Sondage : quel classement final pour l’OL en Ligue 1 2020 ?

OL

REPRISE. Sylvinho a lui-même avoué l’objectif de l’OL pour la saison de Ligue 1 : « Le président m’a demandé une seule chose : être en Ligue des champions à la fin de la saison. » Un podium qui fait forcément office d’ambition naturelle pour un club qui a fini dans les trois premiers du championnat à 18 reprises sur les 21 dernières saisons.

Mais celle à venir est sans doute l’une des plus difficiles à pronostiquer des dernières années. Une incertitude qui tient d’abord à l’OL lui-même. En nommant à sa tête le premier entraîneur étranger de l’ère Aulas à sa tête et en chamboulant son organisation pour faire place à Juninho en tant que directeur sportif, le club lyonnais tente quelque chose de nouveau et d’ambitieux, avec ce que cela comporte comme saut dans l’inconnu.

Les matchs de préparation n’ont pas vraiment rassuré les observateurs et les supporters, puisqu’au-delà des résultats catastrophiques mais forcément anecdotiques, les « concepts » chers à Sylvinho n’ont pas encore transparu sur le terrain. Et si l’OL sera toujours dans le haut du panier en Ligue 1 (c’est l’un des avantages d’avoir un tel budget), le départ de trois des cinq joueurs les plus talentueux de l’équipe (Ferland Mendy, Tanguy Ndombele, Nabil Fekir, un international français par ligne) fait qu’il est compliqué de dire à quel niveau exact de la hiérarchie nationale se situera l’effectif lyonnais. Surtout tant que le mercato n’est pas fermé

« Nénèsetalgie » : comment les années Genesio
sont devenues tendances à Lyon

Heureusement, l’incertitude ne concerne pas que l’OL. Si le PSG est toujours être à des années-lumière de la concurrence française, le reste du Big Four qu’on voyait poindre ces dernières années n’a pas terminé dans le top 4 l’an dernier. Marseille était à la cinquième place, Monaco à celle de premier non-relégable, et ces deux clubs ont vécu un été sans guère plus d’assurances pour l’avenir que l’OL.

Mais la présence de deux techniciens chevronnés et l’absence de coupes d’Europe cette saison du côté de l’ASM et de l’OM peut aussi inquiéter les supporters de l’OL. Et la dernière saison avant laquelle on voyait, et vous avec, une place de dauphin pour l’OL, a rappelé qu’une équipe surprise pouvait toujours venir troubler les pronostics. Alors cette fois, on vous laisse faire le vôtre tout seuls.


Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>