Mais où sont passés les supporters « qui se plaignent toujours de l’entraîneur » ?

OL

HUMEUR. Ils étaient partout à une époque, et surtout dans la bouche des talk-shows et la plume des éditorialistes. « Ils » ? Les supporters jamais satisfaits par principe, et qui critiquent l’entraîneur quoi qu’il fasse. Ils étaient tellement partout qu’on croyait que ces maudits enfants gâtés seraient toujours là. Autant dire que leur disparition depuis de longues semaines nous inquiète énormément.

Au Formidable Outil, dans les bars, dans les bruits de la ville, dans les aéroports : il est en effet bien difficile de trouver un supporter qui se plaint. Un sentiment général bien résumé par un vieux compagnon de tribunes, expliquant autour d’un dernier verre de beaujolais sur le parvis qu’il était plus fier de l’OL après ce nul frustrant contre Lorient que lors de bien des victoires dont il n’avait rien à battre les saisons précédentes.

Les fameux Gones qui se plaignent tout le temps auraient sans doute pourtant de quoi grogner s’ils le cherchaient bien. L’OL n’est que 7e en Ligue 1, le fameux pressing de Peter Bosz n’a pas toujours été visibles, ses changements sont parfois tardifs, Rayan Cherki ne joue pas assez… On a connu ces enfants gâtés plus inventifs quand ils critiquaient Bruno Genesio (trop Lyonnais pour eux selon les observateurs) ou Rudi Garcia (pas assez Lyonnais pour eux selon les observateurs).

Faut-il croire alors à leur disparition définitive ? Pas sûr : les supporters « qui se plaignent de l’entraîneur quoi qu’il fasse » feront forcément leur retour dès qu’un entraîneur apprécié par les éditorialistes et les consultants sera critiqué. Ça leur évitera de parler de foot, ou juste de parler à des supporters pour comprendre les raisons de leur désamour. C’est plus facile de critiquer par principe, pas vrai ?

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>