National : Villefranche en barrages contre Niort, le SC Lyon lanterne rouge

FCVB

NATIONAL. Le National a rendu verdict au terme d’un derby rhodanien maîtrisé par Villefranche, vainqueur 5-1 du SC Lyon. Les Caladois, 3e du troisième échelon, joueront un barrage d’accession contre Niort, 18e de Ligue 2. Les Duchérois risquent de retourner en National 2.

FC Villefranche Beaujolais : Bouet – Lauray, Renaut (cap. ; Dauchy, 38e), Flégeau – Bonenfant, Blanc, Sergio, Taufflieb, Fleurier – Garita (Dabasse, 63e), Segbé (Guilavogui 76e). Entr. : Hervé Della Maggiore.

SC Lyon : Hautbois – Jacob, Bong (Ghezali, 71e), Ngwabije – Gbellé, Ezikian, Fadhloun, Pierre-Charles – Botella, Dekoke (cap.), Araujo (Nomel 66e). Entr. : Nicolas Le Bellec.

Buts : Segbé (20e, 53e et 75e), Blanc (26e) et Sergio (80e sp) pour Villefranche ; Botella (63e sp) pour le SC Lyon.

De suspense, il n’y a pas vraiment eu ce samedi. Les deux équipes ont en effet montré pourquoi elles étaient à leurs places à l’issue de cette saison de National. Villefranche a été aussi dominateur que d’habitude dans le sillage d’un milieu toujours aussi séduisant, tandis que le SC Lyon n’a jamais semblé en mesure d’imposer son jeu. Il était d’ailleurs compliqué d’imaginer en regardant ce match que le FCVB n’avait besoin que d’un point pour assurer les barrages, et que les Lyonnais devaient absolument gagner pour lâcher la lanterne rouge (en espérant un résultat favorable de Bastia-Borgo qui n’est de toute façon pas arrivé). Très rarement entré dans les 30 mètres caladois, le SC Lyon n’avait pas non plus la défense pour tenir, comme le démontrent cruellement le tacle de Garland Gbellé devenu une passe décisive sur le premier des trois buts de Désiré Segbé ou les deux sorties aériennes trop molles de Maxime Hautbois.

Fin de cycle pour le SC Lyon

Même si le SC Lyon est maintenant suspendu à la décision de la FFF concernant les relégations, cette année 2021 ressemble dans tous les cas à une fin de cycle, cinq ans après sa montée en National en 2016. Le coach Nicolas Le Bellec, dont la moyenne de points aurait suffi à se maintenir rapportée à une saison entière, a semblé plutôt enclin à rester même en cas de descente en National 2. Mais il a aussi indiqué que des entretiens avec ses joueurs auraient lieu en début de semaine pour évoquer leur avenir. Le nom de Frédéric Bong, défenseur central remplacé avant le terme, a forcément clignoté dans notre esprit lorsque Le Bellec évoquait les défaillances de joueurs qui ont connu le plus haut niveau, rendaient trop de ballons et ne justifiaient pas les lourds investissements effectués par le club. Mais l’ancien de Valenciennes n’est sans doute pas le seul qui aura le droit à un débrief salé.

Déjà des klaxons à Villefranche

Pendant tout le match, des coups de klaxons ont résonné autour du stade pour soutenir Villefranche malgré le huis clos, et éviter que cette rencontre trop déséquilibrée ne ressemble totalement à un match de préparation en août. Alors que le concert continuait toujours quelques dizaines de minutes après le coup de sifflet final, l’entraîneur caladois Hervé Della Maggiore a lui rappelé que la saison n’était pas encore encore finie, tout en reconnaissant que ses joueurs ne se plaindront pas de démarrer leurs vacances une semaine plus tard. Et encore moins si c’est dans la peau d’une équipe de Ligue 2. Il faudra pour cela gérer un aller-retour historique pour le club, qui n’a disputé qu’une seule saison en deuxième division en 1983/84. Della Maggiore, habitué malheureux des barrages dans la peau du club du dessus (descentes avec Bourg en 2018 contre Grenoble et avec le Gazélec en 2019 contre Le Mans), avait avant la fin du multiplex L2 son idée sur le profil d’adversaire idéal : une équipe sur une mauvaise dynamique. Il a été servi avec Niort, 2 victoires sur les 24 derniers matchs de championnat.

HH (avec MD)

(Photo FCVB)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>