OL-Montpellier : l’Europe absente des débats

_DLG7536

AVANT-MATCH. Après avoir raté une belle occasion de se rapprocher des places européennes en milieu de semaine, l’OL semble juste destiné à attendre le moment où il pourra débuter ses vacances.

> OL-Montpellier, ce samedi à 17h00 (en direct sur Prime Video)

Enjeu. Le temps guérit toutes les blessures et on avoue que, trois jours à peine après la défaite à Brest, on regarde de nouveau le classement en se disant « Y a peut-être quand même moyen d’accrocher au moins la Ligue Europa Conférence.. »

Il faudra pour cela finir au moins 6e, dans le cas où Nice gagne la Coupe de France. Une probabilité (pour la partie Ligue 1) qu’Opta estime à 21,4% , et le modèle de FiveThirtyEight à 25%.

Pas encore de quoi être en vacances, même si ces scénarios dépendent en grande partie des Aiglons et que les algorithmes semblent plutôt généreux au moment d’évaluer un OL qui n’a jamais réussi à enchaîner en Ligue 1.

Il le faudra bien pour continuer à y croire un peu, en commençant par un match dont l’enjeu principal pourrait en réalité plutôt être l’ambiance au Parc OL, après la volée contre West Ham et la grève contre Bordeaux.

Compo. Les absences font l’équipe en ce moment.

Même si l’on a aussi envie de revoir le 4-3-3 de Peter Bosz, histoire de se dire que l’entraîneur néerlandais a bâti quelques trucs s’il redémarre la saison prochaine, ce dont on n’est pas convaincus pour l’instant (qu’il ait des trucs sur lesquels s’appuyer la saison prochaine, et qu’il la redémarre à l’OL).

La composition probable de l’OL : Pollersbeck – Gusto, Da Silva, Lukeba, Emerson – Paqueta, Mendes, Aouar – Faivre, Dembélé, Toko Ekambi.

Le prono de la rédac. L’OL va faire le chassé-croisé de l’été dernier, en affrontant le Montpellier de Dall’Oglio après le Brest de Der Zakarian. On anticipe évidemment un match plus ouvert ce samedi, même si celui de mercredi a finalement offert plus d’occasions que prévu (à Moussa Dembélé, hélas). Comme on a trop souvent anticipé des victoires sans avoir raison, on penche pour un nul 2-2 (avec ouverture du score des Montpelliérains puis égalisation après le doublé de Dembélé, qui met le doigt devant ses lèvres lors de célébrations volontairement peu expansives).

HH

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>