La Duchère s’incline contre Sedan (0-1), mais reste à portée de podium

(Photo Lyon-Duchère AS)

NATIONAL. La Duchère a perdu contre Sedan à Balmont (0-1) et a mis fin à une série de trois victoires consécutives. Les contre-performances de la plupart des autres équipes en lutte pour la montée permettent malgré tout toujours aux Lyonnais de rêver.

Lyon Duchère AS : Cassara – Ogier, Charvet, Seguin – Moizini, Ezikian, Ayari (Tuta, 64e), H.Sbai (cap) – Atik (Ranneaud, 77e), Talhaoui – Douniama (Brahmia, 87e). Entr. : Karim Mokeddem.

 

La Duch’ sortait de trois victoires consécutives et comptait bien profiter de la venue d’un club relégable, bien que de renom, pour ne pas lâcher de vue le podium, voire monter dessus. Comme d’habitude, les Jaunes ont largement dominé dans leur 3-4-2-1. Deux latéraux qui jouent ailiers au niveau de l’avant-centre, deux 10 de talent qui prennent l’intérieur, deux milieux défensifs pas gênés par le ballon : la formule est classique et a permis d’étouffer les Ardennais en première période. Pour une seule grosse occasion, avec Talhaoui qui percute au centre et décale Moizini sur la droite, qui centre pour Douniama qui rate le cadre du gauche à bout portant sur sa reprise (26e).

 

Surpris après la pause

Au retour des vestiaires, c’est pourtant Sedan qui ouvre le score sur un coup franc de Belhadj repris de la tête par Plumain au second poteau (0-1, 52e). L’entraîneur du club du plateau Karim Mokeddem décide alors de tenter l’option offensive pour le dernier quart d’heure, en remplaçant le milieu défensif Ayari par l’avant-centre Tuta. Le 3-4-2-1 de la Duch’ se métamorphose alors quasiment en 3-3-3-1, avec Talhaoui, Atik et Douniama en soutien de Tuta. Mais plus de joueurs offensifs ne signifie pas forcément plus de maîtrise, et cette tactique osée laisse de grands espaces au milieu de terrain aux Sedanais qui en profitent pour conserver parfois le ballon ou lancer des contre-attaques. La dernière grosse occasion sera pourtant lyonnaise : Douniama reprend au second poteau à bout portant et bute sur un Maraval qui perpétue la tradition des gardiens ardennais faiseurs de miracles, avant que Tuta ne voie sa reprise contrée in extremis par un défenseur sur le rebond (87e).

 

classement

 

0-1 score final. Le CSSA a donc pris six points contre la Duchère dans deux matchs dominés par les Lyonnais (je suis l’un des seuls êtres humains, hors joueurs et staff, à avoir assisté aux deux rencontres à Dugauguez et Balmont, donc j’en profite). Des points qui auraient pu faire du bien au club du plateau, même si la défaite est finalement plus rageante que catastrophique au classement. La Duchère n’est toujours qu’à un point du podium, deux si Chambly s’impose à Béziers mardi prochain. De quoi toujours rêver à la Ligue 2, surtout qu’il reste des confrontations directes.

Hugo Hélin

(Photo Lyon Duchère AS)

One Comment

  1. Bertrand

    4 avril 2017 at 11:20

    on a largement la place pour gagner 5 -0 Lyon a pas ée penalty normal qu’il perde et Sedan est plus forte c’est comme ça

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>