National 2 : les satisfactions du début de saison de l’OL

Gusto

NATIONAL 2. Même si elle n’a gagné que deux fois en sept matchs, la réserve de l’OL entraînée par Gueïda Fofana et Jérémie Bréchet a de beaux motifs de satisfactions en ce début de saison.

L’OL respire déjà un peu au classement

Le résultat brut n’est bien sûr pas forcément la chose la plus importante pour les réserves pros, d’autant qu’il leur est impossible de monter plus haut qu’en National 2. Mais autant ne pas descendre plus bas que le quatrième niveau du football français, un objectif déjà pas si évident en début de saison pour l’OL dans un groupe C plutôt costaud et avec un effectif rajeuni (seuls quatre des vingt-neuf joueurs ayant participé à un match de la réserve depuis le début de saison ont 21 ans ou plus). Le bilan est donc plutôt positif pour l’instant : les Gones ont dix points au compteur et, même s’ils ont joué plus de matchs que beaucoup d’équipes, ils ont surtout six longueurs d’avance sur la zone rouge.

N2-01-10-2020

Une adaptation réussie pour les nouveaux

On vous avait justement présenté en début de saison quelques jeunes qui s’apprêtaient à faire leurs grands débuts en N2, et pour l’instant ceux-ci se sont adaptés très facilement. On retrouve d’ailleurs trois joueurs de moins de 18 ans parmi les cinq Lyonnais ayant disputé le plus de minutes. Castello Lukeba est en tête de ce classement et a déjà imposé sa solidité en défense centrale. Florent Da Silva forme un duo qui marche très bien avec Noam Bonnet au milieu de terrain. Et le latéral droit Malo Gusto s’est lui aussi instantanément mis au niveau physique requis pour jouer contre des adultes, avec une intensité et une envie toujours impressionnantes.


Les hommes forts de ce début de saison, auxquels on peut rajouter le gardien de 19 ans Kayne Bonnevie (très bon lors des quatre matchs qu’il a disputés, lui qui alterne avec Malcolm Barcola dans les cages), sont donc très jeunes. Prometteur, d’autant que Yaya Soumaré et Modeste Duku semblent monter en puissance et que leur expérience du niveau sera tout aussi indispensable à ce groupe que la fougue de la jeunesse.

La réserve a de la réserve

Et la réserve de l’OL semble encore avoir de quoi voir venir sur ce dernier point. Les U19 réussissent un début de saison quasi parfait (quatre victoires en cinq matchs, la seule défaite ayant eu lieu à Auxerre lors de la première journée) et l’on est déjà curieux d’en voir certains en N2. Notamment dans un secteur offensif qui tourne bien, avec une moyenne de trois buts par match (dont sept contre Strasbourg, certes) : Gaël Nsombi en est déjà à six réalisations, Eli Wissa est assez costaud physiquement pour viser les catégories du dessus (d’autant qu’il a un contrat pro), Sekou Lega a une technique et une vitesse surprenantes pour sa taille et ses longs compas. Mais c’est surtout Bradley Barcola qui est notre chouchou en ce début de saison, avec lui aussi une allure atypique de brindille qui cache un attaquant à la lyonnaise très fin. Des joueurs qui pourraient découvrir dès cette saison la N2, surtout si celle-ci est vite sauvée.

KG et HH

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>