Mercato : Martin Terrier à l’OL, le débat

Martin Terrier

MERCATO. L’OL pourrait conclure lors de ce mercato hivernal le transfert de Martin Terrier. L’attaquant de 20 ans, prêté par le LOSC à Strasbourg, finirait toutefois la saison en Alsace avant de rejoindre Lyon cet été. Une arrivée qui fait débat à la rédac (un mot pompeux pour désigner un groupe de discussion Facebook). Alors on a décidé de se la jouer Équipe du Soir avec un duel. Trois arguments pour, trois arguments contre, ding ding, à vous de juger.

 

Pour

Par Charly M.

Polyvalence est mère de toutes les vertus

En pointe, sur les ailes voire en dix : Martin Terrier sait tout faire. Sans relatif point faible rédhibitoire, à l’aise avec la balle et capable de lever la tête : le jeune Lillois possède un profil de couteau-suisse qui pourrait faire du bien à l’OL. À côté d’un Memphis Depay et d’un Bertrand Traoré dont le jeu dribble-plongeon vers l’intérieur-frappe est de plus en plus stéréotypé, Terrier semble être un complément idéal pour varier les plaisirs.

Martin Terrier peut également jouer dans l’axe, au poste de numéro 10. À l’heure actuelle, seul Houssem Aouar fait office de doublure à Nabil Fekir dans ce registre. Or, le jeune Lyonnais semble être définitivement passé relayeur dans la tête de son entraîneur, et rien ne garantit que Nabil Fekir s’éternisera dans le Rhône après cet été (c’est dur, mais restons lucide). L’arrivée de Terrier apporterait donc un peu de profondeur de banc à un poste où les talents, bien qu’ils soient nombreux à l’Académie, se font rares.

 

Confiance en FloMau

Oseriez-vous douter d’El Recrutator ? N’avez-vous pas retenu la leçon de l’été dernier ? Quand Florian Maurice jette son dévolu sur une pépite, il se trompe rarement. Rappelez-vous, nous étions nombreux à douter pour Mariano, à nous poser quelques questions sur Ferland Mendy, voire à nous étonner du tout petit prix payé pour Kenny Tete (qui devait forcément cacher quelque chose). Rajoutons Tanguy Ndombele, Lucas Tousart, Emmanuel Mammana : la liste est longue, et même quand le prix payé est élevé, le retour sur investissement est quasiment toujours là.

Depuis cet été, l’OL semble savoir flairer les bons coups, à des années lumières des Jean-Philippe Mateta et des Mapou Yanga-Mbiwa. Entre ses matchs à Strasbourg (où FloMau a souvent été aperçu) et ses belles apparitions chez les Bleuets, nul doute que notre recruteur en chef a eu le temps de superviser Martin Terrier en long, en large et en travers. Confiance en Florian Maurice.

 

Ne pas rater le bon coup

20 millions, c’est cher. Très cher même. Le transfert se conclura probablement pour moins que ça, comme pour Bertrand Traoré avant lui, mais le montant reste très élevé. Mais la réalité du marché a changé : Martin Terrier est jeune, français, son potentiel est avéré et il a déjà une demi-saison dans les pattes en pro. Impossible, désormais, de décrocher des jeunes pépites pour des prix abordables : le transfert d’Ismaïla Sarr à Rennes l’été dernier pour 17 millions en est la preuve : si le Stade Rennais, un club de second rang, est forcé de débourser autant pour un joueur du FC Metz, alors au fond, que l’OL doive en mettre 20 pour un jeune du LOSC semble plutôt logique. Rappelons s’il le faut que les rumeurs insistantes concernant le départ de Maxwel Cornet plaçaient sa valeur entre 20 et 30 millions d’euros. L’inflation, ça marche dans les deux sens.

 

Contre

Par Hugo H.

Silence, les jeunes poussent

Pour grandir, les plantes ont notamment besoin d’espace. Les jeunes pousses footballistiques aussi. Pour qu’une pépite s’impose, il faut lui laisser du temps et de la place dans l’équipe. C’est désormais proverbial : l’Académie est tout aussi Formidable que l’Outil. Alors quel intérêt de faire entrer dans la rotation un joueur de 20 ans qui n’est a priori pas Lionel Messi et d’amputer d’autant le temps de jeu des plus belles promesses du centre ? Autant offrir une chance à l’un des nombreux espoirs qui brillent pour l’instant uniquement sur OLTV. Entre Myziane Maolida (18 ans), Amine Gouiri (17 ans) et Willem Geubbels (16 ans), l’OL a de la réserve devant.

Gare au feu (Memphis) de paille

25 matchs en Ligue 1, 4 buts. Voilà à quoi se résume jusqu’ici la carrière de Martin Terrier. On lui souhaite évidemment d’avoir la longévité de Florent Balmont et les statistiques de Steve Savidan (c’est mieux que l’inverse), mais le joueur prêté par le LOSC a pour l’instant tout de la hype. Le RCS a réussi quelques gros résultats en prime-time (la victoire à Paris suivie du 0-3 à Bordeaux) et Terrier a incarné cette bonne passe en devenant l’un des symboles de la renaissance strasbourgeoise.

Surtout que son profil (et sa grande intelligence dans les déplacements) plaît toujours beaucoup : à niveau égal, on préfère un joueur malin à un tout-droit ou une otarie. Et on en arrive à cette situation ubuesque où on surcote un joueur à force de répéter qu’il est sous-coté. Oui, Valère Germain et Nicolas de Préville sont de bons joueurs de Ligue 1 et tout le monde les aime bien. Mais non, ils ne seraient pas à Manchester City s’ils étaient argentins et avaient des tatouages.

 

Trop cher, ma petite dame

Les premiers montants évoqués par Canal+ font état d’un transfert entre 15 et 20M€. Cela peut changer (les rumeurs initiales annonçaient des montants similaires pour Bertrand Traoré avant que le Burkinabé ne signe pour 10 millions) mais cela semble ahurissant, surtout venant d’un club qui a vendu Samuel Umtiti pour 25M€.

Si l’OL veut vraiment un jeune prometteur en back-up de Mariano Diaz, autant allonger 10 ou 15M€ de plus et prendre un espoir avec plus de références que Terrier. Je ne suis pas Florian Maurice et je ne joue plus à Football Manager depuis des années, mais une recherche rapide avec des filtres sur Transfermarkt me sort les noms de Arkadiusz Milik (Naples), Breel Embolo (Schalke 04), Patrik Schick (Roma) ou Kasper Dolberg (Ajax). Tous internationaux, tous au moins une saison à 10 buts en championnat, tous des matchs joués en coupe d’Europe.

(Photo RCSA)

One Comment

  1. Jeppetto

    17 février 2018 at 12:43

    Cette liste d’alternatives à la fin des contre arguments est pas très pertinente, transfermarkt c’était fiable y a quelques années mais depuis deux ou trois ans les joueurs partent pour le double ou le triple. Dolberg est parti dans les 40 millions je crois, Milik ç’est plus proche de 100 millions que de 10, et Shick et Embolo sont à mon avis déjà sur les tablettes de gros clubs, Terrier est pas encore sur les radars européens. Je trouve qu’il a l’air bon, rapide et technique, et a priori il est pas là pour remplacer un futur titu partant mais plutôt pour amener de la profondeur. Si Fekir part on achètera plus gros peut-être.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>