Angers – OL : y a cher moy en Ligue 1 ?

Caqueret

AVANT-MATCH. Après une belle série entre les deux dernières trêves internationales (trois victoires et un nul), l’OL veut poursuivre sur sa lancée et regarder de plus en plus haut.

> Angers-OL, ce dimanche à 17h00 (en direct sur Canal+)

Enjeu. Les cinq matchs sans succès après celui initial contre Dijon avait vite douché l’espoir, les quatre suivants l’ont ranimé presque aussi fort. L’OL, pas toujours convaincant dans le jeu, ne le doit pas qu’à lui-même, mais aussi à une Ligue 1 en manque de gros. Le PSG a concédé sa troisième défaite en onze journées, aucun outsider ne s’est détaché, et avec son effectif talentueux et bien fourni et un seul match par semaine l’OL peut donc continuer de rêver. Il faudra pour cela continuer à ne pas perdre trop de points en route contre les équipes du calibre d’Angers, afin d’atteindre au plus vite le podium voire la deuxième place qui devrait être l’objectif logique de l’OL. Et pourquoi pas vivre de nouveau quelques journées d’enflammade façon été 2020 avant le choc face au PSG dans trois journées.

>>> On a noté tous les csc du Derby OL-ASSE (enfin, ceux qu’on a trouvés en vidéo)

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Bard, Benlamri, Denayer, Diomandé, Marcelo, De Sciglio, Dubois – Guimaraes, Caqueret, Mendes, Jean Lucas, Aouar, Paqueta – Dembélé, Memphis, Cherki, Kadewere, Soumaré.

Compo. Cette fois, il y aura forcément du changement.

Le côté gauche des derniers matchs Cornet – Toko Ekambi est ainsi absent. La présence de De Sciglio en conférence de presse semble indiquer qu’il remplacera l’Ivoirien à gauche, même si avec le recul on se dit que le latéral prêté à la gauche pourrait aussi faire souffler Dubois. Devant lui ou Bard, il faudra un peu bricoler.

Si Memphis est excentré sur l’aile, Dembélé prendra l’axe et tentera de lancer enfin l’effet ketchup (lui qui est le joueur affichant le plus d’expected goals sans avoir marqué en Ligue 1 cette saison selon Opta, avec 4,09 xG). Mais le rôle central du Néerlandais est sans doute difficilement remplaçable, et Garcia pourrait donc préférer tenter Cherki, voire Aouar ou Paqueta sur une aile.

Ces deux derniers seront d’ailleurs peut-être au coeur de l’autre choix compliqué du jour, alors que l’international français n’a pas 90 minutes dans les jambes selon son coach et que l’international brésilien revient d’un voyage en Amérique du Sud. Pas sûr que les deux soient alignés d’entrée donc, et l’on imagine plutôt que l’un relaiera l’autre.

La composition probable de l’OL : Lopes – Dubois, Marcelo, Denayer, De Sciglio – Caqueret, Mendes, Aouar – Kadewere, Memphis, Cherki.

Le prono de la rédac. On a déjà évoqué l’hypothèse optimiste, alors on se sent obligés de faire un peu de pessimisme pour respecter toutes les sensibilités de supporters. Malgré un but rapide de Kadewere dans la lancée du Derby (0-1, 9e), l’OL se met à subir et finit par se faire égaliser en fin de première période sur une tête de Traoré sur corner (1-1, 37e). C’est même pire après la pause, avec un craquage en dix minutes et des buts de Fulgini (2-1, 52e) et Bahoken (3-1, 63e). Memphis ranime la flamme (3-2, 86e), mais on aura bien le droit à une semaine de commentaires et d’interviews en mode irrégularité, sérieux et on s’est parlés.

>>> Rudi Garcia : « Toujours difficile d’aller gagner à Bordeaux, Montpellier, Lorient, Strasbourg, Lille, Angers… », la compil via Tonic Radio


Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>