Mattia De Sciglio (OL) : « La concurrence saine est fondamentale dans une équipe »

OL

CONF. Après deux bouts de match à Strasbourg et contre Monaco, Mattia De Sciglio devrait être titulaire lors du déplacement de l’OL à Angers ce dimanche pour pallier la suspension de Maxwel Cornet. C’est en tout cas qu’on peut déduire de sa présence en conférence de presse, un signe qui trompe rarement.

Un exercice pas toujours passionnant, et encore moins lorsqu’il s’agit d’un joueur au discours policé et en langue étrangère – avec la déperdition qui va avec l’interprétation en live. On aura donc appris sans surprise que l’intégration de De Sciglio se passait bien, que le niveau de la Ligue 1 l’avait surpris (« C’est un championnat plus intense que ce que j’imaginais »), que l’OL était un grand club et que Fabio Grosso lui avait d’ailleurs dit (« Il adore Lyon et le club, ça n’a fait que me convaincre davantage »).

>>> On a noté tous les csc du Derby OL-ASSE (enfin, ceux qu’on a trouvés en vidéo)

Le défenseur de 28 ans, prêté par la Juventus avec laquelle il n’avait disputé que 13 rencontres la saison passée, n’a pas non plus fait mystère du fait qu’il était arrivé en prêt à l’OL avec des échéances internationales en tête. « J’ai besoin de me remettre à jouer plus régulièrement par rapport à l’année dernière ou j’ai moins joué, et en vue de l’Euro de juin. C’est vrai que j’ai raté quelques rassemblements, mais je sais que le sélectionneur me suit et je vais donner le maximum. » De Sciglio devrait donc avoir sa première occasion de se montrer dès le coup d’envoi ce dimanche, même si son entraîneur Rudi Garcia (passé ensuite au micro) n’a pas voulu tout de suite trancher entre l’Italien et Melvin Bard. « Il y a match entre les deux, entre un spécialiste du poste comme Melvin et Mattia qui peut jouer à gauche avec son expérience. Je suis tranquille avec celui qui va démarrer, et tranquille si l’autre entre en jeu. »

Le discours du coach de l’OL aura d’ailleurs dévoilé un peu de ses idées au niveau de la construction de l’effectif, en montrant que le droitier De Sciglio était pour lui en priorité le remplaçant du latéral droit. Lancé sur le thème de la concurrence, Garcia a ainsi instinctivement évoqué celle avec Léo Dubois plutôt qu’avec Maxwel Cornet. « S’il arrive quelque chose à Léo ou que Léo s’endort, il a de la concurrence. » Le mot avait déjà été lâché par l’Italien, qui n’a lui pas voulu se limiter à un seul des deux côtés. « La concurrence saine est fondamentale au sein d’une équipe. Je vais essayer de me donner au maximum, que ce soit au quotidien ou lors des matchs. De façon naturelle je suis plutôt un latéral droit, mais je me suis habitué à jouer du côté gauche. » Vu le niveau de Dubois et Cornet en ce début de saison, les deux places pourraient de toute façon être à prendre.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>