OL : Mammana, le plan de relance Gaucho

Mammana

MERCATO. Emanuel Mammana, défenseur central de River Plate, a atterri à Lyon samedi et devrait s’engager officiellement avec l’OL prochainement. Un bon coup pour l’Olympique Lyonnais sur le marché des transferts : l’Argentin de 20 ans est l’un des plus grands espoirs de son pays à son poste et présente un profil technique intéressant d’excellent relanceur.

 

Le cliché fait de l’Argentine un pays de grands numéros 10, tandis que ses défenseurs centraux seraient plutôt rugueux voire à la limite de l’ultra-violence. Pas vraiment le profil de la nouvelle recrue de l’OL Emanuel Mammana selon Ruben Curiel, auteur d’un portrait du joueur pour So Foot : « C’est au niveau technique qu’il est impressionnant. Tout est propre. Il a été formé en tant que meneur de jeu, il a commencé numéro 10 au centre de formation de River. Il est descendu petit à petit, jusqu’à jouer défenseur central à partir de 14 ans. » Mais Mammana sait aussi se faire respecter : « Physiquement il est plutôt grand (1m83) mais assez frêle. Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, il arrivait à s’en sortir vraiment bien dans les contacts en Argentine. »

 

Lire : Mammana, l’enfant couvé par River (So Foot)

 

Certains supporters de l’OL se sont aussi inquiétés du temps de jeu réduit du défenseur central (32 matchs joués sur les deux dernières saisons), qui peut faire croire à une fausse bonne affaire. Une situation que Ruben Curiel explique en partie : « Il est sorti à une époque où River était au top et où il y avait une défense Jonathan Maidana – Funes Mori qui était intouchable. C’était la base de l’équipe de Marcelo Gallardo et c’était deux internationaux argentins. Maidana est vraiment le patron à River et Mori est un très bon défenseur qui a d’ailleurs signé à Everton ensuite (en 2015). Mammana a quand même eu du temps de jeu car il y avait beaucoup de compétitions à jouer. Et quand Funes Mori est parti, c’est Éder Balanta, un Colombien, qui est devenu titulaire. Alors qu’il n’y a pas photo, Mammana est meilleur. Il n’y a vraiment aucun doute. C’est quelque chose que les supporters de River n’ont pas trop compris. »

Reste maintenant à savoir la place du défenseur argentin de 20 ans dans la hiérarchie. Car si Mammana peut aussi dépanner à droite, comme il l’a souvent fait à River Plate, son vrai poste reste défenseur central. Et l’OL peut compter sur une densité assez folle dans l’axe : Mapou Yanga-Mbiwa, titulaire la saison passée, est toujours là, Jérémy Morel peut y évoluer, surtout si l’OL recrute encore à gauche comme cela semble être la tendance, Nicolas Nkoulou et Emanuel Mammana sont arrivés, et Bruno Genesio a indiqué vouloir conserver le jeune Mouctar Diakhaby, convoité par Bourg-Péronnas.

Mais les choses pourraient évoluer. Selon les dernières rumeurs, Marcelo Bielsa souhaiterait faire venir à la Lazio son ancien protégé Jérémy Morel. Un départ qui aurait moins le mérite de la clarté : l’OL aurait alors deux joueurs assez expérimentés (Mapou Yanga-Mbiwa et Nicolas Nkoulou), un gros potentiel à polir (Emanuel Mammana) et un jeune du cru (Mouctar Diakhaby).

Hugo Hélin

(Photo River Plate)

2 Comments

  1. Etienne

    5 juillet 2016 at 10:02

    Epspérons qu’il s’intègre vite car son objectif est clairement de remplacer Nkoulou qui sera à la CAN en janvier.
    Quant à Morel, il a vraiment plus que dépanné l’an dernier. Il a l’air de faire du bien au vestiaire avec une maturité et une humilité dont certains ont bien besoin, alors ce serait une petite perte s’il nous quittait.

  2. Philou passe

    5 juillet 2016 at 8:10

    Très intéressant, mais il manque une information essentielle : qui rappelle-t-il à Bernard Lacombe ? Laville ? Edmilson ? Mick Mc Carthy ?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>