OL-Clermont : un deuxième gros test d’affilée face à un autre leader de Ligue 1

Aouar

AVANT-MATCH. Oui, on fait la même vanne que pour la semaine dernière, mais l’adversaire est encore une équipe à 100% de victoires et la situation n’a pas tellement changé à l’OL. Enfin, sauf pour Marcelo.

> OL-Clermont, ce dimanche à 13h00 (en direct sur Amazon Prime)

Enjeu. Si vous nous aviez dit avant le début de championnat que cet OL-Clermont opposerait une équipe à 6 points et une autre à 1 point, on vous aurait cru sans souci. On l’aurait par contre été un peu plus si vous nous aviez dit que l’OL serait l’équipe sans victoire après Brest et Angers.

Et au-delà des mauvais résultats, on n’a surtout pas vu ce pourquoi Peter Bosz est venu, un gros pressing dans le camp adverse qui peine pour l’instant à être installé. Ce qui expose un peu trop ce qu’on a déjà trop vu ces dernières saisons : une défense trop lente et trop bête pour gérer convenablement la profondeur.

Des problèmes pouvait imaginer, mais qu’on pouvait aussi imaginer être accompagnés de succès malgré tout. Car le calendrier laissait espérer des débuts comptablement réussis pour l’OL, avant des enchaînements plus dévastateurs à partir d’octobre. Il y a encore le temps de se rattraper pour arriver bien placé à ce moment-là, mais le temps presse. Et plus efficacement que l’OL.

N2, U19, U17 : cinq jeunes
de l’OL à suivre par catégorie

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck, M. Barcola – Dubois, Gusto, Da Silva, Denayer, Diomandé, Lukeba, Henrique – Aouar, Guimaraes, Caqueret, Keita, Paqueta, Mendes – Cherki, Dembélé, Kadewere, Toko Ekambi.

Compo. Islam Slimani et Maxwel Cornet sont suspendus, et le jeune Marcelo n’a pas convaincu et est retourné en réserve.

Malgré tout, Peter Bosz aura des choix à faire, surtout vu les premiers matchs. On attend ainsi notamment de voir comment il organisera son milieu, un secteur loin du niveau qu’on peut lui imaginer sur le papier. On guettera aussi la charnière centrale, où Damien Da Silva fera ses débuts lyonnais, sans qu’on sache avec qui. Et on découvrira sans doute Emerson, qui vient avec la lourde tâche de faire mieux que Cornet au poste de latéral gauche.

La compo probable de l’OL : Lopes – Dubois, Da Silva, Lukeba, Emerson – Paqueta, Guimaraes, Aouar – Toko Ekambi, Dembélé, Cherki. 

Le prono de la rédac. L’OL fait très vite, en appuyant un peu sur l’accélérateur et en faisant parler son talent face à un promu. 3-0 au bout de 20 minutes (Toko Ekambi, Paqueta, Cherki) et une suite de match tranquille et sans grand intérêt. Enfin, jusqu’à la 65e minute, où l’OL concède un premier but (Da Silva pris dans son dos, pour valider son nouveau statut de défenseur central lyonnais) puis un deuxième six minutes plus tard (Emerson pris dans son dos, pour valider son nouveau statut de latéral gauche lyonnais). Bosz valide son statut d’entraîneur lyonnais en remplaçant Cherki par un défenseur central à la 79e, mais Clermont n’égalise pas et c’est même Dembélé qui délivre le Formidable Outil sur un contre (87e).

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>