OL-Angers : un week-end duboisien, où l’on pense au podium plutôt qu’au titre

Memphis

AVANT-MATCH. Avec les victoires de Lille et du PSG et celle très probable de Monaco contre Dijon cet après-midi (no offense), l’OL jouera pour rester au contact du podium ce dimanche soir. Au moins, personne ne pourra dire qu’il ne s’y est pas préparé.

> OL-Angers, ce dimanche à 21h00 (en direct sur Canal+)

Enjeu. Il n’y a pas si longtemps, l’OL s’était créé un dilemme que personne ne lui avait imposé : fallait-il rêver du titre ou assurer le podium ? Une fausse question, puisque dans les deux cas la solution est de gagner des matchs. Et à force de moins le faire (un seul succès sur les cinq dernières journées de Ligue 1), l’OL se retrouve donc là où ses discours le plaçaient : dans la course au podium, et même éjecté de celui-ci. Pour le retrouver, la solution est simple : gagner des matchs. Et ça peut même toujours marcher pour le titre sur un malentendu, qui a malheureusement besoin d’être beaucoup plus grand qu’il y a quelques semaines.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Bard, Cornet, Denayer, De Sciglio, Diomandé, Dubois, Gusto, Marcelo – Guimaraes, Caqueret, Da Silva, Paqueta, Mendes – Cherki, Memphis, Slimani, Soumaré, Toko Ekambi.

Compo. Les deux latéraux, Dubois et Cornet, sont un peu incertains. Ce sera toutefois dur pour De Sciglio de remplacer les deux en même temps, donc on se dit qu’il y en aura au moins un des deux.

La question qui se posera surtout sera comment remplacer Kadewere : excentrer Memphis à gauche pour aligner Slimani en basculant Toko Ekambi à droite, faire remonter Cornet d’un cran… Une autre option s’est rajoutée depuis jeudi : décaler Caqueret à droite. On n’est pas convaincus que ce choix chez le Red Star ait vraiment eu valeur de test, mais on a presque envie d’annoncer l’équipe ainsi, histoire d’écrire pour une fois autre chose qu’un 4-3-3.

La composition probable de l’OL : Lopes – De Sciglio, Marcelo, Denayer, Cornet – Guimaraes, Mendes – Caqueret, Paqueta, Toko Ekambi – Memphis.


Le prono de la rédac. Après un match avec beaucoup d’occasions (et peu de réussite) à Saint-Ouen, il est tentant d’imaginer l’OL faire l’inverse et offrir 90 minutes d’ennui en prime-time. Au point de faire son premier 0-0 depuis la réception de Nîmes le 18 septembre dernier ? On a presque envie d’y croire, mais une seule victoire en six matchs de Ligue 1 ça ferait quand même peu… Allez, va plutôt pour un 1-0 sur une tête de Slimani en deuxième période.

Les pions qui venaient des trois.

Publiée par Le Libéro Lyon sur Lundi 5 avril 2021

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>