National 2 : Chasselay, l’art de la fugue

Cris Chasselay

NATIONAL 2. Incapable de décrocher un seul succès dans son stade Ludovic-Giuly, MDA poursuit son quasi carton plein à l’extérieur. Si la réserve de l’OL a fait un bond grâce à sa précieuse victoire sur Martigues (2-1), Saint-Priest glisse dangereusement au classement.

Vous pouvez en tirer les conclusions de votre choix : Chasselay est-il en train de se sauver grâce à ses belles performances à l’extérieur ou gâche-t-il son rêve d’accession à domicile ? Toujours est-il que deux semaines après son nul face à la réserve de l’OM (0-0) dans son stade Ludovic-Giuly (entrecoupées d’un victoire tranquille au 4e tour de la Coupe de France sur la pelouse de l’équipe de District d’Ambérieu, 0-3), MDA est reparti en conquête en s’imposant à Hyères, pourtant sur le podium au coup d’envoi. Et ce sans vraiment trembler puisque Kévin Collin a ouvert la marque d’entrée après une grosse percée de Fodé Guirassy (0-1, 3e), avant que l’ancien Lavallois lui-même ne reprenne d’un bel extérieur du gauche un coup franc de Roman Laspalles (0-2, 37e).

Chasselay compte désormais trois victoires pour un nul en quatre déplacements, et ses six points de retard sur le leader Louhans se sont donc évaporés quelque part dans les Monts d’Or, où il n’en a pris que deux sur douze. Les joueurs de Cris auront toutefois l’occasion de se refaire lors de la réception d’Annecy, l’un des favoris à la montée, le 19 octobre. Ce devrait être plus facile le week-end prochain lors du 5e tour de la Coupe, à Espaly (Haute-Loire, R1), et pas seulement parce que ce sera loin de la maison.

 

Saint-Priest, bientôt deux mois d’attente

Incapable de se dégager sur un corner à un quart de la fin, Saint-Priest a concédé sa troisième défaite de la saison à Marignane (1-0), ce qui n’aurait rien d’infamant s’il comptait plus d’une seule toute petite victoire, et qu’elle datait du 17 août. C’était contre Jura Sud (3-1), la lanterne rouge, qui n’est plus qu’à deux points. Et lors de la prochaine journée, c’est Louhans qui se pointe à Joly

Petit vainqueur de Domarin (Isère, R3) au 4e tour (0-1), l’ASSP se déplacera entre-temps chez Rhône Vallées (Ardèche, R1) pour retrouver un peu de couleurs en Coupe de France.

 

En National, la Duchère est montée dans le bon wagon en s’imposant contre Boulogne avant son entrée en lice en Coupe de France

 

Les Gones évitent la grosse bêtise

Après trois défaites consécutives, la réserve de l’OL s’est refait la cerise en venant à bout de Martigues au pied du Groupama Stadium. Cela n’a pas été sans frayeurs, puisque les Provençaux ont réduit la marque en fin de rencontre (2-1, 80e), six minutes avant l’expulsion d’Ousseynou Ndiaye – qui aurait pu rejoindre Bourg en prêt cet été mais espérait mieux que du National. Mais les Gones avaient fait le plus dur grâce au milieu d’un jour Oumar Solet, à l’affût après un premier tir de Reo Griffiths (1-0, 33e), puis par l’Anglais en personne, bien servi par Amine Gouiri (2-0, 52e).

Treizièmes au coup d’envoi, les Lyonnais sont désormais huitièmes. Et puisque Saint-Priest affrontera le premier et Chasselay le deuxième, vous avez d’ores et déjà compris que Gueïda Fofana et sa troupe se rendront chez le troisième, Grasse, lors de la prochaine journée.

 

La compo de l’OL : Racioppi – Kalulu, Diomande, Louiserre, Bard – Augarreau (Perrier 77e), Ndiaye, Solet, B. Fofana (Thomas 67e) – Gouiri, Griffiths (Cherki 59e). Entr. : Gueïda Fofana.

 

(FFF)

(FFF)

PM

(Photo Léo Calistri / MDA Foot)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>