Monaco-OL : en lutte contre le décrochage

Cornet

AVANT-MATCH. Après sa défaite contre Lille qui a mis fin à ses derniers espoirs de titre, l’OL se déplace à Monaco pour ne pas voir s’envoler ses derniers rêves de Ligue des Champions.

> Monaco-OL, ce dimanche à 21h00 (en direct sur Canal+)

Enjeu. Et si cette saison, où l’OL a au moins eu le mérite de nous faire vibrer alors que ce n’était pas gagné après un début de saison raté et une suite très fade pendant un temps, se terminait avec des matchs sans intérêt ? Ce pourrait déjà être le cas après cette 35e journée : l’OL a 4 points de retard sur Monaco avant de se déplacer en Principauté, et il n’est pas sûr qu’il revoie le podium en cas de défaite, pour ne pas dire de match nul. Et comme les résultats du début de week-end ont mathématiquement assuré que l’OL finirait au moins à la quatrième place, une bonne nouvelle passée inaperçue car tout le monde le savait déjà depuis des mois, cela signifie que les derniers matchs de la saison peuvent déjà se transformer en quasi amicaux.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Cornet, Denayer, Diomandé, Marcelo, Ozkacar, De Sciglio, Dubois, Gusto – Aouar, Guimaraes, Caqueret, Paqueta, Mendes – Cherki, Kadewere, Memphis, Soumaré, Toko Ekambi.

Compo. Benlamri, Bard et Slimani sont absents.

D’un point de vue tactique, c’est sans doute le forfait de l’attaquant qui a le plus d’impact, en empêchant l’option du 4-2-3-1 avec Slimani dans l’axe et Memphis sur un côté. Dans ce moment où Garcia semble un peu perdu, ou en tout cas ne plus faire confiance à un système systématiquement reconduit, il lui faudra sans doute choisir entre un retour à une défense à trois ou recentrer Memphis.

La compo probable de l’OL : Lopes – Diomandé, Marcelo, De Sciglio – Dubois, Paqueta, Mendes, Caqueret, Cornet – Memphis, Toko Ekambi.


Le prono de la rédac. Les deux équipes pensent trop en début de match et il faut attendre la fin de la première période pour que ça s’anime. Et pas dans le bon sens : Ben Yedder ouvre le score (1-0, 34e) et Maripan fait le break sur corner (2-0, 43e). La réduction du score de Toko Ekambi (2-1, 66e) fait passer le rêve d’une fin de match folle. Ce sera d’une certaine façon : la rencontre se tend, avec des tacles de plus en plus durs et quelques échauffourées. Mendes est exclu (78e) et Ben Yedder met fin au suspense (3-1, 84e). On pourra regarder les multiplex des deux dernières journées sans complexer.

Abdullah Abdullah est Pakistanais, vit aux Emirats, collabore avec le club de Houston Dash, et a écrit un livre sur les Fenottes. Entretien avec cet improbable supporter de l’OL féminin.

Publiée par Le Libéro Lyon sur Mercredi 28 avril 2021

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>