AZ – OL : en 4-3-3 aux Pays-Bas ?

OL

AVANT-MATCH. L’OL se déplace au pays de Johan Cruyff et Mark van Bommel pour le compte des seizièmes de finale aller de la Ligue Europa, une compétition devenue officiellement une priorité depuis que le podium du championnat semble inaccessible. Face à l’AZ, les Lyonnais pourraient évoluer en 4-3-3. 

 

Enjeu. Jean-Michel Aulas a fait de la Ligue Europa une priorité après la défaite à Guingamp. Bruno Genesio et Maxime Gonalons l’ont suivi en conférence de presse cet après-midi. De quoi faire de l’OL un des favoris pour le titre ? On ne vas s’enflammer trop vite non plus : il reste du beau monde et les clubs français n’ont jamais brillé dans cette compétition (aucune victoire finale). Et le niveau de jeu récent des Lyonnais n’incite pas non plus à l’optimisme, ne serait-ce que face à un adversaire décrit par la presse néerlandaise comme l’exact inverse de l’OL : un effectif sans vraie star (Vincent Janssen, meilleur buteur du championnat l’an passé, est parti à Tottenham ; le gardien Tim Krul, entré à quelques secondes de la fin de la prolongation et héros du quart de finale de la Coupe du Monde 2014 contre le Costa Rica, ne convainc pas vraiment les observateurs depuis le début de son prêt par Newcastle) mais avec un collectif bien rodé, dans le 4-3-3 typique du pays des tulipes et du cannabis légalisé. À moins que la fameuse irrégularité de gones toujours présents dans les grands rendez-vous ne finisse par être un atout au niveau européen…

Compo. Allez, on tente un pari

Le groupe : Lopes, Gorgelin, Mocio – Diakhaby, Gaspar, Jallet, Mammana, Morel, Nkoulou, Rybus, Yanga-Mbiwa – Aouar, Darder, Ferri, Gonalons, Tolisso, Tousart – Cornet, Fekir, Ghezzal, Lacazette

On voit bien Bruno Genesio revenir au 4-3-3. Parce que l’OL vient d’enchaîner quelques contre-performances en 4-4-2/4-2-3-1, d’abord. Pour faire tourner, ensuite, en donnant un peu de temps de jeu à Sergi Darder et/ou Jordan Ferri et en faisant souffler Nabil Fekir. Pas trop de suspense sur le reste, même si on guettera aussi la défense centrale : toujours un duo Mouctar Diakhaby et Mapou-Yanga Mbiwa, ou Emanuel Mammana voire Nicolas Nkoulou auront-ils leur chance ?

La composition probable : Lopes – Jallet, Yanga-Mbiwa, Diakhaby, Morel – Ferri, Gonalons, Tolisso (ou Darder) – Ghezzal, Lacazette, Cornet.

Carte interactive : les matchs de l’OL aux Pays-Bas (OLweb)

Le prono de la rédac. L’OL prend le match par le bon bout et domine dès le coup d’envoi. C’est finalement Alexandre Lacazette qui finit par faire trembler les filets à la fin d’une première période à sens unique (0-1,40e). Les Néerlandais laissent de plus en plus d’espaces au fil du match et sont punis en contre par Maxwel Cornet (0-2, 67e). Succès facile de l’OL au terme d’un match plus tranquille que prévu.

« On ne dit pas AZ Alkmaar »

Hugo Hélin

(Photo En Avant Guingamp)

2 Comments

  1. Rems

    16 février 2017 at 8:52

    4-3-3 avec Ghezzal et Cornet ? Au secours !
    Étant donné qu’il n’y a ni Depay ni Valbuena, ce n’est pas mieux de passer en 4-4-2 ?
    Fekir-Lacazette devant (quitte à en faire souffler un des deux en faisant rentrer Cornet en 2e mi-temps).
    Un milieu en losange avec Tousart – Ferri – Tolisso – Darder (Gonalons a besoin de repos visiblement, Tolisso suspendu en L1 et les 3 autres ont la dalle)
    En Défense : Jallet – Mammana – Nkoulou (voir si la CAN lui a fait du bien) – Gaspar

    • Rems

      16 février 2017 at 11:36

      Bon je n’étais pas très loin…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>