L’OL croit au régime Slim Fast

OL

MERCATO. L’OL a présenté ce mercredi sa première recrue du mercato hivernal, Islam Slimani. L’Algérien arrive libre pour 18 mois et remplace numériquement Moussa Dembélé, qui part en prêt à l’Atlético Madrid jusqu’à la fin de la saison (option d’achat de 33,5M€ + 5M€ de bonus éventuels). Un move qui a pour but d’être efficace très rapidement.

Sur le plan de l’efficacité pure, il ne sera en tout cas pas très difficile de remplacer Dembélé, à la peine cette saison (1 but en 653 minutes de jeu, seulement, et 5 expected goals, tout de même). Comme Slimani fêtera ses 33 ans en 2021, son impact est destiné à être immédiat. Et si l’instabilité de sa carrière en club depuis le Sporting (l’OL sera son cinquième club depuis 2016) peut faire peur à ceux qui ne le connaissent que via sa page Wikipedia, sa belle saison à Monaco l’an dernier a rappelé que le champion d’Afrique était un joueur délicieux et bien plus fin que ce que son gabarit peut laisser indiquer.

Son jeu de passes semble ainsi en faire un joueur bien plus capable de jouer un rôle à la Memphis Depay que Dembélé, qui n’apporte pas grand-chose d’autre que ses stats. Slimani a même indiqué pouvoir déporter son mètre 88 sur les ailes du 4-3-3 : « L’an dernier je pense que j’ai démontré que je pouvais jouer sur les côtés aussi. Quand quelqu’un a envie de se battre, il n’y a pas de souci de ce côté-là. » Sa combativité, voilà l’autre qualité mise en avant par ses anciens coéquipiers.

Et par son nouveau directeur sportif Juninho, qui a confié vouloir recruter l’Algérien dès cet été et qui espère un impact dans le groupe. « C’est quelqu’un qui a un état d’esprit formidable et beaucoup d’expérience. C’est important parce que notre groupe est jeune. » Un atout supplémentaire dans la course au titre. Surtout que même s’il sait faire autre chose, Slimani a aussi un beau gabarit qui ne sera pas inutile à un OL inoffensif sur coups de pied arrêtés. On ne dira pas que réussir à faire marquer un but sur corner à l’OL vaudrait un titre de champion de France, mais ça en rapprocherait sans doute une équipe qui ne l’a plus fait depuis la première journée de la saison dernière et un coup de tête de… Dembélé.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>