OL-Lens : c’est mieux de rester en tête, parce que t’es devant tout le monde

OL

AVANT-MATCH. Après avoir réveillonné en tête de la Ligue 1, l’OL veut conserver son appétit. En tout cas selon son entraîneur Rudi Garcia, à la logique dévastatrice : « Franchement je préfère être chassés, a priori ça veut dire qu’on est devant tout le monde. » On confirme. « Ce que peut changer psychologiquement le fait d’être premiers, c’est que j’espère que ça va donner encore plus envie aux joueurs de garder cette place. Ce qui veut dire qu’il faudra non seulement gagner, mais faire un meilleur résultat que Lille qui est premier ex-aequo. »

> OL-Lens, ce mercredi à 21h00 (en direct sur Canal+ Sport)

Enjeu. La première place à la différence de buts (+20 pour l’OL, +19 pour le LOSC actuellement) semble certes anecdotique à la veille de la 18e journée, mais on ne se plaindra pas de cette ambition affichée, là où l’OL trollait ses supporters après une qualification en Ligue des Champions obtenue à la dernière journée grâce à un face-à-face raté par Balotelli devant Gorgelin. Et même si le petit point d’avance, seulement, sur le PSG empêche de totalement s’enflammer pour le titre et que l’avance par rapport à Rennes et l’OM n’est pas assez importante pour ne pas penser d’abord à assurer le podium, mieux vaut en effet rester premiers le plus longtemps possible. Et pourquoi pas être devant tout le monde à la fin, ce qui voudrait dire que l’OL est champion.

De l’OL à vous,
nos voeux pour 2021

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Bard, Benlamri, De Sciglio, Denayer, Diomande, Dubois, Gusto – Aouar, Caqueret, Da Silva, Jean Lucas, Paqueta, Mendes – Cherki, Cornet, Memphis, Soumaré, Kadewere.

Compo. On s’est déjà interrogés sur l’éventuel impact des quatre absences du jour, en concluant que celui de la trêve sur l’élan de l’OL serait peut-être plus important.

Guimaraes et Dembélé sont en ce moment des remplaçants. Marcelo devrait être suppléé par Diomandé, qui semble devant Benlamri dans la hiérarchie des défenseurs centraux. Et la principale interrogation porte donc sur la meilleure façon de remplacer Toko Ekambi : Cherki voire Aouar peuvent être des options, mais on mise plutôt sur Cornet qui remonte d’un cran, pour occuper un rôle d’avaleur d’espaces qui lui va bien sur le papier, et sur De Sciglio plutôt que Bard en arrière gauche, parce que Rudi Garcia.

La composition probable de l’OL : Lopes – Dubois, Diomandé, Denayer, De Sciglio – Paqueta, Mendes, Aouar – Kadewere, Memphis, Cornet.

Le prono de la rédac. Lens se fait rapidement par Kadewere, trouvé en profondeur par Paqueta suite à une récupération haute du Brésilien (1-0, 7e). La suite du match est plaisante, entre les intentions lensoises et un OL capable de piquer sur n’importe quelle action, mais il faut attendre la fin pour voir le score bouger. Caqueret a de la chance sur une frappe déviée par un défenseur (2-0, 74e), Denayer moins sur une main dans la surface sévère qui provoque un penalty transformé par Kakuta (2-1, 88e). Cahuzac n’améliore par contre pas son record d’expulsions au Parc OL, malgré un avertissement en première période.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>