Zénith – OL : pour se qualifier avant que Rongoni ne s’occupe du reste de l’effectif

Dembélé

AVANT-MATCH. Privé de Memphis Depay et Houssem Aouar, blessés et absents du groupe, l’OL a une balle de qualification en huitièmes de finale de Ligue des Champions. Il faudra pour cela gagner à Saint-Pétersbourg, sans doute sans Thiago Mendes, qui ne s’est pas entraîné hier.

> Zénith Saint-Pétersbourg – OL, ce mercredi à 18h55 (en direct sur RMC Sport 1)

Enjeu. On a essayé de vous faire un tableau récapitulatif de la situation avec plein de flèches et de conditions selon les résultats des matchs, mais on s’y est nous-mêmes perdus. Alors le plus simple c’est encore de résumer : l’OL est qualifié s’il gagne ce soir, a son destin en main s’il fait un nul (et est même assuré de finir devant le Zénith si c’est un 2-2 ou plus, et serait donc qualifié à 23h00 si le Benfica ne gagnait pas à Leipzig) et serait dépendant du résultat de l’autre match lors de la sixième journée s’il s’inclinait. Bref, et c’était d’ailleurs le seul truc indiqué après l’infographie qui n’a jamais existé : mieux vaut gagner ce soir.

GroupeG

Le groupe de l’OL : Lopes, Tatarusanu, Racioppi – Dubois, Rafael, Tete, Denayer, Marcelo, Andersen, Koné, Marçal – Caqueret, Tousart, Jean Lucas, Mendes, Reine-Adélaïde – Terrier, Traoré, Dembélé, Cornet, Cherki.

Compo. Memphis et Aouar sont toujours blessés.

Il devrait toutefois être impossible d’aligner le même onze que ce week-end pour les remplacer, puisque Mendes ne s’est pas entraîné hier et devrait lui aussi déclarer forfait. Pour le remplacer, il faudra donc innover, avec un choix à faire entre Jean Lucas et Maxence Caqueret, ou remettre Jeff Reine-Adélaïde dans l’axe du milieu.

Pour le reste, pas de grosse surprise. Le travail défensif de Maxwel Cornet pourrait lui valoir la place de titulaire au détriment de Bertrand Traoré sur l’aile droite de l’enfer, et Fernando Marçal pourrait être de nouveau aligné pour ne pas trop cramer Youssouf Koné avant la suspension du Brésilien sur la scène nationale.

La composition probable : Lopes – Dubois, Andersen, Denayer, Marçal – Cornet, Jean Lucas, Tousart, Reine-Adélaïde – Dembélé, Terrier.

Le prono de la rédac. Évitez-nous des calculs et gagnez. Reine-Adélaïde, principal poison lors du match aller, fait encore mal à la défense russe (d’où qu’il soit aligné) et ouvre le score (0-1, 18e), prouvant une nouvelle fois la véracité de l’adage du plus célèbre des philosophes lusitaniens : « Les buts, c’est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps. » Vous prendrez bien un Cornet avec votre ketchup ? L’Ivoirien double la mise après de nombreux ratés (0-2, 51e), un but qui lui permettra de gratter au moins jusqu’à début 2020 du temps de jeu où il ne fera rien de convaincant.

Le Zénith pense emballer la fin de match en profitant d’une perte de balle de Joachim Andersen (1-2, 77e), mais n’arrivera jamais à réchauffer l’ambiance ou à inquiéter l’OL, qualifié en huitièmes de finale de Ligue des Champions pour la deuxième saison d’affilée. Reste toutefois une question à laquelle ce pronostic ne répond pas : à quelle minute JRA sera remplacé ? Un DVD des meilleures déclarations marseillaises de Rudi Garcia à remporter pour le gagnant.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

One Comment

  1. Pier Feuil Scifo

    27 novembre 2019 at 12:50

    Marrant ce nouveau jeu de l’angoisse :
    à la 79 minutes, alors que c’est le seul à tenir le ballon et à être dangereux, pour faire entrer Traoré. Il y a alors 1-1 et le Zenith va marquer à la 89ème minute le but du 2-1 :
    – choix 1, sur une remise foireuse de Bertrand qui va chercher à se rattraper en trottinant derrière le Russe puis s’arrêter au moindre changement de trajectoir.
    – choix 2, sur un coup-franc bêtement concédé à 25 mètres du but de Lopes, sur un tacle complètement foireux de Marçal et/ ou Bertrand.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>