Le Fraude Book de la 28e et dernière journée de Ligue 1

Memphis

FRAUDE BOOK. Bizarrement programmée sur deux horaires (19h00 et 21h00), la 28e et dernière journée de Ligue 1 se dispute ce mercredi 3 mars.

Encore de l’enjeu partout

On n’a évidemment pas besoin de vous présenter les enjeux pour le titre, la Ligue des Champions ou le maintien. Mais même pour l’Europe, rien n’est joué. Et il est amusant de constater que Rennes et l’OM, les clubs qui ont le plus poussé pour ce nouveau format de Ligue 1 inédit (20 équipes, 28 journées) se retrouvent aujourd’hui hors des places européennes. Les deux équipes peuvent toutefois espérer les atteindre, puisqu’ils auront un match en retard à jouer après cette 28e et dernière journée. Et que tout le monde est d’accord pour qu’un championnat se dispute selon les modalités définies au départ et en jouant tous les matchs prévus, pas vrai ?

L’OL peut encore tout viser

Bien sûr, il y a ce titre de champion de la 28e journée qui fait rêver tous les supporters lyonnais. Mais l’OL a besoin de deux contre-performances à la 28e journée de Lille et du PSG, et est toujours sous la menace de Monaco qui pourrait l’éjecter du podium de la 28e journée. La victoire lors de cette 28e journée semble donc surtout importante pour, au minimum, assurer la qualification en Ligue des Champions de la 28e journée. Ce qui est déjà une vraie réussite pour un club français, tout autant en tout cas que de marquer un but dans le jeu en C1 ou y remporter un match.

Le temps des adieux

La dernière journée sonne aussi la fin de certaines aventures et donc le début d’autres, puisque l’on sait déjà que des talents exotiques débarqueront d’autres continents pour illuminer notre Ligue 1, comme Jorge Sampaoli ou Bruno Genesio. Du côté de l’OL, on dira adieu à certains grands noms du club comme Rudi Garcia, Marcelo ou Maxwel Cornet. En essayant de retenir au mieux nos larmes, mais en se disant que le moment est sans doute le mieux choisi pour se quitter, au sommet et avant que de mauvais souvenirs n’entachent les bons. Merci pour tout, Gones.

Retour sur le dernier OL-Rennes de Genesio. Avec un fiasco sur le terrain, mais surtout dans la communication d’Aulas.

Publiée par Le Libéro Lyon sur Mardi 2 mars 2021

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>