OL – ASSE : un match vraiment pas comme les autres

AVANT-MATCH. À l’occasion de la finale de la Coupe de France (samedi à 20h45 sur France 4), les Lyonnaises auront l’occasion de glaner un nouveau titre face à l’ASSE à Clermont-Ferrand. Il faudra pour cela qu’elles se soient remises de leur défaite en finale de la Women Champion’ s League. Mais on voit pas comment les joueuses de Patrice Lair pourraient laisser filer un Derby le jour des adieux de Sonia Bompastor.

La compo. Sans grande surprise, Patrice Lair devrait garder son équipe type. Sa volonté n’est pas de faire tourner, mais bien de remporter cette coupe de France. Notons néanmoins les absences de Deville, Agard, Ohno et Otaki, toutes sur le départ. Côté blessées, le coach de l’OL doit se priver d’Amandine Henry, touchée à la cuisse et incertaine pour l’Euro (après avoir attendu trois ans son retour en sélection…) mais aussi de Laëtitia Tonazzi et son mollet fragile. Bouhaddi tiendra donc les cages lyonnaises derrière une défense très classique, au sein de laquelle tout le monde n’aura d’yeux que pour Sonia Bompastor à l’occasion de sa dernière. Au milieu de terrain, en revanche, on pourrait avoir quelques changements. Bussaglia, Abily et Necib formeront le trident lyonnais. Or, il est possible que Camille Abily reprenne sa place de n° 6 pour protéger Élise Bussaglia, en sentinelle dans une position de « quaterback ». Si Patrice Lair décide de jouer de cette façon, Louisa Nécib (re)prendrait la place de n° 10. Décevante en finale de la Ligue des champions, on n’imagine pas Rapinoe débuter la rencontre. Dickenmann occuperait alors l’aile gauche et aurait la charge d’alimenter Lotta Schelin en compagnie de la très vive Élodie Thomis.

Composition OL féminin

(Le groupe : Bouhaddi, Peyraud-Magnin ; Renard, Georges, Viguier, Bompastor, Franco ; Bussaglia, Traore, Necib, Abily, Rapinoe, Dickenmann, Majri ; Schelin, Le Sommer, Thomis)

Le prono de la rédac. Le match ne risque pas d’être simple. Les Stéphanoises veulent également remporter ce titre. Or, l’OL va quand même s’imposer. Méline Gérard va retarder l’ouverture de la marque. Schelin va inscrire un doublé. L’ASSE risque de revenir dans le match avec une réalisation d’une jeune joueuse. Mais Sonia Bompastor va définitivement mettre un terme aux espoirs stéphanois en transformant en penalty. Car oui, toutes les fins devraient être heureuses.

 Charles Chevillard

2 Comments

  1. AymericAymeric

    9 juin 2013 at 12:38

    A se demander si le prono n’a pas été écrit après le match tellement il est proche de la réalité, c’est fou.

  2. CharlesCHT

    9 juin 2013 at 3:34

    Étant l’auteur, je confirme que j’ai bien écrit l’article et le prono un jour avant le match. La prochaine fois, je fais un pari ! :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>