Pau – La Duchère (1-1) : la Duch’ se sort bien d’un terrain miné

Stade du Hameau

NATIONAL. Sur une pelouse dégueulasse, la Duchère a ramené un bon point de son long déplacement à Pau (passés par Paris en train, les Lyonnais ont mis près de sept heures pour rallier les Pyrénées-Atlantiques).

 

Lyon Duchère AS : N’Djalkonog – Moizini (cap), Sefil, Seguin, Shiashia – Diarrassouba, Reale – Brahmia (Atik, 60e), Ayari, Mendes (Talhaoui, 60e) – Tuta (Bekhechi, 80e). Entr. : Karim Mokeddem.

 

Le Pau FC s’apprête à avoir un nouveau stade livré courant 2018, mais d’ici là il doit cohabiter avec le rugby. Autant dire que la pelouse du stade du Hameau n’est pas la plus beau billard sur lequel joueront les joueurs de la Duchère cette saison et que visionner cette rencontre de National a fait relativiser pas mal de critiques sur certains terrains de Ligue 1.

Le buteur de la Section Paloise s’apprête à botter, mais le pack du LOU est vigilant. (Capture d'écran FFF TV)

Le buteur de la Section Paloise s’apprête à botter, mais le pack du LOU est vigilant. (Capture d’écran FFF TV)

Malgré ce terrain difficile, les spectateurs ont quand même eu le droit à quelques beaux mouvements. Surtout en première période et surtout de la part de Pau, avouons-le. Les Béarnais ont vite marqué par Dieudonné Gbaklé (1-0, 5e) et auraient même pu faire le break dans les dix premières minutes sur une action où ils ont réclamé un penalty pour une main de Sonhy Sefil avant de rater une grosse occase face à Jean N’Djalkonog (7e). À la hauteur de son titre honorifique de « plus belle équipe de National » décerné par Karim Mokeddem, ou en tout cas clairement moins gêné par le terrain que son adversaire, Pau laissait pourtant passer sa chance.

Un peu avant la pause, Hamadi Ayari (à moins que ce ne soit un défenseur contre son camp) égalisait après une attaque rapide et un bon centre de Jackson Mendes (1-1, 40e). Le combat changeait alors d’âme et tournait plutôt à l’avantage des visiteurs. Juste avant la pause, la pelouse aidait même Pau à ne pas totalement sombrer. Mendes perdait cette fois ses appuis alors qu’il n’avait plus qu’à ajuster sa pausse pour Cédric Tuta, seul dans la surface (44e). De retour des vestiaires, la Duch’ imposait un duel plus physique et faisait peu à peu perdre le fil du match à Pau. Un deuxième acte moins spectaculaire donc, avec une grosse parade pour chaque gardien : une horizontale de Guillaume Lesec suite à une tête piquée de Tuta (66e) et un réflexe spectaculaire Ndjalkonog pour aller rapidement au sol juste avant les arrêts de jeu (90e). Match nul plutôt logique et rassurant pour la Duchère.

Prochain rendez-vous vendredi prochain au stade de Balmont, où la Duch’ recevra les Herbiers. Un relégable qui vient d’en prendre 3 à domicile : l’occasion est belle de confirmer la montée en puissance de ce début d’année 2018. La pelouse devrait en tout cas être loin des standards Ligue des Champions, mais meilleure que celle du stade du Hameau.

Red Star - Cholet a lieu ce samedi à 15h00 (fff.fr)

Red Star – Cholet a lieu ce samedi à 15h00 (fff.fr)

Hugo Hélin

(Photo Pau FC)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>