Qui es-tu, Clément Grenier ?

Olympique Lyonnais

HISTOIRE. Clément Grenier a fait son retour à l’entraînement avec l’OL cette semaine. Si ce nom évoque de grands moments aux plus anciens, il ne dit sans doute rien aux plus jeunes, qui n’ont jamais eu l’occasion de le voir jouer ailleurs que sur Youtube ou ESPN Classic. Retour sur la carrière d’un petit ange parti trop tôt.

 

Partie I : la gloire

Arrivé du FC Annonay, le jeune Clément Grenier ne met pas longtemps avant de briller avec l’Olympique Lyonnais. L’Ardéchois réalise des débuts fracassants : quinze passes décisives et vingt-deux buts sur coup franc lors de sa première saison. De quoi lui valoir d’être rapidement comparé à Juninho, Andrea Pirlo et Daniel Gygax et de devenir le nouveau chouchou des Français.

Grenier1

Clément Grenier prend alors très vite une dimension qui dépasse le simple cadre du football. “CG7” est partout : il donne la réplique à Jason Statham et Gilles Lellouche dans Le Transporteur 5, enregistre un album de duos avec Johnny Hallyday (“Idoles des jeunes”, vendu à 7 millions d’exemplaires) et tient une chronique hebdomadaire dans Silence Ça Pousse.

Extrait de “Vide-Grenier” (Flammarion, 416 pages), récit érotique devenu un véritable phénomène de société.

Extrait de “Vide-Grenier” (Flammarion, 416 pages), récit érotique devenu un véritable phénomène de société.

Sur le terrain, Clément Grenier forme un duo de choc avec Maxime Gonalons. Les “2G” incarnent le football du futur. Au point d’être courtisés par les plus grands clubs….

Les "GG flingueurs" à leur époque lyonnaise.

Les « GG flingueurs » à leur époque lyonnaise.

Clément Grenier signe alors au Real Madrid. Les supporters nostalgiques de Raymond Kopa, Zinedine Zidane et Julien Faubert sont ravis de l’arrivée de ce numéro 10 français. Surtout que Grenier continue d’être irrésistible et offre aux Merengues la Decima, leur dixième Ligue des Champions.

Le but victorieux de Clément Grenier en finale de la Ligue des Champions contre le Milan AC

Le but victorieux de Clément Grenier en finale de la Ligue des Champions contre le Milan AC

Tout est alors parfait. Trop parfait ?

Partie II : la descente aux enfers

Car Maxime Gonalons a dans le même temps signé au FC Barcelone. Un choix logique pour le club catalan qui cherche “un Busquets en meilleur”. Entre Grenier et Gonalons, l’amitié laisse place à la rivalité sportive.

Les derniers jours heureux : week-end biathon-cocooning "entre couilles" à Font-Romeu pour les 23 ans de Clément.

Les derniers jours heureux : week-end biathlon-cocooning « entre couilles » à Font-Romeu pour les 23 ans de Clément.

Et le drame arrive dès le premier Clásico (nom pompeusement donné aux confrontations entre le Real et le Barça, sorte de Derby OL-ASSE espagnol) entre les deux hommes. La presse sportive espagnole a fait monter la pression avant le match. Maxime Gonalons, affublé du sobriquet de “La Bouletta” par les journaux madrilènes, veut marquer son territoire et tacle violemment Clément Grenier. Le numéro 10 du Real Madrid quitte le terrain en pleurs. Dans la foulée, Grenier annonce la fin de sa carrière.

“Como puedes hacer aqui a un amigo, Maxime ? La concha de tu madre.” (En VF : “Comment tu peux faire ça à un pote, Maxime ? Le coquillage de ta maman.”)

“Como puedes hacer eso a un amigo, Maxime ? La concha de tu madre.” (“Comment tu peux faire ça à un pote, Maxime ? Le coquillage de ta maman.”)

Partie III : La résurrection

Depuis, Clément Grenier a appris à vivre sans le ballon rond. Tout jeune retraité, il a une nouvelle fois prouvé qu’il était un touche-à-tout de génie en se reconvertissant dans l’hôtellerie de luxe (“CG7 Palace”, aujourd’hui présent à New York, Londres, Tokyo et Soucieu-en-Jarrest), l’horlogerie de luxe (“CG7 Watch Company”) et le mannequinat (pour sa propre ligne de vêtements “CG7 For Him & For Her”)

540a2

Mais Clément Grenier a semblé se rapprocher du monde de football depuis quelque temps. L’Ardéchois s’est ainsi investi dans le Variétés Club de France, histoire de retrouver le rythme…

Le Variétés Club de France lors de leur match contre le Club Athlétique Villers-Semeuse (08). Debout, de gauche à droite : Clément Grenier, Marius Trésor, Fabien Barthez, Teddy Bertin, Alexandre Ruiz, Alain Perrin (coach), Nagui. Accroupis : Yohann Diniz, Hugo Délire, Francky Vincent, François Berléand, Frédéric Beigbeder.

Le Variétés Club de France lors de son match contre le Club Athlétique Villers-Semeuse (08). Debout, de gauche à droite : Clément Grenier, Marius Trésor, Fabien Barthez, Teddy Bertin, Alexandre Ruiz, Alain Perrin (coach), Nagui. Accroupis : Yohann Diniz, Hugo Délire, Francky Vincent, François Berléand, Frédéric Beigbeder.

Le retour de Clément Grenier à l’OL n’est donc qu’une demi-surprise, et on le sentait venir depuis plusieurs semaines. Reste maintenant à savoir si “CG7” est capable de retrouver son meilleur niveau à 36 ans passés…

Zénon Zadkine

(Photo Anthony Bibard – FEP / Panoramic)

4 Comments

  1. calcul taea

    7 octobre 2016 at 5:56

    wtf

  2. GnR

    7 octobre 2016 at 7:29

    Font romeu ?
    Il aurait pas participer à intervilles ?

  3. ArmaGueïda

    7 octobre 2016 at 9:53

    Obligé, même lui, il est mort de rire.

  4. Jean-Christophe Devaux

    11 octobre 2016 at 9:52

    inédit. réussi. merci.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>