Notre Jurynho de Sparta Prague – OL (3-4) : bohèmes mais ravis

OL

LES NOTES. Bringuebalé pendant le premier tiers du match et mené 2-0 au bout de 20 minutes, l’OL s’est imposé 3-4 sur la pelouse du Sparta Prague dans un match aussi foutraque qu’épique, terminé à 10 après l’expulsion de Malo Gusto.

Votez pour le Jurynho
de Sparta Prague – OL (3-4) !

Lucas Paqueta, +5

On a toujours un peu de mal avec les discours pessimistes qui se base sur le fait qu’une équipe est moins bonne sans son meilleur joueur. C’est en effet très souvent le cas, et ça ressemble même à une belle lapalissade. L’OL a donc été meilleur une fois que Lucas Paqueta est rentré et, même si le niveau affiché avant ça a été inquiétant, on se contentera avec plaisir d’une seule mi-temps du numéro 10, surtout que ça lui suffit largement pour nous procurer assez d’émotions pour mériter une note totalement surcotée au Jurynho. On se demande d’ailleurs si Peter Bosz n’a pas profité de sa minute trente de retard à la causerie pour faire souffler ce cinglé, en sachant qu’il n’aurait pas besoin de plus d’une mi-temps pour faire la différence dans le pire des cas…

Bruno Guimaraes, +3

S’il ne fallait retenir qu’une seule action de Bruno Guimaraes, ce serait forcément sa relance avec un attaquant sur le paletot à un mètre du but d’Anthony Lopes qui se termine par l’égalisation d’Houssem Aouar. Mais ce serait dommage de n’en retenir qu’une seule et de se priver de quelques passes laser à l’autre bout du terrain.

Karl Toko Ekambi, +3

Le jeudi pour l’OL, c’est le grand soir. Alors forcément, Karl marque et c’est capital.

Houssem Aouar, +1

Note pour les prochains jours d’entraînement : faites une série de tirs pour vérifier s’il ne serait pas gaucher. Parce qu’on ne se souvient pas l’avoir vu tirer aussi fort du pied droit que du gauche sur ce but.

Henrique, -3

A la 40e minute, on n’avait aucun joueur à mettre en positif dans le Jurynho. Ce serait donc un peu bizarre d’en mettre 5, même avec l’excitation d’une grande soirée de coupe d’Europe. Quatre candidats se sont détachés pour le choix négatif, mais Malo Gusto et Xherdan Shaqiri ont parfois réussi des choses, alors qu’on est moins sûrs que ce soit le cas pour Henrique. Et sa sortie à la pause (un moindre mal vu qu’on était persuadés qu’il ne finirait pas le match, mais pour une autre raison) fait qu’il incarne temporellement les soucis de l’OL. Tout comme Tino Kadewere, avec qui on a fait le choix d’être plus indulgent vu qu’il revient de blessure. Désolé Henrique, rien de personnel.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

2 Comments

  1. Vladimir Ilitch Oulianov

    22 octobre 2021 at 12:39

    Da, bravo camarade Hélin.

  2. LuckyL

    22 octobre 2021 at 10:08

    « Karl marque et c’est capital. » « bohèmes mais ravis ». Je valide les tchikaboum -)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>