OL : le Fraude Book du dimanche 21 février 2021

OL

FRAUDE BOOK. On continue notre dispositif exceptionnel pour la course au titre, avec le retour du Fraude Book, format mythique du Libéro Lyon. Le premier de cette édition 2021 ne concerne pas directement l’OL, vainqueur à Brest vendredi (2-3), mais les matchs de ses concurrents. Avec comme toujours une présentation quasi exhaustive.

Lorient-Lille (17h05)

Jusqu’à il y a quelques semaines, on ne s’était même pas aperçu que Lorient était en Ligue 1. Pas une action mémorable, pas un résultat marquant, tout juste la sensation d’avoir lu le nom du club dans la zone rouge ou aux alentours. Ça a bien changé depuis : on n’est toujours pas sûr de pouvoir citer dix joueurs des Merlus, mais avec sa victoire contre le PSG et son nul à Monaco, Lorient a tout fait pour obtenir le titre de club ami de l’OL. Un statut qui vous permet d’acheter les meilleurs joueurs lyonnais à 60% de leur valeur Transfermarkt (si vous êtes plus prestigieux que l’OL) ou d’obtenir les prêts d’un milieu de terrain coté par les suiveurs de l’Académie qui finira en Suisse trois ans plus tard et d’un ailier recruté par Florian Maurice n’ayant que sa vitesse à faire valoir (si vous êtes moins prestigieux que l’OL). Le FC Lorient sait donc ce qu’il lui reste à faire contre Lille s’il veut compter sur Titouan Thomas et Lenny Pintor en Ligue 2 l’an prochain.

Le conseil pour faire croire que vous êtes un vrai supporter de Lorient. L’histoire de Lorient se résume globalement à Christian Gourcuff. Plaignez-vous sans cesse de la dilapidation de son héritage : « Pourquoi on ne joue pas en 4-4-2 là ? », « Pourquoi notre entraîneur sourit ? », « Pourquoi on ne passe pas en 4-4-2 ? », « C’est bizarre un coach qui a l’air sympa, non ? », « Sérieux, pourquoi jouer en 4-3-3 quand t’as trois milieux, deux ailiers et un avant-centre, alors que tu pourrais mettre un ailier sur un côté, un milieu sur l’autre et le deuxième ailier en pointe pour faire un 4-4-2 comme Gourcuff à l’époque ? ». Ou sinon picolez jusqu’à avoir trois grammes, c’est sans doute plus sain psychologiquement et tout aussi authentique.

PSG-Monaco (21h00)

L’OL sortira forcément vainqueur de ce week-end. Non, ce n’est pas un slogan linkedinien type « Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends » (Mecha Bazdarevic n’est pas titulaire de doctorats en médecine, astrophysique et droit international, ni de la chaire Littératures modernes de l’Europe néolatine, preuve que cette phrase est totalement fausse), mais un simple constat mathématique. Puisqu’il a gagné à Brest et que deux concurrents s’affrontent, l’OL fera forcément au moins une bonne affaire. Reste à savoir le résultat qu’on préfère ce dimanche : une défaite du PSG pour viser le titre, une de Monaco pour assurer au plus vite le podium, ou un nul pour que deux points soient distribués au lieu de trois (à prononcer avec la voix de Rolland Courbis) ? On vous laisse choisir vos ambitions. Nous, on a les nôtres. (rompre le prêt de Mattia De Sciglio, vendre Maxwel Cornet et Karl Toko Ekambi au premier pigeon de Premier League venu et recruter Ralf Rangnick, ndlr)

Le conseil pour faire croire que vous êtes un vrai supporter de Monaco (si c’est votre choix). Habiter dans une sous-préfecture et n’avoir aucun lien avec Monaco.

Le conseil pour faire croire que vous êtes un vrai supporter du PSG (si c’est votre choix). Être un immense trou du cul.

On pensait que notre responsable EBITDA était sérieux, donc on lui a demandé pour vérifier et être sûrs de ne pas rater un truc. Mais il a confirmé : « Oui, le titre est bien une référence aux Minikeums. »

Publiée par Le Libéro Lyon sur Mercredi 17 février 2021

Zénon Zadkine

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>