Le Fraude Book du mois d’août

OL

DEMANDEZ LE PROGRAMME. Contrairement à Rachid Ghezzal (autre grande institution humoristique lyonnaise), le Fraude Book revient pour une saison supplémentaire. Et comme c’est le début d’un nouvel exercice, il a décidé de vous présenter pour chaque match de l’OL une recrue adverse qui pourrait bien briller contre Lyon. Histoire de se familiariser en douceur avec les joueurs des sans-dents incapables de claquer 8M€ pour un Dominicain de troisième division espagnole.

 

OL – Strasbourg

1e journée de Ligue 1, samedi 5 août 2017 (20h00)

Premier gros test pour l’OL face à une équipe avec un vrai entraîneur. Thierry Laurey a en effet un pedigree qui parle pour lui : après avoir fait monter en L1 le club corpo d’EDF-GDF Corse, il a pris en main la destinée du légendaire Racing et a ramené ce club mythique parmi l’élite. « Voilà, tout simplement. »

La recrue. Kenny Lala est arrière droit, vient de Ligue 2 et a signé à Strasbourg. Autant vous dire qu’on n’entendra pas beaucoup parler de lui cette saison, à part pour faire des blagues sur les Télétubbies.

 

Rennes – OL

2e journée de Ligue 1, vendredi 11 août 2017 (20h45)

Premier gros test pour l’OL face à une équipe avec un vrai entraîneur. Christian Gourcuff a pris en main une équipe de marins-pêcheurs en Deuxième Division de District Morbihan et en a fait un club qui a donné des cauchemars au Grand PSG, celui des Pedro Miguel Pauleta, Sylvain Armand et autres Amara Diané. Alors imaginez ce qu’il va faire avec les millions de François Pinault…

La recrue. La star du mercato rennais, c’est Ismaïla Sarr. Tous les supporters rennais que je followe sur Twitter se sont en tout cas brûlés les mains à force de se branler après sa signature. Ailier rapide, formé en Afrique, débarqué du FC Metz : on devrait peut-être les prévenir du scam, non ? Bon, on peut attendre un peu. Pour une fois qu’ils prennent un peu de plaisir avec leur club…

 

OL – Girondins de Bordeaux

3e journée de Ligue 1, week-end du 19 août 2017

Premier gros test pour l’OL face à une équipe avec un vrai entraîneur. Jocelyn Gourvennec était un numéro 10 brillant dans les années 90, comme Zidane. Il est depuis devenu un coach qui multiplie les succès, comme Zidane. Coupe de France avec l’En Avant Guingamp, mise en place d’un jeu flamboyant chez les d’habitude toujours dégueulasses Girondins : « La Joce » (comme on l’appelle en Argentine) veut maintenant ramener Bordeaux sur le podium, avant de pourquoi pas signer dans un grand club. On ne peut s’empêcher de remarquer que sa philosophie colle parfaitement avec celle du Barça…

La recrue. Je l’avoue, je n’ai aucune idée de ce que donnera Alexandre Mendy à Bordeaux. Mais je peux vous annoncer un truc : il a typiquement le profil du mec qui flambe face à l’OL.

 

Nantes – OL

4e journée de Ligue 1, week-end du 26 août 2017

Premier gros test pour l’OL face à une équipe avec un vrai entraîneur. On ne présente plus Claudio Ranieri, champion d’Angleterre avec une équipe constituée d’un dribbleur rebeu, d’un black costaud en défense centrale et de neuf britanniques white trash adeptes des bastons de pubs. Faudra pas faire les surpris quand il nous ressortira un nouveau miracle avec le FC Nantes (bon, finir en première partie de tableau serait déjà un miracle).

La recrue. Ce match sera forcément particulier pour Mariano Diaz. Le André-Pierre Gignac de Saint-Domingue a vite compris ce qui allait lui arriver en assistant à l’éclosion express de Myziane Maolida, Amine Gouiri et Willem Geubbels et a quitté l’OL avant même d’avoir disputé un match officiel. Direction donc le FC Nantes, où il sera en concurrence avec Randal Kolo-Muani et Elie Youan pour la place d’avant-centre de la réserve.

 

Et aussi…

Tirage au sort des groupes de Ligue Europa

25 août 2017 (13h00)

La recrue. Footballski sortira un article élogieux sur la recrue phare d’un adversaire de l’OL. Ce joueur « talentueux et considéré comme le nouveau [insérer le nom d’un joueur des années 90, quand le pays d’où il vient a participé pour la dernière fois à une grande compétition] » aura un nom qui vaut au moins 37 au Scrabble et son club en prendra au moins 3 au Parc OL.

France – Pays-Bas

Éliminatoires de la Coupe du monde 2018, jeudi 31 août 2017 (20h45)

La recrue. Ce ne sont pas des recrues à proprement parler. Un an après la découverte de Samuel Umtiti, superbe défenseur formé à la Masia, Didier Deschamps appellera deux jeunes joueurs qui devraient faire parler d’eux à l’avenir. Alexandre Lacazette, prometteur avant-centre d’Arsenal, a été poli comme un diamant par son mentor Arsène Wenger et représente sans doute le futur de l’équipe de France. Corentin Tolisso est lui un milieu « à l’allemande », logique puisque ce jeune Alsacien a été formé au Bayern Munich par Pep Guardiola puis Carlo Ancelotti. La France du foot devrait rapidement tomber amoureuse de ce joueur capable de tout bien faire.

Zénon Zadkine

(Photo Damien LG)

2 Comments

  1. Gurney

    1 août 2017 at 12:30

    Je t’aime Zénon…

  2. Kabongo-go-GO !

    10 août 2017 at 1:12

    Bravo, je découvre ce site depuis quelques jours.
    Vous êtes très bons !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>