National 2 : Saint-Priest accroche le leader, mais reste dans la zone rouge

Yannick Martin

NATIONAL 2. Face à Louhans Cuiseaux, leader invaincu de ce groupe D de National 2, Saint-Priest a pris un point qui ne lui permet pas de quitter la zone rouge.

Ni de nourrir quelques regrets, puisque Yannick Martin (en photo d’illustration) semble bien prendre le ballon avant l’attaquant sur sa sortie qui provoque un penalty pour les visiteurs juste avant la pause, que le gardien san-priot repousse ensuite la première tentative de Malone mais doit s’incliner dans un deuxième temps (44e), et que l’égalisation rapide de Jean-Bryan Boukaka (49e) aura lancé un deuxième acte dominé par l’ASSP sans réussir à passer devant au tableau d’affichage. Saint-Priest devra donc se contenter du nul contre un leader louhannais qui reste à zéro défaite en neuf journées.

La malédiction des journées impaires

C’est une statistique qui ne sert à rien, mais vu qu’on l’a remarquée après la septième journée on était obligés de faire un suivi après celle-ci : aucun des trois clubs rhodaniens de National 2 n’a gagné un match lors des journées impaires (cinq week-ends sans victoire en J1, J3, J5, J7 et donc désormais J9, soit quand même quinze matchs).

Chasselay, intraitable à l’extérieur, n’a toujours pas gagné à domicile et s’est cette fois incliné contre Annecy, dauphin de Louhans Cuiseaux, malgré une réduction du score de Laurent Roussey (oui, c’est bien le fils de l’entraîneur de la Duchère, qui a elle aussi perdu ce week-end) dans les arrêts de jeu (1-2).

La réserve de l’OL a elle le problème inverse du club des Monts d’or, et a concédé sa quatrième défaite en cinq déplacements (pour un nul) sur la pelouse de Grasse, en encaissant notamment l’un des buts de la journée, un lob de Jackson Mendes (ancien de la Duch’, décidément) depuis son propre camp et le long de la ligne de touche dans le temps additionnel (0-2). La bonne nouvelle pour les Rhodaniens, c’est qu’après le week-end de Coupe de France (Chasselay ira chez Thonon Evian (D2) samedi, Saint-Priest à Mozac (R3) dimanche), ce sera une journée paire en National 2. Forcément.

La compo de l’OL : Margueron – P. Kalulu, Diomandé, Louiserre – Soumaré (Danso, 68e), Thomas, Solet (Augarreau, 54e), Caqueret, Bard (cap.) – Gouiri (Fontaine, 37e), R. Griffiths. Entr. : Gueïda Fofana.

(FFF)

(FFF)

Hugo Hélin

(Photo archive AS Saint-Priest)

One Comment

  1. Lucky

    22 octobre 2019 at 2:03

    Hello.
    C’est « qui ne lui permet pas » plutôt que « qui ne l’empêche pas »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>