

Compo. On s’apprêtait à bâcler cette partie et à faire comme Rudi : l’écrire en début de semaine, avec une simple incertitude sur la titularisation de Jason Denayer, de retour après sa blessure, au détriment de Sinaly Diomandé, auteur d’un excellent interlude en son absence.

Et puis c’est Islam Slimani qui a été choisi pour la conférence de presse d’avant-match. Simple encouragement pour avoir réalisé un match brillant contre Ajaccio en Coupe de France mardi ? Demande du community manager pour augmenter le taux d’engagement sur Facebook à base d’emoji DZ ? Ou signe que Rudi Garcia souhaite le titulariser ? Le manque de rythme de Slimani rend assez peu probable une nouvelle titularisation, après 90 minutes mardi. Mais les petites formes de Karl Toko Ekambi et Tino Kadewere ouvrent la porte aux espoirs les plus fous, comme un 442 losange avec Guimaraes, Caqueret, Paqueta et Aouar au milieu, et un duo Memphis-Slimani devant. Bien entendu, rien de tout ça ne se passera, et vous connaissez déjà la compo, à un Denayer près.

La composition probable de l’OL : Lopes – Dubois, Marcelo, Diomandé (ou Denayer), Cornet – Paqueta, Mendes, Aouar – Kadewere, Memphis, Toko Ekambi.

Le prono de la rédac. En début de match, l’OL est gêné par le milieu de terrain montpelliérain et Paqueta frôle l’exclusion après une embrouille avec Jordan Ferri. L’OL se fait surprendre sur une frappe sèche de Téji Savanier qui profite d’un centre repoussé en catastrophe par Marcelo, sous la pression d’Andy Delort (0-1, 32e). Juste avant la mi-temps, Aouar confirme son retour en forme avec sa spéciale : débordement faux lent sur le côté gauche et centre en retrait pour Memphis, qui conclut de volée (1-1, 44e).En milieu de deuxième mi-temps, les entrées de Caqueret et de Guimaraes permettent d’asseoir la reprise du contrôle du milieu de terrain, et d’offrir un bon ballon à KTE, qui marque sur un contre éclair (2-1, 76e). Slimani, et surtout le premier but de Cherki en Ligue 1, permettent à l’OL de reprendre un peu d’air sur Lille à la différence de buts aux 86e et 89e minutes (4-1).

Tino Kadewere marque. Mais en plus, il marque des buts importants : le Zimbabwéen est ainsi le 2e buteur le plus décisif…

Publiée par Le Libéro Lyon sur Vendredi 12 février 2021

Vincent G.

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>