National : la Duch’ froide

(Photo Lyon Duchère AS)

NATIONAL. La Duchère a concédé ce vendredi sa troisième défaite en quatre matchs, après n’en avoir perdu que quatre lors des vingt-et-une premières journées de National.

Lyon Duchère AS : Hautbois – Seguin (Bouderbal, 61e), Sall, Dekoke – Grain (Gradaï, 77e), Banor, Ezikian (cap.), Ayari, Pierre-Charles – Kebbal, Géran (Baouia, 71e). Entr. : Mohamed Metoui.

On avait été totalement emballés après la réception de Créteil le 7 février, une victoire 3-2 enthousiasmante dans le jeu et prometteuse pour la suite. Depuis, tout ou presque a changé. Parce que la mauvaise série en cours fait que le podium est aujourd’hui à six points, mais aussi parce que l’entraîneur Laurent Roussey a été mis à pied il y a une dizaine de jours.

Pour le remplacer, Mohamed Metoui, « 44 ans, au club depuis 12 ans, 10 ans à la tête des U19 et directeur sportif depuis un an et demi », comme il se présente lui-même, est en charge de l’intérim, à la tête du même staff que Roussey. Un intérim que celui qui n’a que les diplômes régionaux, et devrait donc forcément redevenir directeur sportif à la fin de la saison, avait bien débuté la semaine dernière avec une victoire 0-1 sur la pelouse de Bastia Borgo grâce à une merveille de but d’Ilan Kebbal et son incroyable technique en mouvement.

Une semaine plus tard, Metoui a connu sa première défaite pour ses débuts à domicile en tant qu’entraîneur. L’ouverture du score rapide de Kamel Chergui (0-1, 5e) a forcément permis au Puy, relégable, d’être dans le confort de son bloc bas. Et les crochets de Kebbal n’ont cette fois globalement abouti qu’à un grand nombre de coups de pied arrêtés, bien défendus par les Ponots.

L’absence du meilleur buteur duchérois Jonathan Rivas a elle aussi pesé dans un match où « le nul aurait été plus logique » au vu des occasions selon l’aveu du défenseur adverse Romain Elie. « Quand t’as un attaquant qui marque 13 buts et qui pèse dans le jeu par ses courses, ses qualités physiques et son jeu dos au but, ça aide beaucoup », concède Metoui.

Rivas sera de retour de suspension la semaine prochaine pour un match à Boulogne aux allures de quitte ou double. L’USBCO est en effet actuellement troisième, six points devant la Duchère. Et une nouvelle défaite mettrait quasiment fin aux espoirs de montée, en à peine plus d’un mois.

Villefranche cale aussi. Après son partage des points à Dunkerque (1-1), l'autre club rhodanien de National n'a gagné aucun de ses cinq derniers matchs, avec deux défaites et trois nuls.

Villefranche cale aussi. Après son partage des points à Dunkerque (1-1) ce vendredi, l’autre club rhodanien de National n’a gagné aucun de ses cinq derniers matchs (deux défaites et trois nuls).

Hugo Hélin

(Photo Lyon Duchère AS)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>